• - La loi de programmation militaire va légaliser la surveillance d’Internet

    Par Nicolas Bourgouin :

    Création d’un nouveau monstre informatique baptisé XKeyscore pouvant surveiller totalement Internet pour le compte de la NSA (récemment mise en cause dans des activités d’espionnage), révélation du projet INDECT non moins monstrueux visant à contrôler les internautes européens et à généraliser les dispositifs de surveillance automatisée des populations [1], du système d’écoute Frenchelon mis en place par la DGSE permettant de collecter systématiquement les signaux électromagnétiques émis par les ordinateurs ou les téléphones en France [2]… les États et les agences de sécurité bénéficient d’outils de contrôle des communications et des déplacements toujours plus performants.

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Le 1er janvier 2015, vous serez soumis à l'article 20 de la loi de programmation militaireReposté du blog de Roger Colombier

    C'est cadeau. De la part du gouvernement. Pour Noël. Le gouvernement a publié ce 24 décembre le décret d'application de l'article 20 de la loi de programmation militaire. De ce fait, les services de l'Etat ont accès aux télécommunications (téléphone, SMS, Internet, etc.) et à toutes les informations transitant par les réseaux nationaux.

    Ben oui, la France a peur et pour la défendre, le palais de l'Elysée va surveiller tous ses sujets au 1er janvier 2015, grâce à la loi votée par ses parlementaires-laquais.

     

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Les « millions de morts » du stalinisme : de l’intox !L’article qui suit a été rédigé par Ludo Martens dans le n° 39 de Solidaire (octobre 1993), le journal du Parti du Travail de Belgique.

    Martens se contente de commenter un article de Nicolas Werth écrit sur la base des archives soviétiques et publié en septembre 1993 dans la revue spécialisée L’Histoire intitulé : « Goulags : les vrais chiffres » dans lequel il dévoile que les chiffres autrefois admis par les « historiens » dominants à propos des victimes des goulags sont tout simplement faux.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - La NEP à la PoutineAu sujet du message présidentiel du mois de décembre

    Pougatchev B.A. - PCOR (Parti Communiste Ouvrier de Russie)

     

    Le 4 décembre dernier, le Président a présenté dans un message quelques nouveaux aspects de la politique économique de l’état, dont l’élément majeur est la confirmation de l'inviolabilité de la propriété privée des moyens de production.

    Le fondement même de la Fédération de Russie en tant qu’état capitaliste reste inchangé, c’est-à-dire, reste inchangée la dictature de la bourgeoisie ; la forme de cette dictature  revêt les aspects d’une démocratie bourgeoise avec l’acceptation et la tolérance de toutes les déviances inhérentes à ce système dans les domaines religieux, national et social. 

    Dans les relations avec le monde extérieur, on déclare également une volonté de coopération et de concurrence honnête et loyale. On confirme l’intention de ne pas compromettre les intérêts nationaux et la dignité nationale ainsi que la volonté de les défendre par tous les moyens, y compris les moyens militaires. Ainsi, au nom de la dignité nationale, le président protège les intérêts de la bourgeoisie et reconnaît implicitement le caractère impérialiste du jeu de la concurrence mondiale.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Sur l'immigration, l'exemple de l'URSS... et le combat actuel !Un Tract du PCOR de la section de la ville de Perm

     

    La migration des travailleurs est la loi du capitalisme moderne et de la «mondialisation» (plus précisément, celui de l'l'impérialisme). Il est rentable pour un capitaliste d'attirer de la main-d'œuvre étrangère bon marché. Ce qui lui permet de faire d'une pierre non pas deux mais trois coups - baisser le coût de travail, réduire drastiquement les salaires des travailleurs «autochtones» et diriger la haine des travailleurs locaux contre la main d'œuvre immigrée, "source" de tous les malheurs.

    Après la contre-révolution de 1991 et l'effondrement de l'URSS, la migration des travailleurs est rentrée dans la vie quotidienne de cette façon, et provoque une grande indignation chez certains Russes. La première vague d'immigration : de nombreux citoyens de la fédération de Russie et des anciennes républiques soviétiques de professions différentes, en commençant par les scientifiques jusqu'au personnel des maisons closes, ont émigré en Occident. Puis, lors de la deuxième vague, c'était le tour de la Russie même d'être envahie de migrants légaux et clandestins en provenance d'Asie centrale, où la vie après la destruction de l'URSS était encore pire.

    (Texte en Français et texte en Russe avec Téléchargement en PDF en fin d'article)

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

    A télécharger ci-dessous et à diffuser massivement :

    Télécharger « CGT-JPDelannoy-17dec2014.pdf »

     

     Pour retourner sur notre site web Cliquez-moi...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - SOUS L’AFFAIRE LEPAON… l’avenir de la CGT et de la classe ouvrièreDeux choses très graves viennent de se produire. D’une part, l’annonce par la direction de la CGT du renoncement à la représentation syndicale dans les entreprises de moins de 50 salariés (propositions sur le dialogue social présentées aux médias par la confédération le 13 novembre). 

    Et, toujours dans le cadre du « dialogue social », le patronat qui propose la suppression des Délégués du Personnel dans les CE et CHSCT (et pas seulement pour les entreprises de moins de 50 salariés, mais partout) afin d’aboutir à une représentation partagée patronat/ syndicat (style cogestion à l’allemande).

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Agression de Créteil : à qui profite le crime ?

    Par Nicolas Bourgoin

    Quelques jours après l’agression à Créteil d’un couple  de confession juive, Bernard Cazeneuve a appelé à « faire de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme une cause nationale » répondant ainsi aux voeux du président du CRIF.

    Effet d’aubaine ? on peut d’autant plus le penser que les mobiles de l’agression apparaissent avant tout crapuleux. Même le président de la communauté juive de Créteil doute fortement du caractère antisémite de l’acte, contredisant ainsi les déclarations du Premier Ministre, du ministre de l’Intérieur, du Président de la République et du Président de la LICRA.  

    De fait, cette nouvelle « affaire d’antisémitisme » ressemble étrangement, en beaucoup moins sordide, à celle d’Ilan Halimi qui avait provoqué, il y a 8 ans, l’indignation politique et une énième campagne contre « l’antisémitisme des banlieues » alors que le crime était davantage motivé par l’argent que par la religion.

    La manipulation est toujours la même et les médias ne ménagent pas leurs efforts pour entretenir la fiction d’une France antisémite au mépris de toute déontologie journalistique. La question étant bien sûr de savoir à qui elle profite…

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Combat anti-fasciste et anti-impérialiste : l'Ukraine en tête de front !Défendre l’indépendance et l’intégrité territoriale des Républiques Populaires  du Donbass doit être plus que jamais une priorité pour les anti-impérialistes et les anticapitalistes.

    Par Tribune Marxiste-Léniniste- Combat anti-fasciste et anti-impérialiste : l'Ukraine en tête de front !

    Même si cela suppose un compromis tactique. Au moment où la Russie est plus isolée et plus affaiblie économiquement que jamais, ses efforts de résistance nationaliste, même sur la base d’un capitalisme archaïque, et très loin d’un néo-impérialisme, restent malgré tout une des rares ressources d’aide pour les nations et les peuples en lutte pour leur indépendance.

    Dans le faible rapport de forces actuelles pour la gauche progressiste dans le monde, son renoncement au soutien des Républiques Populaires serait une grande victoire de l’impérialisme US-UE et du néofascisme à leur service.

    (Vous trouverez des réactions à cet article en bas de page)

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Pour une union des communistes, pour un parti du prolétariat. Pour rassembler il faut clarifier les débats.Après l'annonce d'une possible fusion entre l'URCF et "Communiste", Gilles Questiaux dans "Réveil communiste", pose la question de l'unité des communistes.

    Cette question est dans l'air car urgente et indispensable. Elle rejoint un article que j'avais écris il y a déjà 2 ans (voir le PDF à télécharger ci-dessous)

    Télécharger « Il est temps que les vrais communistes se rassemblent et fondent le Parti Communiste de France.pdf »

     

    - Pour une union des communistes, pour un parti du prolétariat. Pour rassembler il faut clarifier les débats. Par Gilles Questiaux :

    Il y a beaucoup de rencontres des communistes mais peu d’unité entre ceux qui se rencontrent.

    Une des raisons : nul ne veut commander, mais nul ne veut être commandé non plus. Tous ces scrupules démocratiques cachent mal un manque évident de détermination. Il y a des gouvernés et des gouvernants. Les communistes veulent devenir des gouvernants, pour supprimer différence entre gouvernants et gouvernés. Sinon quoi ?

    Et une autre : il existe des clivages idéologiques exogènes qui nous déstabilisent ; sommairement, le camp de ceux qui se revendiquent comme « communiste » se divise en deux ailes composées avec les guillemets de rigueur des « patriotes » et des « internationalistes », qui prennent des positions opposées dans la plupart des débats sociétaux. Je les appelle comme ça et je pense qu’ils se reconnaitront  bien que tout le monde prétendra relever des deux à la fois. Dans ces débats sociétaux, plus on pense avoir de raisons et moins on se sert de la Raison. Mais la prégnance de ces débats sans autre issue que l’hystérisation réciproque est caractéristique du nouvel âge de la politique bourgeoise.

     

    Pour avancer je propose :

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Djihadisme, agression d’un couple juif à Créteil, et l’arnaque du « choc des civilisations »Depuis la fameuse « affaire Merhah » et la tuerie du musée juif de Bruxelles, nous commençons à être habitués aux affaires impliquant des islamistes européens dans ce genre d’évènements.

    Cette fois, les agresseurs ne se sont pas revendiqués du djihadisme, mais l’affaire a été présentée comme si c’était le cas : un couple juif a été agressé par quatre personnes, parce qu’ils étaient juif. Une fois de plus on ne peut que se poser des questions sur ces succession de faits plus que troublants, intervenant « par hasard » au moment où la reconnaissance de l’Etat Palestinien est à l’ordre du jour.

    Lors des affaires précédentes, il faut le souligner, les agresseurs étaient des djihadistes. Celui de la tuerie de Bruxelles était parti combattre en Syrie, et comme Mohammed Mehrah, entretennait des liens suspects avec les services secrets de l’Etat français, qui rappelons-le soutient officieusement depuis le début les opposants au régime Syrien, y compris les djihadistes.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • De la trahison révisionniste à la montée du fascisme

    [NDLR - Je ne suis pas maoïste, et ne partage pas tous les points de cet article. Néanmoins, je le trouve globalement juste. C'est la raison de ce reposte...]

    La trahison révisionniste, a conduit à la restauration capitaliste en URSS, dans les pays d’Europe centrale dans une première phase et en Chine dans une seconde, et a entraîné un recul du mouvement révolutionnaire. 

    Cette trahison est la conséquence de la continuation de la lutte de classe sous le socialisme, une nouvelle bourgeoisie se développant au sein même du Parti Communiste et de l'appareil d'Etat socialiste. La Grande Révolution Culturelle Prolétarienne initiée par Mao et ses partisans avait justement pour objet de lutter contre les « tenants de la voie capitaliste » par la mobilisation des masses et l'augmentation du niveau idéologique. Cependant, après la mort de Mao et l'emprisonnement et la répression des révolutionnaires, les révisionnistes, comme ce fut le cas en URSS, se sont alors emparé du pouvoir.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Comment l’idéologie nazie a voulu se rendre “acceptable”Par Gilles Heure "petit précis d'identification des outils de la guerre idéologique" (Repris de "Canaille le rouge")

    Ce qui suit est la copie in extenso d'un article publié par Daniel Bleitrach sur son blog.

    Un texte qui aide à comptrendre la génèse de l'idéologie nazie, sa théorisation et comment sont construites de fausses racines sur des escroqueries pseudo scientifiques pour installer l'idéologie de la prédominance de la hiérarchisation par la race.

    Intérêt, surtout dans la période, montrer comment celle-ci tente de réessaimer parfois avec des complicités qui ne paraissent plus surprenantes (voir le texte de Rouges vifs qui les identifie bien) -- http://canaille-le-rouge.over-blog.com/2014/12/a-quoi-et-a-qui-sert-le-f-haine.html -- et, ajoutera Canaille le Rouge, y compris dans des espaces où elle devrait encore moins qu'ailleurs trouver prises.

    Avant de laisser place au texte, une précision rappelons que les ferments idéologiques de racisme "constitutionnel" singulièrement l'antijudaïsme nazi trouve pour partie racines dans les "penseurs" français. Certes tout le monde connait Celine, Gobineau. Un grand nombre  ont entendu parler d'Alexis Carrel...quand les démocrates et républicains ont imposé que soient débaptisées les rues à son nom. Mais qui proteste sur l'invasion des livres scolaires par un Daudet Alphonse ( la voirie plaquée un peu partout dans le pays, les écoles, collèges et lycées de la République, ),  père de Léon, celui de l'action Française (qui s'en glorifie toujours sur son site).

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • SNCF déportation (suite)Repris de "Canaille le rouge"

    L'accord USA-SNCF n'est pas officiellement connu ici mais la presse israélienne nous en dit plus...

    Les faits : 

    Le nombre des déportés de France dans les camps de concentration ou d'extermination nazis au cours de la Seconde Guerre mondiale est estimé à plus de 150 000 personnes, dont 80 000 victimes de mesures de répression (principalement des politiques et des résistants) et 75 000 juifs, victimes de mesures de persécution touchant également les Tsiganes. 

    Au total, disparaissent plus de 100 000 déportés partis de France.(chiffres Ministère de la défense Secrétariat général pour l’administration Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives 14, rue Saint-Dominique 75007 Paris).

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • SNCF, la déportation, la culpabilisation des cheminots et l'UIMMRepris de "Canaille le rouge" Publié le 6 Décembre 2014

    L'information est tombée, comme cela, comme une sorte de fatalité : la SNCF (lire les pepy's boys et leur chef) va devoir indemniser au même titre que l'état Allemand les victimes US et enfants des victimes US de la Déportation.

    Cela dans la même semaine où le patron de l'UIMM symbole de la collaboration active et massive du patronat des mines et métallurgies à la même époque est nommé à la tête de la SNCF.

    Il y a des raccourcis qui parlent plus que trente pages de colère argumentée.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - LE CANTIQUE DE STIGLITZ L’ÉCONOMISTE TOXIQUE

    Par Robert Bibeau

    Les chimères que la bourgeoisie et les médias à sa solde construisent dans la tête des salariés (90% de la population active) sont tenaces et les ouvriers qui ont ingurgité ces préjugés ne les abandonnent pas dans l’hilarité. Chaque jour nous devons reprendre notre travail d’information face à la désinformation venue des cités universitaires Nobélisées.

     

    L’économie commande à la politique et non l’inverse

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Info des Vrais Amis de l'URSS...De nouveaux articles et de nouvelles rubriques sur le blog des VRAIS AMIS DE L'URSS :

     

     

    - Une rubrique "Documents" pour télécharger des PDF
    - Une rubrique "Vidéos" pour avoir une autre vision des choses
    - De très nombreux articles déjà ajoutés et pleins d'autres sous le coude...

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires