• - 1er novembre : Anniversaire de l'insurection du peuple Algérien contre le colonialisme français (Vidéo)

    https://www.youtube.com/watch?v=KAqt-4RbE14

     

    Pour télécharger cette vidéo >> https://u.pcloud.link/publink/show?code=XZxk6OXZlNq1igOAwThdtFsT5macif04Voyk

     

    1 - Bulletin : EL DJEZAIR – 1 ER NOVEMBRE 1954 – 67 ANS APRÈS LA DÉCLARATION DE GUERRE POUR L’INDÉPENDANCE.

    Communiqué de l’Ambassadeur du Chili en Algérie de l’Unité Populaire à l’Ambassadeur d’Algérie au Chili, son Excellence Mohamed Berrah. ( FR/ESP)

    Le premier novembre 1954, le peuple algérien, sous la direction du FLN, lance une offensive militaire contre les Français et leur domination coloniale étouffante, sourds aux aspirations libertaires et indépendantistes de l’ensemble du peuple algérien.

    Pendant une longue période de 8 ans, cette lutte sera un exemple mondial, avec celle du peuple vietnamien, qui a vaincu le colonialisme français et l’a expulsé de son territoire.  

    Un soutien important se constitue, entre autres, avec des intellectuels tels que JP.Sartre, Daniel Jeanson et bien d’autres. Ils déclarent que l’Algérie n’est pas la France, que le colonialisme est « un système », et découvre un « sujet plus radical que le prolétariat », le colonisé…. (NDLR : Le colonisé est aussi un prolétaire !)

     

    https://albagranadanorthafrica.wordpress.com/2021/10/31/el-djezair-1-er-novembre-1954-67-ans-apres-la-declaration-de-guerre-pour-lindependance-fr-esp/

     

     

    2 - NI MITTERRAND NI LÉOPOLD SEDAR SENGHOR N’ONT JAMAIS CONTRIBUÉ À LIBÉRER L’AFRIQUE

    - François Mitterrand précurseur de la Françafrique et Leopold Sedar Senghor chantre du néocolonialisme français en Afrique : Je ressens comme beaucoup de Français , l’injustice commise à l’égard de la France dont on a voulu faire le bouc-émissaire de la conférence de Bandung”.

    https://albagranadanorthafrica.wordpress.com/2021/10/30/ni-mitterrand-ni-leopold-sedar-senghor-nont-jamais-contribue-a-liberer-lafrique/

     

    2bis - L’ASSASSINAT DU RÉVOLUTIONNAIRE AFRICAIN THOMAS SANKARA LE 15 OCTOBRE 1987 ET LA FRANCE.

    Dans les investigations judiciaires mené par Ouagadougou, dont les conclusions ont été révélées en janvier 2021 par Hervé d’Afrique dans le bimensuel burkinabè « courrier confidentiel » pointe le rôle de la France à 2 niveaux avant et après l’assassinat : 1- premier point, Paris semblait parfaitement au courant d’une élimination programmée de Sankara dont les positions agaçaient au plus haut point le président Mitterrand et son Premier ministre Jacques Chirac.  2- deuxième élément compromettant après l’assassinat, la France aurait envoyé sur place une équipe d’agents secret afin de détruire les écoutes téléphoniques impliquant Blaise Compaoré et son commando. https://albagranadanorthafrica.wordpress.com/2021/10/28/lassassinat-du-revolutionnaire-africain-thomas-sankara-le-15-octobre-1987-et-la-france/

     

    3 - LA FEMME AFRICAINE SOUS LE PRISME DE LA RENTE IMPÉRIALISTE : LE CAS DE LA TUNISIE

    Les femmes africaines, essentielles au secteur agricole local autant qu’à la tenue de leur ménage, sont également essentielles au secteur agricole et au secteur de la construction en France et en Europe. Par conséquent, les ouvrières agricoles tunisiennes ont un triple fardeau : elles nourrissent leur pays et le monde ; elles fournissent la main-d’œuvre nécessaire à la France et à l’Europe ; et ainsi participent, malgré elles à l’industrie mondialisée de la reproduction et de l’entretien de la main-d’œuvre surexploitée par la France et l’Europe. Ce chapitre suggère que ce travail non rémunéré, qui contribue directement au système capitaliste français, doit être analysé sous le prisme de la rente impérialiste extraite par la France.

    https://albagranadanorthafrica.wordpress.com/2021/10/28/la-femme-africainesous-le-prisme-de-la-rente-imperialiste-le-cas-de-la-tunisie/

     

    4 - L’ŒUVRE NÉGATIVE DU NÉOCOLONIALISME FRANÇAIS ET EUROPÉEN EN AFRIQUE. LA FRANCOPHONIE

    ALORS que le sommet de la Francophonie devait se tenir à Djerba en Tunisie au mois de 20-21 Novembre en concomitance avec la célébration du cinquantenaire de la création de la Francophonie MAIS a été annulé (avec de vives critiques de la part des opposants au gouvernement du Président Kais Saied), il convient de rappeler que cette annulation dans le but de discréditer le nouveau gouvernement tunisien est en faite plus que salutaire…

    La diffusion de la langue française en Afrique est partie intégrante du projet colonial. Elle fait partie intégrante de l’ « œuvre civilisatrice » que prétendait apporter le colonialisme. La civilisation est, en effet, entendue dans le projet colonial, comme l’extraction de l’homme africain de ses cultures « barbares » pour le faire entrer dans l’histoire et dans la civilisation par l’assimilation.

    https://albagranadanorthafrica.wordpress.com/2021/10/27/loeuvre-negative-du-neocolonialisme-francais-et-europeen-en-afrique-la-francophonie/

     

    5 - NOS ANCÊTRES LES ARABES

    Il existe plus de 500 mots d’origine arabe dans la langue française selon les dictionnaires comme le Grand Robert ou le Grand Larousse. Des mots venant du dialecte arabe (algérien, marocain) ou de l’arabe classique : magasin, artichaut, sofa, jupe, guitare, kawa, zéro, algèbre, algorithme, comme des mots plus familiers comme kifer, toubib, chouiya… n’en déplaise à certains...

    https://albagranadanorthafrica.wordpress.com/2021/10/27/nos-ancetres-les-arabes-de-jean-pruvost/

     

    6 - VÉRITÉS ET MENSONGES SUR LA CONTRE-RÉVOLUTION DE 1956 EN HONGRIE

     L’implication des puissances impérialistes dans le « soulèvement hongrois » est attestée par ce qu’un responsable britannique déclara 40 ans plus tard, sans révéler son identité : « En 1954, nous emmenions des agents des frontières hongroises, que nous conduisions jusqu’aux région d’Autriche. Nous les avons emmenés dans les montagnes et nous leur avons donné un entraînement militaire… Puis, après les avoir entraînés aux explosifs et aux armes, je les ai ramenés… Nous les avons entraînés pour le soulèvement.

    https://albagranadanorthafrica.wordpress.com/2021/10/25/verite-et-mensonges-sur-la-contre-revolution-de-1956-en-hongrie/

     

    --

    Bureau d'information

    ALBA Granada North Africa

    Gnientalba@gmail.com 

    « - Gloire au camarade Martin, militant marxiste léniniste, doyen du CNCP de Martinique- Covid - Les gueux masqués... Les exploiteurs rigolent ! (Vidéo) »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    alba Granada
    Lundi 1er Novembre 2021 à 16:28

    Oui le colonise est un prolétaire mais nous croyons que cela signifie "plus radical que le prolétaire urbain de la metropole". 

    De faite la premiere revolution contre l ordre mercantiliste et capitaliste se fit a HAITI avec les insurges de Toussaint Louverture.

      • RS
        Mardi 2 Novembre 2021 à 05:49

        C'est vrai, mais cela aurait été plus clair de le mettre directement dans l'article de cette façon beaucoup plus explicite. Amicalement et fraternellement.

        RS

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :