• SAVOIR L'ESSENTIEL SUR l'OMS

    (Organisation Mondiale de la Santé)

    Une organisation corrompue : au service des braqueurs de l'industrie pharmaceutique.

    Leur coup de maître : l'invention en 2009 de la fausse pandémie de la grippe A (virus H1N1) qui rapporta des milliards de dollars aux laboratoires pharmaceutiques, à leurs experts et, n'en doutons pas un instant, à nombre de politiciens.

    Leur objectif : refaire ce coup le plus souvent possible !

    Après la trilogie « Ocean's eleven », vous avez droit à : « Pandémie annuelle », l'histoire du braquage de vos portefeuilles au nom de votre santé.

    Et c'est pas du cinéma !

    Par Pierre Lefevre, porte-parole du collectif « Libre Consentement Eclairé »

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Pour un front unique interprofessionnel !

    Service «  Public  » ou «  privé  », c’est aujourd’hui un faux problème, car cela ne change plus rien aux critères de concurrence et de rentabilité dans l’époque de crise actuelle.

    Dans le contexte international actuel, de mondialisation et de concurrence entre USA, Chine et UE, le secteur public et nationalisé ne peut plus être financé aux dépens du secteur privé d’aucun pays, au risque d’être complètement liquidé. Même un pays soucieux d’indépendance et se retirant de l’UE ne pourrait plus survivre de manière tout à fait autarcique dans le contexte capitaliste actuel. Pour le système actuel, « macronien » ou non, ses secteurs publics et privé doivent donc rester également « rentables » , sauf à tomber complètement dans la dépendance de la super puissance financière US/UE, ce qui serait un résultat encore pire et même contraire aux prétentions éventuelles d’«  indépendance  »…

    Le secteur dit «  public  » doit donc demeurer «  rentable  » au point de s’autofinancer, pour l’essentiel. Il est contraint de s’aligner, nécessairement, dans le contexte capitaliste, sur les critères de «  concurrence  » du privé…  !

    La seule solution alternative est darriver à créer un nouvel équilibre économique, sur une autre base, socialiste et prolétarienne !

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Mais qui sont ces capitalistes méconnus ?Artistes, politiciens, journalistes, ils ont un nom ; souvent pas leur vrai nom et puis ils occupent des fonctions méconnues. Derrière l’apparence il y a des secrets qu’on ne dit pas à tout le monde.....

    Pierre Moscovici (Ministre de l’économie et des finances) :

    Ex-ministre en charge des Affaires européennes dans le gouvernement de Lionel Jospin, Pierre Moscovici est vice-président du Cercle de l’Industrie. Ce lobby, représentant les intérêts des trusts français à l’échelle européenne, a été créé en 1993 par Raymond Lévy, alors président de Renault, et Dominique Strauss- Kahn, qui venait tout juste de quitter le ministère de l’Industrie et du Commerce extérieur.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • COLLECTIF DÉFENSE : RAPPORT À L’ASSEMBLÉE DE REMISE DES CARTES DU 20 FÉVRIER 2018

    - Organisons la résistance à la politique de l'oligarchie, vers la révolution socialiste...La politique de Macron consiste à donner le maximum de libertés et d’aides aux monopoles capitalistes pour augmenter leurs profits et leur compétitivité sur le marché mondial.

    Cela implique la destruction de toutes les garanties des travailleurs, l’augmentation de l’exploitation en allongeant le temps de travail et en permettant l’accroissement de la productivité grâce à l’innovation, à l’investissement dans de nouvelles technologies qui alourdissent la charge de travail, et en supprimant du personnel.

    La Sécurité Sociale est aussi démantelée avec la fiscalisation des cotisations au profit de la CSG, le passage à 63 ans de l’âge de la retraite pour bénéficier à taux plein de la complémentaire, à quoi s’ajoute la réforme de la retraite en cours.

    La rupture conventionnelle collective, qui est un des dispositifs servant à faciliter les licenciements, a commencé à être mise en oeuvre à PSA qui avait déjà supprimé 3.000 emplois par an depuis 2013.

    Profitant des lois Macron-El Khomri, PSA opère une attaque contre les salaires avec l’aval des syndicats collaborateurs et des directions réformistes.

    L’application de la RCC dans la fonction publique donnerait un coup d’accélérateur à la liquidation des statuts dans le but de démanteler et privatiser. Déjà 120.000 emplois sont menacés, alors que 20% des travailleurs du public sont contractuels.

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Cheminots-Les syndicats foireux CFDT, CGT, FO veulent se refaire une virginité en appelant à une gréve dure.Camarades, il faut tout de même vous souvenir comment la CGT premier syndicat chez les cheminots avaient fini par sucer le cul de la CFDT ces lèches bottes de profession accompagnateur de tous les coups fourrés contre le monde du travail.

    Se souvenir comment la CGT- Cheminot, s'est activée à repousser toute action en dissociant la lutte contre le décret socle et la mobilisation globale contre la loi travail. Alors que durant les AG dans les différentes gares, les cheminots exigeaient de dénoncer et de s'opposer par l'action gréviste à la Convention Collective Nationale (CCN) et l' accord d' entreprise. Le résultat fut sans appel, alors que le syndicat SUD dénonçait l' accord, appelant la CGT à faire de même, celle-ci s 'est bien gardée de toute dénonciation.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires