• - A PROPOS DE LA DICTATURE DU PROLÉTARIAT

    A PROPOS DE LA DICTATURE DU PROLÉTARIAT « Sous le capitalisme, la bourgeoisie est la classe dominante, elle exerce donc une dictature de la bourgeoise, même si en apparence on a l'impression d'une démocratie. Il ne faut pas oublier que ce que nous considérons comme des démocraties (comme la France, les États-Unis) ne concernent pas l'économie. Le contrôle des moyens de production est entièrement laissé aux capitalistes » (Karl Marx)
    ====


    « Il est souvent dit et écrit que le point principal dans la théorie de Marx est la lutte des classes. Mais c'est faux. Et cette fausse notion aboutit très souvent à une altération opportuniste du marxisme et sa falsification dans un esprit acceptable pour la bourgeoisie.


    Quant à la théorie de la lutte des classes elle n'a pas été créé par Marx, mais par la bourgeoisie avant Marx et, en général, c'est acceptable pour la bourgeoisie.
    Ceux qui reconnaissent seulement la lutte des classes ne sont pas encore des marxistes ; ils peuvent toujours se trouver encore dans les limites de la pensée et de la politique bourgeoise.

    Limiter le marxisme à la théorie de la lutte des classes signifie tronquer le marxisme, le déformant, le réduisant à quelque chose acceptable pour la bourgeoisie.

    Seulement est marxiste celui qui prolonge l'identification de la lutte des classes à l'identification de la dictature du prolétariat. C'est ce qui constitue la distinction la plus profonde entre le Marxiste et l'ordinaire petit (aussi bien que grand) bourgeois. C'est la pierre de touche sur laquelle la compréhension réelle et l'identification de marxisme doit être évaluée (...)


    L'essence de la théorie de Marx de l'état a été maîtrisée seulement par ceux qui se rendent compte que la dictature d'une seule classe est nécessaire non seulement pour chaque société de classes en général, non seulement pour le prolétariat qui a renversé la bourgeoisie, mais aussi pendant la période entière historique qui sépare le capitalisme de "la société sans classe" du communisme. » (Lénine, L'Etat et la révolution, 1917)
    ====


    "Mais, avant de réaliser un changement socialiste, il faut une dictature du prolétariat, dont une condition première est l'armée prolétarienne. Les classes ouvrières devront conquérir sur le champ de bataille le droit à leur propre émancipation. La tâche de l'Internationale est d'organiser et de coordonner les forces ouvrières dans le combat qui les attend." (Karl Marx, Discours de commémoration du septième anniversaire de l'Association internationale des travailleurs, le 25 septembre 1871 à Londres)
    ====


    "Art. I. Le but de l'association est la déchéance de toutes les classes privilégiées, de soumettre ces classes à la dictature des prolétaires en maintenant la révolution en permanence jusqu'à la réalisation du communisme, qui doit être la dernière forme de constitution de la famille humaine." (Karl Marx, Statuts de la Société Universelle des Communistes Révolutionnaires)
    ====


    Entre la société capitaliste et la société communiste, se place la période de transformation révolutionnaire de l'une en l'autre. A cette période correspond également une phase de transition politique où l'Etat ne saurait être autre chose que la dictature révolutionnaire du prolétariat. (Karl Marx, Critique du programme ouvrier Allemand (Programme de Gotha), 1875)
    ====


    "Ce socialisme est la déclaration de la révolution en permanence, la dictature de classe du prolétariat, comme point de transition nécessaire vers l'abolition des différences de classes tout court, vers l'abolition de toutes les relations sociales qui correspondent à ces rapports de production, vers le bouleversement de toutes les idées qui naissent de ces relations sociales." (Karl Marx, Les luttes de classes en France - 1848 à 1850 )
    ====


    "Le prolétariat devra exercer sa dictature pour soumettre les capitalistes et garantir la plus large démocratie pour les travailleurs et le peuple. Cette phase transitoire, nécessaire pour empêcher les capitalistes de reprendre le pouvoir, permetra d'accéder ensuite au communisme, lorsque toutes les classes de l'ancien mode de production auront disparu et qu'une nouvelle société sans exploitation de l'homme par l'homme aura vu le jour." (Rosa Luxemburg)

    Télécharger « DictatureProletariat_MEL.pdf »

     

     

    ===

    Pour retourner sur notre site web Cliquez-moi...

    « - NOTRE GRANDE SERIE D’ETUDES, MAO DÉCLASSIFIÉ - Critique Marxiste-Léniniste de la pensée de Mao- Citations de Lénine pour célébrer le 90ème anniversaire de sa mort »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :