• - Face à l'aggravation de l'exploitation et de la répression, que propose le front social ?France : le terrorisme de classe à l’œuvre

    Depuis le mouvement contre la loi El Khomri, dite aussi loi travail, imposée par le gouvernement de Manuel Valls nombreux sont ceux qui ont découvert, que la constitution française autorisait à passer outre le parlement. Une prérogative que manuel Valls premier ministre va utiliser en faisant jouer l' article 49/3 pour imposer le passage de la loi El Khomri.

    En pratiquant ainsi Manuel Valls finissait d'achever la mandature de François Hollande, qui ne se représentera pas à l'élection présidentielle.

    Le fusible Hollande venait de griller , comme son prédécesseur le fusible Sarkosy.

    La situation devenait tragique, le gouvernement Hollande encourageant sans cesse le nationalisme aidé en la matière par le terrorisme islamique [ Dont on sait qu'il est financé par les agences impérialistes... NDLR ]

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Élection de Macron :

    Une nouvelle étape de la domination politique du capital monopoliste (Extrait du rapport du secrétaire général du PCRF au Comité central du 26 juin 2017)

    (...) La crise politique est la manifestation, au niveau de la superstructure, de la crise générale du mode de production capitaliste sur fond de crise économique de long terme, marquée par la tendance à la surproduction et les difficultés de l’accumulation ; et le fait que les phases aiguës sont de plus en plus rapprochées et surtout qu’il n’y a pas de « période de rémission » : la reprise, annoncée tous les trois quatre matins, n’est pas au rendez-vous.

    La croissance est atone, et pour ne prendre qu’un exemple, les différents gouvernements bourgeois, qui truquent le nombre de chômeurs en permanence, en sont, dans des pays où le chômage touche des millions de personnes, à se congratuler quand il y a quelques milliers de chômeurs en moins !

    (...) Tout indique que nous entrons dans un cadre politique nouveau. Il y aura un avant et un après l’élection d’Emmanuel Macron.

    Ce cadre politique nouveau, les conditions dans lesquelles il se construit, doit être analysé avec soin, car s’il est le produit de la lutte des classes, il va bien évidemment en retour impacter la lutte des classes. Dans un contexte marqué par l’absence d’un parti communiste capable de conduire la classe ouvrière pour se défendre, pour préparer une contre-offensive préparant les conditions pour l’affrontement révolutionnaire.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - 14 Juillet 2017 : Bienvenue « In the New France », le pays des « gens qui ne sont rien »…Trump est l’invité « d’honneur » de Macron, au motif prétexté de la célébration du centenaire de l’intervention US en France, dès la première guerre mondiale, en 1917.

    Une reconnaissance officielle tardive, en fait, pour ce qui est d’admettre que de « victoire française » dans ce conflit, il n’y eut déjà pas, en réalité, tant cette intervention US fut décisive dans le renversement du rapport de forces.

    Elle consacrait la réalité de l’arrivée des USA au tout premier plan des puissances mondiales, et comme puissance montante dont on ne connaissait pas encore réellement les limites…

    Néanmoins l’historiographie officielle avait, dès 1918, réussi à gommer cette évidence des esprits et des manuels scolaires, tant était encore présent le mythe de la « grandeur française » soutenu par l’Empire colonial encore très solide en termes d’implantation territoriale.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - L'apocalypse en préparation : Les discours de Macron et Philippe, Trump en Europe pour le G20 et le 14 juillet à Paris, les licenciements et les fermetures d’entreprises qui se multiplientMacron devant le congrès

    Le discours de Macron devant les députés et les sénateurs réunis en congrès, se voulait de « haut niveau » : il n’aura été qu’une succession de généralités, de postures, d’envolées, au milieu desquelles il a annoncé des réformes constitutionnelles.

    Avec sa majorité parlementaire pléthorique, le dynamitage des partis traditionnels qui continuent à se diviser, Macron veut engager des réformes rapidement – bouclées avant la fin de l’année- visant à transformer encore plus le parlement en chambre d’enregistrement des lois et réformes décidées par l’exécutif. Le maître mot est d’accélérer les débats, se passer le plus possible de votes au parlement et au sénat et réduire le rôle du parlement à un « contrôle » de l’efficacité des lois.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Le monde d'avant et le monde d'aprèsPar notre camarade WH

    Il paraît que Churchill a dit : "Les hommes trébuchent parfois sur la vérité, mais la plupart se redressent et passent vite leur chemin comme si rien ne leur était arrivé." 

    Pour ceux qui suivent un peu l'actualité économique ou mon site, l'idée d'un crash financier n'a rien de surprenante.

    La plupart des gens semblent parfois vivre dans un monde parallèle où la réalité n'existe pas, ils s'imaginent que si quelque chose de grave devait se produire, BFM-TV nous tiendrait au courant immédiatement.

    Nul doute que si l'apocalypse devait arriver demain matin à 8h, le quidam de base s'attend à ce qu'à 8h15 Ruth-el-krief nous fasse un direct avec un plateau d'expert et un joli bandeau rouge "alerte" flotterait sur nos écrans, tandis que toutes les chaînes interrompraient leurs diffusion pour nous informer en direct du cataclysme. 

    Mais l'économie est bien différente du show-terroristo-médiatique auquel nous avons été habitués avec les attentats, avec leur sempiternel cycle alerte-choc-émotion-explications bidons-minute de silence-état d'urgence. L'économie se joue sur le temps long, un temps qui se comprend dans une dimension inaccessible à celui qui réduit la réalité à une série événements médiatisés. 

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires