• - Sur le livre "Marxisme et universalisme" de Georges Gastaud aux Editions DelgaPar J.J.B.

    La vraie ligne rouge sur laquelle militer aujourd'hui est d'un niveau bien plus "bas" que celle préconisée par Gastaud. Attaquer le système par le haut peut sembler révolutionnaire. N'importe quel petit-bourgeois radicalisé peut le faire. 

    Avant d'unifier le genre humain, unifions la classe ouvrière !

    Et puis, ce bouquin, çà sent le besoin de reconnaissance intellectuelle. Beaucoup d'appels du pied à des Sapir, Lordon, Samir Amin sur le site du PRCF.

    La Révolution se pense par les abstractions, mais la lutte n'est effective que par le détail qui est le point de jonction entre ouvriers et communistes révolutionnaires.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    3 commentaires
  • - 18 mars 2015 : les communistes allemands montrent la voie du combat anti-capitaliste !- Plus de 20 000 anti-capitalistes à Francfort (La presse n'en a pas parlé...).

    La section Allemande en action :

    Brisons le pouvoir du capital financier international ! A bas le capitalisme mondial !

    Aujourd'hui, mercredi, le 18 Mars 2015, l'ouverture officielle du nouveau bâtiment de la BCE devait être célébrée. Cependant, tout a été bloqué !

     

     

    Cette journée n'a pas vraiment appartenu à l'élite financière du capitalisme.

    Cette journée a appartenu aux courageux 20 000 anti-capitalistes, qui sont venus à Francfort pour le seul but de Bloqué le centre du pouvoir du capital financier européen !

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • "Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."

    Warren Buffet, milliardaire américain, 1ère fortune des États-Unis 

    Faisons-le mentir !

     

    - La guerre des classes...

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Top 5 des pires mesures antiprolos de la loi MacronPDF de la loi en fin d'article

    Dans la droite ligne de l’ANI, le projet de loi « pour la croissance et l’activité » (loi MACRON pour les intimes) a été voté au parlement. Nous avons sélectionné pour vous les 5 pires mesures contre les prolos que celui-ci contient.


    On peut voir s’articuler les principaux objectifs : suppression de la représentation des prolos dans les entreprises et dans les prud’hommes, simplification des procédures de licenciement, et bien sûr l’extension du travail du dimanche et de nuit.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Mise en coupe réglée d’Internet : la loi antiterroriste fait sa première victimePar Nicolas Bourgoin

    Le front des libertés publiques est l’un des rares domaines où le gouvernement ne chôme pas. L’encre du dernier décret concernant les sites faisant l’apologie du terrorisme est à peine sèche qu’une première victime est déjà tombée : le site islamic-news, réputé pro-djihad. Et celui-ci ne devrait être que le premier d’une (très) longue liste car au moins une cinquantaine de plateformes sont d’ores et déjà dans le collimateur du gouvernement.

    Prenant acte d’une individualisation des parcours terroristes, la loi du 13 novembre 2014 renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme est dirigée contre les « loups solitaires » se radicalisant sur Internet. Mais gares aux victimes collatérales…

    La tentation est évidemment grande de s’en servir aussi contre des sites contestataires non liés à la mouvance islamique mais prônant l’activisme militant ou le soutien aux mouvements de libération nationale. En réalité, tout est dans la manière de définir le « terrorisme », notion éminemment élastique…

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Mélenchon, l'hère du peuple...L’hère du peuple...

    En marge de l’ouvrage « L’ère du peuple » de Jean-Luc Mélenchon

    « Autrefois, quand le public acheteur de livres n'était pas encore constitué, les écrivains, même ceux de génie, étaient de pauvres hères, vivant des faveurs seigneuriales et royales, ce qui ne les empêchait pas de mourir misérables ».1

    Cent trente années ont passé depuis ces mots de Paul Lafargue qui constatait déjà comment l’impérialisme naissant avait conduit une « littérature niaise et démoralisante » à se développer largement.

    Il est décidément bien loin ce temps où l’appareil idéologique des classes dominantes à destination des masses populaires était plus ou moins circonscrit aux lieux de cultes.

    Aujourd’hui, alors que le public littéraire tend à se décomposer dans les centres impérialistes en déclin, la bourgeoisie n’en parvient pas moins à continuer de nourrir une cohorte d’écrivailleurs à sa solde, gardiens du sacro-saint temple "démocratique".

    Si ce personnel intellectuel lui servant à justifier sa domination est toujours constitué de « pauvres hères », c’est avant tout dans le sens d’intellectuels médiocres ayant pour seul "mérite", ou plutôt dirons-nous pour seule utilité, de distraire et de duper la grande masse des esclaves salariés aujourd’hui plus ou moins lettrés.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - L'enjeu Syrien : un combat anti-impérialiste majeur !Rappel sur l'enjeu de la guerre contre la Syrie : Ammar Bagdash, secrétaire du Parti communiste syrien : j’ai rencontré récemment le responsable de l’OLP et il m’a dit : « Si la Syrie tombe, adieu la Palestine »"La Syrie constitue une digue contre l’expansionnisme nord-américain au Moyen-orient, surtout après l’occupation de l’Irak".  jjb

    Entretien avec Ammar Bagdash, secrétaire du Parti communiste syrien

    05 septembre 2013

    Lors d’une rencontre publique à Rome avec le secrétaire du Parti communiste syrien, Ammar Bagdash et une interview collective pour connaître les causes, le déroulement et les conséquences de la guerre civile en Syrie. Ou autrement dit de la tentative de déstabilisation d’un pays qui ne fait pas partie des plans pour le contrôle impérialiste du Moyen-Orient.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Les 5 recettes de Manuel Valls pour faire monter le FN

    Par Nicolas Bourgoin

    Le Front National a progressé sous les législatures socialistes des 30 dernières années et aucune d’entre elles ne déroge à cette règle. Depuis son score historique aux européennes de 1984 (11 %), le vote frontiste n’a reflué qu’en 1994, 2004, 2007 et 2009, quand la droite gouvernait (aux européennes de 1999, la liste dissidente de Bruno Mégret avait capté une partie des voix nationalistes).

    Et Jean-Marie Le Pen a réalisé le score historique qui lui a permis de se qualifier pour le deuxième tour des présidentielles en 2002, à la fin de cinq années de gouvernance socialiste.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • daesh2

    Par Robert Bibeau.  11.03.2015.

    Revue de presse

    Nous avons consulté des dizaines d’articles publiés par la mouvance islamiste qui présente l’intégrisme djihadiste comme la réponse des peuples opprimés aux atrocités subies dans leurs pays soumis. Nous avons compulsé des dizaines d’articles de la presse de droite qui dénonce les malversations commises par les groupes djihadistes commandités et qui appelle à la guerre sainte pour défendre «nos valeurs» (sic), «notre liberté démocratique» et notre «patrie» en danger (sic).

    Nous avons observé la presse de gauche, terrifiée à l’idée d’être associée à ces terroristes à la petite semaine, et qui apostasie djihadistes et islamistes sans même opposer le fondamentalisme terroriste étatique, et se complaît à forger des fronts-unis «anti-islamophobies».

    Nous avons épié la presse gauchiste qui répudie la religion, opium des opprimé(e)s, et appel à diriger elle-même la croisade fasciste impérialiste. Lisez plutôt : « L’ignoble attentat contre Charlie Hebdo fait le jeu de l’État et affaiblit la seule classe, la classe ouvrière, qui peut battre concrètement le fanatisme religieux là où il s’enracine (…) L’attaque contre Charlie Hebdo impose au prolétariat de se charger directement et sans tarder de la lutte sans merci contre le fanatisme religieux violent qui renforce l’État et qui accroît la division au sein des exploités et des opprimés » (1).

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Clara Zetkin

    (1857-1933)

    C’est la journaliste communiste allemande Clara Zetkin qui a lancé l’idée d’une Journée internationale des femmes.

    Directrice de la célèbre revue Die Gleichheit (L’égalité), qu’elle a fondé en 1890, Clara Zetkin s’inscrit dans une perspective révolutionnaire. C’est elle qui convoqua les conférences internationales des femmes socialistes de Stuttgart (1907) et de Copenhague (1910) où elle imposa son point de vue et qui l’élirent secrétaire, faisant de son journal Die Gleichheit leur organe officiel.

    C’est à Copenhague en 1910, lors de la 2ème conférence internationale des femmes socialistes, que l’allemande Clara Zetkin propose, pour la première fois, d’organiser une Journée internationale des femmes en vue de servir à la propagande pour le vote des femmes. La conférence réunit une centaine de femmes venues de 17 pays, et adopte aussitôt cette proposition, inspirée des manifestations d’ouvrières qui se sont déroulées aux États-Unis en 1908 et en 1909. 

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Assassina de Nemtsov, accords de « Minsk 2″, montée du Front National en France :Quelques réflexions à propos de la portée historique de ces évènements

    Lorsque l’on parle de « déclin » des impérialismes, il faut se rappeler qu’au cours des années 60-70, une vague de révoltes et de luttes de libération nationale sans précédent a secoué le monde impérialiste, vague dont la guerre du Vietnam fut le temps fort et quasi emblématique.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Liberté d’expression pour tous !Justice aux ordres ? le verdict du dernier procès en date contre la dissidence le donne en tout cas à penser : 1000 euros pour avoir collé des affiches, des autocollants et poché « Soral a raison » le 20 novembre dernier dans la ville de Meaux. L’objet du délit ? le dessin de Zéon, « Isra-hell » qui avait valu à son auteur une plainte de la LICRA en 2011 pour « incitation à la haine raciale », pourtant restée sans suite. C’est en tout cas ce qui a motivé les poursuites contre les trois personnes incriminées, de l’aveu même du procureur.

    L’argument peut évidemment faire sourire à l’heure où les politiques érigent la liberté d’expression en valeur suprême. Mais il aussi est révélateur de la mécanique qui est en train de se mettre en place et qui broiera impitoyablement tous ceux qui ne se plieront pas à ce qui est devenu la nouvelle norme : tolérance maximum pour la critique de l’Islam, tolérance zéro pour la remise en cause de la domination sioniste.

    Et comme les idées dominantes d’une époque ne sont que les idées de la classe dominante (Marx), cette nouvelle idéologie nous en apprend finalement beaucoup sur le projet des élites mondialistes qui nous gouvernent…

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - L’ex-patron du MI6 annonce la couleur : la guerre contre la Russie ne fait que commencerJohn Sawers, patron du MI6 jusqu’en Novembre 2014, annonce clairement les choses, sans langue de bois ni faux semblants, avec le cynisme et la morgue qui caractérisent les dirigeants et hauts fonctionnaires britanniques.

    Pour lui, la Russie représente une menace pour la Grande-Bretagne. « Le danger de la Russie est imminent », dit-il, selon la chaine de télévision al-Arabiya.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Kadyrov : l'assassinat de Nemtsov, œuvre des services secrets d'Occident

    Et une tentative de déstabilisation de plus !...

    Nemtsov liquidé.

    A qui profite le crime ? Pas à Poutine évidemment... Ce ne sera pas la première fois que l'occident liquide une de ses marionnettes pour accuser un autre...

    Poutine n'est pas Monsieur 13% : élu et réélu au sommet de l'Etat russe depuis 15 ans, il a le soutien d'une grande partie du peuple russe, et 1 opposant "majeur" à sa politique, ... il s'en balance !...

    Tout est bon pour essayer de le mettre en difficulté, et essayer de faire payer à la Russie son bras de fer en Ukraine, mais ce sera vraisemblablement raté car les russes et leurs alliés ne sont pas dupes !


    Après le putsch raté au Venezuela, la Syrie, l'Ukraine, etc., les tuiles s'accumulent pour les pays impérialistes en déclin.

    Après Nemtsov, il se peut même que certains pantins "jetables" de nos impérialismes commencent à se méfier de leurs donneurs d'ordre et finissent par retourner leur veste... Le début de la fin !

    V.G.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires