• - REVENU UNIVERSEL, LOI TRAVAIL, COMPÉTITIVITÉ : LA GRANDE OFFENSIVE DES PATRONS ! 

    Avec 

    Un excellent article après ce premier sur le

    Taux de profit, le revenu universel et le surnuméraire en système capitaliste...

     

    Par une série de faux-fuyants, en grande partie entretenus par les médias, Hamon continue à faire avancer l'idée du "revenu universel" dans la société française.

     

    Secouru, en outre, par un quarteron d'"économistes distingués"... c'est à dire essentiellement par le système, même si ce sont plutôt ceux qui se font parfois les portes-paroles des critiques petits bourgeois du capitalisme, visant à le "réformer", précisément, au sens de leur intérêt de classe.

     

    L'"utopie" ainsi relookée permet de maintenir l'attention du public, mais devient à géométrie variable, selon les objections, le plus souvent de simple bon sens, qui lui sont opposées.

     

    Mais, en réalité, la dernière "mouture", sortie à l'occasion du débat d'entre deux tours, n'en contient pas moins les mêmes aberrations que les précédentes, reposant d'entrée de jeu, dès sa "première phase", sur une coupe sombre des budgets sociaux, y compris en matière d'allocations familiales et d'allocations logement.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • De la signification des nouveaux "éloges de la pauvreté"…Une introduction de Nicolas Bourgoin :

    Comment l’impérialisme parvient-il à faire accepter à l’immense majorité des conditions de vie toujours plus dégradées alors que les profits capitalistes sont en progression continue ? Il y a la manière forte : lois sécuritairesréduction des libertés publiques et violences policières. Il y a aussi la manière « douce » plus insidieuse et finalement plus efficace : formatage idéologique, désinformation et abrutissement culturel. La propagande déversée par les medias dominants a pour fonction d’amener les peuples à se satisfaire de leur sort, aussi dur soit-il. La pédagogie de la tempérance est la dernière mode médiatique destinée à faire passer un partage des richesses toujours plus inégalitaire : aux riches, le luxe, aux pauvres la sobriété. Elle est professée par des intellectuels et des personnalités des arts et des spectacles. Vincent Gouysse en a sélectionné deux, Pierre Rabhi et ZAZ, dans son article que nous présentons ici.

     

    De la signification des nouveaux "éloges de la pauvreté"…

     

     

    Notre époque voit les masses populaires longtemps privilégiées des pays impérialistes en déclin "goûter" à l’amer cocktail des plans d’austérité, mesures de rigueur et autres "réformes" structurelles au demeurant assez comparables aux plans d’ajustement structurels (P.A.S.) d’habitude concoctés et dictés via le FMI par les impérialismes dominants à leurs intermédiaires bourgeois-compradore des pays dépendants placés sous leur tutelle. Après avoir été d’abord élaborées pour être servies aux travailleurs des pays coloniaux et semi-coloniaux, ces recettes doivent aujourd’hui être servies à un prolétariat ayant bénéficié, plusieurs décennies durant, de chaînes dorées et autres "acquis sociaux".

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - La « Loi El Khomri » s’invitera-t-elle aux Présidentielles ?« La loi Travail, je le sais, fera partie de ce débat », a fort benoîtement déclaré Myriam El Khomri, en présentant sa candidature à la 18ème circonscription de Paris, pour en devenir députée PS…
    Candidature finalement adoubée par 89 encartés locaux de ce parti, pour cette circonscription qui compte près de 65 000 électeurs inscrits…
    C’est la « démocratie », (en marche…?) version PS…


    Il y a à peine un an, le mouvement de résistance contre cette loi a démarré avec une pétition qui a été l’expression d’un refus majoritairement exprimé à travers tous les sondages, pourtant fort peu complaisants, sur le sujet…

    Aujourd’hui, dans le contexte « électoral », il peut paraitre dérisoire d’en reformuler une nouvelle, d’ébaucher une nouvelle tentative de résistance, et pourtant…

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires