• - Photos de la manifestation pour Georges Ibrahim Adballah du 19 juinBeaucoup de monde à cette manifestation.

    Georges Abdallah, militant maoïste, est injustement condamné. Toutes les preuves ont été fournies qui démontrent son innocence !

    Son maintien en prison depuis plus de 30 ans montre la vrai visage de la justice bourgeoise : une justice en faveur des riches et contre les combattants de l'abolition de l'exploitation de l'Homme par l'Homme !

     

     

    Il y a une semaine, dimanche 19 juin, a eu lieu une manifestation pour exiger la libération de Georges Abdallah (appel pour la manifestation du 19 juin, voir aussi l’appel de la campagne unitaire pour le meeting du 19 mars) à l’appel de la Campagne unitaire pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Par Nicolas Bourgoin.

    - Manifestation interdite : un pas de plus vers la dictature.Après les coups de matraque, l’interdiction.

    La fuite en avant sécuritaire dans lequel le gouvernement s’est engagé ne faiblit pas. Incapable de faire taire les voix qui contestent la funeste et bien mal nommée « loi travail », l’exécutif n’a plus que les rapports de force pour faire passer la casse du droit du travail : 49-3 à l’Assemblée et interdiction de manifester dans la rue.

    Cette décision a évidemment suscité un tollé dans le monde syndical, même la CFDT pourtant signataire du texte s’en est émue. Comme avec la circulaire Valls contre Dieudonné, la menace de « trouble à l’ordre public » est une fois de plus mise en avant pour justifier une mesure autoritaire et liberticide.

    Et dans ce cas comme dans l’autre, l’interdiction qui risque fort de faire jurisprudence est lourde de conséquences pour l’avenir des libertés publiques…

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Par le "Collectif défense" (suivi de "Les preuves que le pouvoir est de plus en plus aux abois face à l’ampleur des mobilisations qui se multiplient" par le Collectif Intervention Communiste et de "Loi travail: Durant votre sommeil, le Sénat a durci l'article 2 et supprimé les 35 heures")

    - LUTTONS POUR LE RETRAIT DE LA LOI EL KHOMRI ET NOS REVENDICATIONS, PAS POUR RÉFORMER UN SYSTÈME À BOUT DE SOUFFLE !- LUTTONS POUR LE RETRAIT DE LA LOI EL KHOMRI ET NOS REVENDICATIONS, PAS POUR RÉFORMER UN SYSTÈME À BOUT DE SOUFFLE !

    Les travailleurs de nombreux secteurs sont en lutte: cheminots, éboueurs, personnels du transport aérien, de la Poste, de la Banque de France, du raffinage… selon les formes qui permettent la participation du plus grand nombre avec le minimum de perte de salaire.

    Des caisses de solidarité ont d’ailleurs été instituées; des milliers de travailleurs, souvent les plus précaires, des retraités, citoyens, petits commerçants, apportent leur soutien à la lutte contre cette loi de régression de civilisation.

    À la SNCF, la direction a cédé sur quelques revendications afin de faire cesser la grève, mais la division de la SNCF en trois entités, la liquidation du statut Cheminot (le RH0077) et l’élaboration d’une convention collective en lieu et place de celui-ci ne sont pas remis en cause, et l’article 49 du projet d’accord reprend le contenu de l’article 2 de la loi El Khomri: les organisations syndicales l’ayant signé pourront négocier des aménagements du temps de travail moins favorables aux travailleurs que ce que la loi permet.

    Les cheminots ne s’y trompent pas et votent massivement la reconduction de la grève.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Puissance de la manifestation à Paris, traitement scandaleux de l'information et... Casseurs au service de qui ?Hier nous avons été confrontés à une vaste série de manipulations pour escamoter l'ampleur de la manifestation et en ternir l'effet auprès de la population.

     

    L'ampleur et la puissance de la manifestation

    D'abord cette "querelle" de chiffres reprise en coeur par tous les médias, France Inter par exemple reprenant elle tout de go sans aucune espèce de commentaire carrément le chiffre de la police de 80.000 manifestants !!!

    Alors qu'ils savent pertinement que dans une manifestation à Paris où les participants doivent stationner plusieurs heures en faisant du surplace, c'est par centaines de milliers qu'il faut compter.

    D'autant que nombre de manifestants découragés par l'attente n'ont même pas démarré de la Place d'Italie.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - LOI TRAVAIL : ON PEUT ET ON DOIT GAGNER !!!

     

    - LOI TRAVAIL : ON PEUT ET ON DOIT GAGNER !!!

    PDF A TÉLÉCHARGER >>  Télécharger « Tract_14juin-IC.pdf »

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - L'Ex URCF se sépare du PR-C et envisage la fondation d'un parti communiste de type bolchevik !Un échec qui doit être surmonté

    Le 20 juin 2015, les organisations Communistes et L'Union des Révolutionnaires Communistes de France (URCF) annonçaient qu’elles devenaient le Parti Révolutionnaire-Communistes en entamant un processus d’unification. Moins d’un an après, nous nous voyons contraints, élus au Comité National du nouveau parti sur la proposition de l’URCF, d’annoncer au prolétariat, aux masses populaires de notre pays, au Mouvement Communiste International, l’échec de ce processus et notre retrait du Parti Révolutionnaire-Communistes.

    Comment en est-on arrivé là et en si peu de temps ?

    C’est en septembre 2014 qu’après avoir, pendant plus de dix ans, refusé d’envisager toute action commune et discussions réelles, que Communistes a proposé à l’URCF de s’unifier étant donné « le large accord sur toutes les grandes questions et par conséquent l’inutilité qu’il y ait deux partis communistes dans le pays, étant évident que l’URCF s’apprêtait à se transformer en Parti ». Malgré le fait que cela signifiait que Communistes s’estimait déjà le parti, c’est avec enthousiasme que nous avons accepté la proposition.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • La vérité sur le 6 juin 1944 - Annie Lacroix-Riz & MICHEL COLLONChers amis,

    Vous lisez et entendez, ces temps-ci, sur le débarquement du 6 juin 1944, beaucoup de sornettes sur les conditions de la libération américaine de la France et de « l’Europe ».  

    Le recours aux sources aide à faire le point : vous trouverez ci-joint un article intitulé « Le débarquement du 6 juin 1944 du mythe d’aujourd’hui à la réalité historique », paru le 2 juin 2014, http://www.lafauteadiderot.net/Le-debarquement-du-6-juin-1944-du

    Bonne lecture, et libre diffusion, naturellement.  

    Amitiés,

    Annie Lacroix-Riz

    A télécharger ici >> Télécharger « 6 JUIN 1944 DU MYTHE D'AUJOURD'HUI À LA RÉALITÉ.pdf »

     

    Voir aussi le très bon texte de Vincent Gouysse à télécharger ici >> Télécharger « celebrations_6_juin_1944.pdf »

     

    Et aussi l'article sur "El Diablo" >> http://www.communcommune.com/article-juin-debarquement-de-tromperies-massives-123873232.html

     

    Pour le texte de MICHEL COLLON >>lire la suite

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  • - Disparition de l’argent liquide et puçage de masse : vers la dictature intégrale.A côté de la société de demain, le cauchemar d’Orwell risque fort de ressembler à une aimable plaisanterie. Dans l’indifférence générale, l’oligarchie est en train de dresser les plans d’un monde totalement transparent où nul citoyen ne pourra échapper au regard intrusif de l’État. Et ses deux piliers sont déjà en place : la puce RFID sous-cutanée et le paiement digitalisé.

    Vivre avec une puce électronique sous la peau, c’est désormais possible et même recommandé à en croire ses promoteurs. Le stockage de données personnelles  permettrait d’améliorer nos capacités d’êtres humains par la biotechnologie et d’optimiser notre rapport à l’environnement, en bref nous faciliter la vie et nous rendre plus efficaces. Plus besoin de badge pour s’identifier, de code pour déverrouiller son smartphone ou son ordinateur ni de carte bancaire pour payer.

    Le paiement sans contact qui acte de la disparition programmée des espèces est vanté par des arguments du même type : commodité et économie. Epargner les frais de la traque de la fausse monnaie ou les coûts de fonctionnement des distributeurs de liquidités, entraver les opérations illicites (drogue, prostitution, commerce des armes, évasion fiscale et travail au noir) et faciliter les paiements sont les principales raisons avancées par les décideurs financiers et politiques.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires