• Pourquoi nous ne sommes pas tous dans le même parti?

    Réponse de Pierre Alain Millet à l'article de Gilles Questiaux

    "L’article de Gilles Questiaux « Il y a foule de communistes en France ! Mais pourquoi ne les entend-on pas ? » pose une question utile. Mais il aboutit à une réponse qui est en quelque sorte une tautologie. Pour construire l’unité des communistes et dépasser leur émiettement, il faut… nous unir dans un même parti. Autant dire que l’article ne nous dit rien d’autres que « il faut... ». Pourtant l’article fait des constats bien réels, notamment sur les positions politiques qui sont partagées par de nombreux militants pourtant dans des groupes ou organisations diverses, dans et hors du PCF, mais aussi sur l’histoire.

    Oui, il y a crise du mouvement communiste, qui apparaît avec force au tournant des années 90 avec la chute de l’URSS, mais dont on peut discuter des traces bien avant, dans l’histoire complexe des stratégies de l’internationale communiste entre rassemblement populaire national et internationalisme, stratégies de front et stratégies de classes comme on disait, dans les suites du rapport Khrouchtchev, dans la recherche d’une voie pacifique au socialisme refusant de regarder en face ce que révélait le coup d’état au Chili, dans la recherche d’une voie électorale qui allait conduire au programme commun et à la domination de François Mitterrand…

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Exigeons la sortie de la Confédération Européenne des Syndicats

    - Retrouvons le chemin de la lutte des classes

    C’est à Paris, du 29 septembre au 2 octobre 2015 que va se tenir le 13ème congrès de la Confédération Européenne des syndicats (CES) à laquelle appartiennent toutes les confédérations françaises (CFDT, CFTC, CGT, FO, UNSA).

    Les invités et le programme de la première journée résument les fondamentaux de la CES : « séance d’ouverture par le Président François Hollande et Martin Schulz, Président du Parlement européen, Intervention d’Anne Hidalgo, Maire de Paris, Intervention de Jean-Claude Juncker ami bienveillant des multinationales et président de la commission européenne, Table ronde sur le chômage des jeunes avec le Président du Conseil Emploi Nicolas Schmit, Ministre luxembourgeois du Travail et Marianne Thyssen, Commissaire européenne à l’emploi et aux affaires sociales. »

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • -« Eliminations préventives » : la guerre Minority Report, c’est maintenant !

     

    Par Nicolas Bourgoin

    La guerre est la simple continuation de la politique par d’autres moyens. La décision prise par François Hollande de mener des frappes en Syrie contre des djihadistes présumés montre une nouvelle fois l’actualité de la citation attribuée au Général Clausewitz.

    Traquer et identifier les terroristes potentiels sur le territoire français par une surveillance renforcée d’Internet, liquider purement et simplement ceux opérant sur le territoire syrien et le tout au mépris des principes du droit national ou international sont les deux faces d’une même politique que n’aurait pas reniée George W. Bush.

    Créatrice d’instabilité géopolitique et de chaos intérieur, elle alimente la menace même qu’elle prétend combattre comme le montrent les exemples Irakien, Lybien et Syrien. Le terrorisme est en grande partie une réaction, directe ou indirecte, à l’ingérence occidentale. Totalement contre-productif, l’interventionnisme impérialiste n’en est pas moins pratiqué avec un zèle qui ne se dément pas. Au bénéfice de qui ?

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • bijoux

    Les 1.000 milliardaires recensés sur cette planète vous remercient pour votre formidable aptitude à les enrichir quotidiennement, en privilégiant leurs produits manufacturés, payés des clopinettes aux milliards d’esclaves des pays sous développés, et que vous achetez cent fois plus cher chez vos commerçants locaux.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Par Gilles Questiaux de Réveil Communiste

    NDLR : Même si j'ai des divergences de fond sur bien des points de cet article, il est tout à fait intéressant. Par exemple, faire de la Chine un pays socialiste est une vaste plaisanterie. La Chine n'a jamais été socialiste, tout comme Mao n'a jamais été communiste. De son propre aveu il n'a jamais lu Le Capital de K. Marx. Non, la Chine a connu sa révolution de libération nationale bourgeoise et a construit un régime capitaliste d'état. Mao s'est servi de l'aura du communisme pour cela. La Chine d'aujourd'hui est en passe de devenir le premier pays impérialiste au monde.

    Je vous conseille donc de lire ce long article jusqu'au bout, car les réflexions de Gilles Questiaux sont vraiment pertinentes et ont le méritent d'ouvrir un débat essentiel au sein du mouvement communiste.

    Les textes politiques majeurs de la révolution furent écrits par les grands dirigeants du prolétariat qui jouèrent leur vie à quitte ou double pour passer de la théorie à la pratique : Marx, Engels, Lénine, Luxembourg, Staline, Gramsci, Mao, Che Guevara, Fidel.

    Le manque de pratique politique réelle se ressent dans les écrits des marxistes universitaires, souvent byzantins, obscurs, dogmatiques, et quelques soient leurs qualités, inférieurs aux précédents.

    Guy Debord qui tirait fierté de n’avoir jamais travaillé avait rassemblé de bonnes idées, mais la portée de sa démarche était forcément limitée par le mode d’existence marginal qu’il avait choisi.

    Ceci pour indiquer dès le commencement que si on trouve une valeur aux réflexions qui vont suivre, elle proviendra principalement de la lecture et de la méditation de ces auteurs et de ma capacité à me les réapproprier, et je conseillerais avant toute chose de se reporter aux originaux, ainsi qu’à l’histoire du mouvement ouvrier et/ou communiste qui malgré le temps passé ne sont pas dépassés, pour les étudier à fond en confrontation avec la pratique.

    Si mon travail parvient à stimuler quelques dizaines de lectures motivées et utiles des classiques de la révolution, j’aurais déjà atteint un premier but.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  • - Guerre et/ou Paix en Europe? 6 mois après Minsk 2, le Donbass à un tournant décisif.

    Но, как и 72 года назад, Донбасс никто 

    и никогда не победит.


    Mais, comme il y a 72 ans, personne 

    ne vaincra jamais le Donbass.

    Эдуард Басурин
     

    Un évènement passé à peu près sous silence, dans les médias français, y compris « de gauche »…et soi-disant « bien informés » :
    L’arrestation et la destitution d’Andreï Pourguine, Président du Conseil Populaire de la République Populaire de Donetsk. Cela n’aurait effectivement pu être qu’un incident anecdotique, type « révolution de palais », comme il s’en produit souvent dans les petites nations aux institutions fragiles.


    Mais il se trouve que cet évènement survient dans le contexte d’une phase décisive de l’histoire de ce coin d’Europe, en proie à un conflit extrêmement violent, dont les médias se sont récemment complus à « réviser » le bilan des victimes à la hausse, ces derniers temps, avec près de 8000 morts, alors que le tout dernier cessez-le-feu, du 1er Septembre dernier, est enfin, et aussi, le premier à être suffisamment respecté pour mériter ce nom.


    Ce cessez-le-feu intervient dans le cadre d’une reprise des négociations ouverte avec le cycle de « Minsk 2 », en Février dernier, et qui, non seulement semblait au point mort, si on ose dire, mais carrément voué à une impasse, sauf sur la voie d’un nouvel embrasement du front.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Il parait que le FN n'est ni fasciste, ni d'extrême droite... ni des trotskistes, ni des socialistes, ni des CGTistes ou des "communistes" n'ont été au FN...- Il parait que le FN n'est ni fasciste, ni d'extrême droite... ni des trotskistes, ni des socialistes, ni des CGTistes ou des "communistes" n'ont été au FN...- Il parait que le FN n'est ni fasciste, ni d'extrême droite... ni des trotskistes, ni des socialistes, ni des CGTistes ou des "communistes" n'ont été au FN...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ceux qui ont créé le FN (Lancement du parti le 5 octobre 1972) :

    - Léon Gaultier, ancien lieutenant Waffen SS, fondateur de la maison d’édition du FN

    - Gilbert Gilles, ancien adjudant Waffen SS, ancien membre de l’OAS, ancien chargé de mission au FN

    - Pierre Bousquet, ancien de la division SS Charlemagne, ancien membre du bureau politique du FN

    - Emmanuel Allot dit François Brigneau, ancien sympathisant socialiste membre du Parti frontiste puis milicien, condamné pour collaboration avec les nazis, puis à Ordre nouveau, journaliste à Minute et au Crapouillot, cofondateur avec Antoine Blondin et Pierre Boutang de nombreux journaux comme La Dernière lanterne qui deviendra La Fronde et enfin Rivarol, ancien des Comités Tixier.

    - André Dufraisse, ancien secrétaire adjoint de la CGT de Nice puis collaborateur, membre du Parti populaire français (PPF) et de la LVF ;

    - François Duprat, journaliste et ancien de Ordre nouveau, diffuseur du négationnisme

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Par le sous-commandant Marcos de l'armée Zapatiste
    «La guerre est une affaire d’importance vitale pour l’Etat, c’est la province de la vie et de la mort, le chemin qui conduit à la survie ou à l’anéantissement. Il est indispensable de l’étudier à fond.»

    Sun Tse, L’Art de la guerre.

    - La quatrième guerre mondiale a commencéLe néolibéralisme, comme système mondial, est une nouvelle guerre de conquête de territoires. La fin de la troisième guerre mondiale, ou guerre froide, ne signifie nullement que le monde ait surmonté la bipolarité et retrouvé la stabilité sous l’hégémonie du vainqueur.

    Car, s’il y a eu un vaincu (le camp socialiste), il est difficile de nommer le vainqueur. Les Etats-Unis ? L’Union européenne ? Le Japon ? Tous trois ? La défaite de l’« Empire du mal » ouvre de nouveaux marchés, dont la conquête provoque une nouvelle guerre mondiale, la quatrième.

    Comme tous les conflits, celui-ci contraint les Etats nationaux à redéfinir leur identité. L’ordre mondial est revenu aux vieilles époques des conquêtes de l’Amérique, de l’Afrique et de l’Océanie. Etrange modernité qui avance à reculons. Le crépuscule du XXe siècle ressemble davantage aux siècles barbares précédents qu’au futur rationnel décrit par tant de romans de science-fiction.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Assassinat du code du travail : 2 articles importants !Les assassins des droits des travailleurs !

    C'est aujourd'hui que "tombe" le rapport COMBREXELLE commandité par Vals. On en connaît la logique : voir ci-après le texte paru hier dans "les Echos" et se référer à l'excellent travail d'information réalisé par le site de la Filpac CGT depuis longtemps....

     

    A lire ici >> http://www.frontsyndical-classe.org/2015/09/les-assassins-des-droits-des-travailleurs.html

     

     

     

     

     

     

     

    Voici comment la loi Macron neutralise le Code du Travail ! Par Filpac CGT

    Par où on voit qu'il ne s'agit pas d'une simple inégalité introduite entre les salariés de différentes entreprises, mais d'une offensive beaucoup plus grave et plus profonde contre les conquis et les droits des salariés !

    A lire ici >> http://www.frontsyndical-classe.org/2015/09/filpac-cgt-voici-comment-la-loi-macron-neutralise-le-code-du-travail.html 

     

    - Assassinat du code du travail : 2 articles importants !

    - Assassinat du code du travail : 2 articles importants !

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Par Lepage et Tanguy : Lecture politique de la fiche de paye...

     A comparer avec ce qui se passait en URSS avant la période de Khrouchtchev qui initia la restauration capitaliste...

    - Le salaire se composait : du salaire net et de la prime d'ancienneté

    - La prime d'ancienneté commençait à 10% du salaire et allait jusqu'à 30%

    - Il n'existait pas de TVA

    - La santé, sous toutes ses formes, était entièrement gratuite (y compris maternité, crèches et jardins d'enfants)

    - L'éducation, la formation continue et les vacances étaient quasiment gratuites, et gratuites dans beaucoup de cas.

    - La retraites était assurée et si un(e) travailleur(se) continuait de travailler après sa retraite, il continuait à toucher l'intégralité de sa retraite

    - Les loyers ridiculement bas ne dépassaient pas 4 à 5% du salaire.

    - Les prix des produits de grande consommation baissaient régulièrement accroissant ainsi le revenu réel des ménages

    - L'impôt sur le revenu variait entre 3% à 13% selon la hauteur des revenus. (NDLR : Il est évident que si l'URSS avait continué dans la voie socialiste, elle aurait totalement supprimé les impôts comme ce fut le cas en Albanie socialiste dès 1969... Effectivement, sous le socialisme l'impôt sur les revenus est une étape transitoire liée au développement économique. La collectivité finançant sa reproduction, son développement et sa défense grâce au sur-travail produit qui ne revient pas directement ou indirectement aux travailleurs, arrivé à un certain stade de développement, on n'a plus besoin d'un impôt sur les revenus).

     

    A lire :

    COMPRENDRE L'EXPLOITATION CAPITALISTE DE FACON SIMPLE

    A télécharger :

    Télécharger « Cent_questions_et_reponses_sur_l_URSS_1954.pdf »

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • ...deux conséquences inéluctables de la structuration « maoïste » de la bulle chinoise !

    Par Luniterre

    KRACH CHINE

     

    La structuration actuelle du capitalisme chinois a des racines beaucoup plus anciennes que celles qu’on lui attribue généralement. Elles ont commencé d’être irriguées par les flux financiers internationaux dès la période de la « diplomatie du ping-pong » maoïste et du rapprochement Chine-USA, en 1972.

    Deng Xiaoping n’a fait que formaliser officiellement et généraliser ces tendances structurelles qui restent des facteurs déterminants de la crise.
    C’est parce qu’ils ont appris au cœur même du système que les dirigeants actuels en conservent la maitrise, tout en réagissant d’une manière qui prend au dépourvu la plupart des « économistes » occidentaux, alors qu’elle est essentiellement cohérente avec la dynamique particulière de cette forme hybride, à plusieurs titres, de capitalisme.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Traduit par Ludovic, relu par jj et Diane

    Traduit par Ludovic, relu par jj et Diane 


    Le monde est devenu plus dangereux en 2015. Les guerres se sont répandues dans le monde. Elles ont connu une escalade, de nouveaux pays ont été bombardés, tandis que des pays déjà en guerre ont subi des affrontements encore plus violents. 


    D'autres pays, dans lesquels le calme semblait revenir à la suite d'élections, sont maintenant au bord de la guerre civile. Ce sont des guerres qui ne font pas de vainqueurs, seulement de nombreux perdants ; des guerres qui ne finissent pas ; des guerres où des résistances acharnées bloquent les menées impériales. Il y a des flots sans fin de réfugiés submergeant les frontières. Des gens qui ont tout perdu sont enfermés, humiliés et criminalisés parce que ce sont les survivants et les victimes des agressions impériales. Et maintenant les puissances nucléaires s'affrontent du regard en Europe et en Asie : l'Otan contre la Russie, les États-Unis et le Japon contre la Chine. Est-ce que ces flots de sang et ces guerres vont aboutir à une jungle irradiée et vidée des vivants ? 

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - L'ahurissante étendue de l'espionnage de Windows 10 On savait déjà que Windows 10 était un système d'exploitation pouvant collecter de nombreuses informations sur vos habitudes devant votre ordinateur. On savait aussi qu'il était possible de supprimer une partie de cette collecte en utilisant un logiciel Open Source plutôt bien conçu pour cet usage. 

    Mais il est maintenant clair que cela ne suffit pas du tout à réduire de manière significative l'étendue de l'espionnage mis en place par Microsoft quand on se penche sur l'analyse réseau qui a été faite par un spécialiste tchèque : les résultats sont bien au-delà de tout ce qui avait été annoncé et par Microsoft, et par les plus paranoïaques des geeks anti-Windows ! 

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires