• - 1er MAI et lutte des classes

    - 1er MAI 2015« En régime capitaliste, le marché intérieur est nécessairement lié au marché extérieur.

    Il y a longtemps que le capitalisme a créé le marché mondial. »

     Lénine -1916–  « L’impérialisme, stade suprême du capitalisme »


    Les « restructurations » et « délocalisations » d’entreprises ne sont pas un phénomène nouveau particulier à cette crise chronique que nous vivons actuellement.


    C’est la période des « trente glorieuses », plus « facile » en Europe de l’ouest, qui était « hors normes », due notamment aux destructions des deux guerres mondiales.

     

    Désormais le capitalisme reprend partout son vrai visage pourrissant et mortifère de pourvoyeur de guerres incessantes contre les peuples, afin de creuser les inégalités et d’en créer de nouvelles, afin de faire circuler profitablement les capitaux financiers « mondialisés ». C’est la véritable raison de la multiplications des mouvements terroristes à connotations religieuses fanatiques.


    Depuis la fin de la 2ème guerre mondiale, c’est l’impérialisme US       qui est le principal responsable des tensions dans le monde et le commanditaire réel de la plupart des conflits sanglants, soit directement, soit par ses « alliés » et vassaux interposés, comme la France en Libye, l’Arabie Saoudite au Yémen, Israël en Palestine, etc…


    La lutte contre les effets de la mondialisation en France, avec les destructions d’emplois et les reculs sociaux qu’elle implique depuis des années, et qui ne font que s’accentuer de façon dramatique pour de nombreuses familles appauvries et personnes isolées sans ressources, cette lutte n’est possiblement efficace que dans le contexte d’une résistance globale contre l’impérialisme, et principalement contre l’impérialisme US et ses alliés, directs ou indirects, comme l’État français actuel et les groupuscules terroristes qu’il prétend combattre.


    Actuellement les foyers de résistance active contre l’impérialisme sont, en Europe, au Donbass (Sud-Est de l’Ukraine), et au Moyen-Orient, au Yémen, en Irak et en Syrie, et en Palestine, toujours…!
    Mais les luttes et les résistances continuent dans bien d’autres pays, en Afrique, en Amérique Latine et en Asie.


    En France, la reconquête du progrès social ne sera possible que par l’instauration d’un État réellement socialiste et indépendant, et solidaire des autres peuples en lutte pour leur indépendance et pour le progrès social !


    Reconstruisons le parti de la classe ouvrière et du peuple résistant !

     

    Source : https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/04/25/2892_premier_mai_2015/

    « - Le 28 avril agir encore plus fort contre la Loi "Travail" El Khomri - Suivi de "Pour la convergence des luttes"- État d’urgence, violences policières et criminalisation de l’action syndicale : le retour du social-fascisme ? »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :