• Plutôt que d’en finir avec soi-même,

    MIEUX VAUT EN FINIR AVEC LE CAPITALISME !!

    - Le capitalisme tue : l'impitoyable loi du marché !REPUBLICATION d’un article anciennement publié sur AGORAVOX, à propos d’une tragédie chez Lidl, et qui faisait la synthèse des différentes approches du problème des relations entre conditions de travail, chômage et suicide, tentées à cette époque sur TML,  SOLYDAIRINFO, VLR et d’autres médias avec lesquels nous avions essayé de communiquer sur ce sujet. 

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-loi-du-marche-impitoyable-en-168293

     

     Pour ne pas oublier, pour aller plus loin et comprendre les enjeux réels de cette tragédie, suite au suicide de Yannick, sur son lieu de travail à Lidl, le 29 Mai (2015, NDTML en 2017…) dernier, et comme préambule à une republication du témoignage de son collègue, Marc C., une première approche sur le lien entre conditions de travail, chômage et taux de suicide. La corrélation est significative de l’évolution de la crise. La riposte dans les luttes sociales doit le devenir aussi, pour ne pas laisser le désespoir gagner.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - La Corée du nord n'est qu'une diversion...    Si le magicien agite la main droite, c’est pour que vous ne regardiez pas la main gauche. C’est souvent en détournant l’attention du public que les magiciens réalisent leurs tours. Plus on veut vous faire regarder quelque part, plus on essaye de vous cacher quelque chose ailleurs. Plus ce qu’on vous montre est grave, plus ce qu’on essaye de vous cacher est important.

    La plus grande force de la désinformation, c’est qu’elle est souvent une information. Pour comprendre ce qui se trame derrière le chaos mondial actuel, il faut prendre en compte tous les aspects du problème, ne jamais s’arrêter à la surface des choses. Bien souvent on s’arrête à l’écorce des choses.

    Au lieu de savoir si ce qui se passe est grave, il faut plutôt se demander si c’est réellement important ou non. Si la majorité des gens se posait cette question à chaque fois qu’un sujet d’actualité occupait le devant de la scène, presque la totalité des actes de désinformation seraient déjoués. Bien souvent une information n’est donnée au public que pour en masquer une autre plus importante.

    Donc, si nous devons examiner chaque problème sous tous ses aspects, cela signifie qu’il existe plusieurs niveaux de lecture, que l’on peut approfondir notre compréhension du problème et écarter les idées fausses, les explications faciles et apparentes, qui bien souvent ne contiennent qu’une faible part de vérité. 

    Il faut plusieurs grilles de lecture pour comprendre le monde, car il y a rarement une seule explication, mais souvent plusieurs aspects liés entre eux. 

    1- Le premier niveau de compréhension du problème nord coréen est celui distribué par les médias dominants, qui explique le problème comme l’affrontement de deux fous (les présidents nord coréens et américains). Nul besoin de s’attarder sur ce point de vue ridicule. 

    2- Le deuxième niveau de compréhension consiste à présenter les faits comme étant l’agression typique d’un pays par l’impérialisme américain, sous des prétextes bien connus et mensongers. Il va de soi que la Corée du nord n’a pas les moyens de conquérir le monde et que son arsenal nucléaire est défensif. Mais s’arrêter là, ce n’est pas encore réellement comprendre ce qui se joue. 

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - UN SIÈCLE APRÈS LA RÉVOLUTION D’OCTOBRE 1917, COMPRENDRE L’HISTOIRE DE L’URSSSelon la théorie marxiste, il y a un rapport dialectique entre infrastructure et superstructure, mais ce rapport, basé sur l’observation des faits, de l ‘évidence sociale et économique , dit que le mouvement essentiel se fait de l’infrastructure vers la superstructure.

    C’est fondamentalement l’infrastructure, la base économique et sociale, les rapports de productions, qui conditionnent la superstructure, à savoir l’idéologie, la culture, le droit, l’organisation politique, dont l’État, et non l’inverse.

    Évidemment, la dialectique implique aussi un mouvement en sens inverse, à savoir que la superstructure influe en retour sur l’infrastructure, mais ce mouvement n’a que très rarement une influence dominante, et surtout, durable.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - UN SIÈCLE APRÈS LA RÉVOLUTION D’OCTOBRE 1917, COMPRENDRE L’HISTOIRE DE L’URSSLe fait qu’Octobre ait ouvert une période de transformations sociales radicales en Russie et dans les pays qui allaient devenir l’Union Soviétique, c’est le seul point qui permette à tous ceux qui se réclament du communisme de pouvoir, à la rigueur, être d’accord avec la première phrase d’un texte sur le sujet, et encore, à condition de ne pas s’éloigner de considérations très générales…

    Le but du présent texte n’est pas de tenter la gageure tout à fait impossible de remédier à ce problème, mais simplement de tenter de résumer les principales pistes de traverses suivies par les « héritiers d’Octobre » (…)

    Le but n’est pas non plus de tenter de tracer une chimérique et puérile ligne médiane entre ces différentes pistes, mais bien d’en ouvrir une autre !

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Le terrorisme de l'Etat français contre sa population...Terrorisme - La prétendue « attaque » de levallois sert à justifier l’état d’urgence contre la révolte du prolétariat.

    Après l’attaque à Levallois, le gouvernement incite l’hystérie sécuritaire (Par Francis Dubois)

    10 août 2017

    Mercredi matin, un groupe de soldats de l’opération « Sentinelle » a été attaqué par un véhicule qui aurait essayé de les faucher à Levallois-Perret à l’ouest de Paris, où ils sont stationnés. Sur la dizaine de soldats du groupe, six ont été blessés dont deux sérieusement, selon les déclarations officielles. Ces soldats sortaient d’un foyer où ils habitent, mis à leur disposition par la ville de Levallois.

    « Sentinelle » est l’opération antiterroriste décidée par l’ex-président François Hollande suite aux attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo, qui mobilise mobilise 15 000 militaires à travers toute la France.

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Google restreint l'accès à 13 importants sites web socialistes, progressistes et anti-guerreLe nouveau protocole de recherche de Google restreint l'accès à 13 importants sites web socialistes, progressistes et antiguerre

    Par Andre Damon et David North 

    De nouvelles données compilées par le World Socialist Web Site, avec l'aide d'autres sites de nouvelles en ligne et d'experts en technologie de recherche, prouvent qu'une perte massive de lecteurs observée par les sites socialistes, anti-guerre et progressistes au cours des trois derniers mois a été causée par une diminution cumulative de 45 % du trafic provenant des recherches Google.

    Cette baisse a été observée après que des modifications ont été apportées aux protocoles d'évaluation de recherche de Google. Dans un communiqué publié le 25 avril, Ben Gomes, vice-président de l'ingénierie de l'entreprise, a déclaré que la mise à jour du moteur de recherche Google bloquerait l'accès à des sites «offensants» tout en s'efforçant de faire ressortir le «contenu faisant autorité».

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - 1917-2017 : Octobre arrive !! Que faire du centenaire ?

    Les travailleurs doivent-ils fêter le centenaire de la Révolution d'Octobre  ?

    (Grosse mise à jour !)

    Même si l’URSS n’a été officiellement créée qu’en 1922, la Révolution d’Octobre en est incontestablement l’acte fondateur.

    Aujourd’hui, l’URSS n’existe plus, mais plus de 55% des Russes, même selon les instituts de sondage US, affirment regretter l'époque de l'URSS de Lénine et de Staline.

    L’URSS, premier pays du socialisme, est née dans une Russie saignée à blanc par la 1ère guerre mondiale, puis par la guerre civile, soutenue en fait par toutes les puissances impérialistes occidentales, dont la France.

     

    Dès 1917, les ouvriers et paysans de l’empire Russe mettaient fin au règne des nobles en déclin, et à celui des capitalistes qui s’apprêtait à les remplacer. Sous la direction des communistes, les peuples de Russie, d’Ukraine, et d’autres nations organisaient ensemble le pouvoir réel des ouvriers et paysans. Pour la première fois, une société était dirigée par les travailleurs eux-mêmes, alors que chez nous « démocratie » rime encore avec ploutocratie, oligarchie et surtout duperie !

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires