• - Abstention : l'arme que redoute tous les politiciens !

    Abstention : l'arme que redoute tous les politiciens !
    Ils sont illégitimes !

    Un spectre hante l’esprit des partis de gauche comme de droite, celui de l’abstention.

    Le premier ministre MrValls déclare « Voter est un devoir. Ne vous dérobez pas et venez voter pour la République et la démocratie ... Ce qui est aussi en jeu (...) c'est notre modèle de société ».

    Marine le Pen, en bonne républicaine précise : « L'abstention est notre pire ennemie. Nombre de Français pensent que c'est en restant chez eux qu'ils enverront un message à leurs dirigeants. Ils se trompent, a lancé Marine Le Pen. Dites-le et faites-le dire. Un seul mot d'ordre, le bulletin de vote FN- RBM ».

     

    Abstention : l'arme que redoute tous les politiciens !Pourquoi cette unanimité ? C’est qu’au fil des années les « citoyens » désertent les bureaux de vote. Il n’est pas rare - quelle que soit l’élection- , d’enregistrer 45 à 60 % d’abstentions. Et tous savent parfaitement que leurs résultats piteux peut amener à faire réfléchir le peuple sur la LEGITIMITE de leur pouvoir.

    Un exemple : aux élections européennes de 2014, 57,57% d’abstentions + votes blancs + votes nuls = 40,72% de participants ! Ce qui donne pour Le Pen .... 10,12%, mais à la télé et chez les médiamenteurs on nous dit 24,85% ... sans préciser ... « des exprimés ». A ce petit jeu l’UMP fait 20,8% (en réalité 8,47%), le PS 13,98% (en réalité 5,69%).

    A l’élection partielle du Doubs (8 février dernier) : 51% d’abstention + 8% de blancs et nuls, mais la presse aux ordres nous dit PS, 51,43% * FN, 48,57%. Le trucage est gros : Le PS élu EN FAIT avec moins de 25%, le FN avec 24%.

    Jusqu’où iront ils ? Ils se font élire avec 1/4 des inscrits, demain 1/8 ? En fait, ils s’en moquent. Pour eux c’est mieux de sauver les apparences, mais au fond les élections ça commence à les embêter sérieusement. Autant de fric et d’agitation pour autant d’abstentions ce n’est vraiment plus rentable pour... l’image !


    Pour nous communistes, élections ou pas, nous savons très bien qu’on ne nous a jamais demandé d’élire les banquiers et les industriels qui nous dirigent DE FAIT, nous n’avons jamais été consulté pour désigner les responsables de la police et de l’armée qui répriment les manifestants et vont porter la guerre pour défendre... AREVA, Rothschild, Dassault....


    Mais il y a encore 50% de gens qui « y croient », et votent. Voter c’est devenu une sorte de religion. Des « anciens » se sont battus pour ça, entend on dire; alors au nom des ces batailles passées, il faudrait se prosterner devant les urnes.

    Cette illusion du « changement par le vote » est la plus nuisible de toutes. L’histoire nous prouve l’inverse ! Y a-t-il eu dans le monde un seule changement radical (de rapport de forces entre classe sociales) qui ait eu lieu avec le vote ? Jamais, aucun ! Pire, quand des peuples comme au Vietnam, en Palestine, en Europe, ont élu démocratiquement leurs dirigeants, ou bien sont allés contre les décisions de « leurs dirigeants », « nos » républicains ont dit « c’est pas du jeu, on vous reconnait pas, recommencez » .

    Alors pourquoi cette croyance ? C’est que les capitalistes disposent de TOUS les moyens de propagande et que sans arrêt ils nous disent que c’est un « devoir », qu’il y a un « danger fasciste ». C’est ainsi qu’une masse de croyants craintifs a voté Chirac en 2002, et que cette même portion de votants (droite et gauche dans un « front républicain »), s’est retrouvée derrière le mot d’ordre « je suis Charlie » et aux cotés de Hollande, Netanyou, les émirs financeurs des terroristes ; les Merkel et Juncker, pilleurs des peuples d’Europe...

    S’abstenir ne tombe pas du ciel. C’est le début d’une prise de conscience et cela requiert un travail de tous pour enlever ne serait ce qu’un vote à toute cette machinerie du mensonge.

    Croire n’impose que de respecter les dogmes (marché, démocratie, élections)... C’est se mettre à genoux.


    Lutter impose d’expliquer et d’expliquer encore, pour que plus jamais les puissants de ce monde n’usurpent nos voix en les faisant se briser dans les urnes.

    On ne vote pas les révolutions, on les fait.

    ABSTENTION !

    Télécharger « abstentionmars2015v3.pdf »

    [NDLR :

    Ne sont élus que ceux qui sont financés par les grands groupes capitalistes.

    La "démocratie" bourgeoise n'est qu'une farce électorale car tous les candidats sont contrôlés par les gros actionnaires et leurs sociétés secrètes qui travaillent en sous-main.

    La "démocratie" bourgeoise ne peut jouer son rôle de leurre que dans une période "d'abondance" du système capitalisme. Or nous sommes dans une période de crise systémique qui s'aggrave de jour en jour.

    Elle ne peut fonctionner que si les masses lui accordent sa confiance, or 60% des inscrits s'abstiennent.

    Arrivée à ce stade, le capitalisme n'a comme seule solution que le fascisme. Notre époque est donc celle de l'avancée du capitalisme vers le fascisme.  

    Participer à ces élections dans ces conditions est de l'ignorance ou de la connivence !

    Relire à ce sujet ses classiques... Jamais Lénine s'il était ici aujourd'hui ne dirait qu'il faut participer aux élections bourgeoises !]

    Abstention : l'arme que redoute tous les politiciens !

     

    LIRE AUSSI : 

    SUFFRAGE UNIVERSEL CHARME DISCRET DE LA BOURGEOISIE >>

    http://reconstructioncommuniste.eklablog.fr/suffrage-universel-charme-discret-de-la-democratie-bourgeoise-a127391976

    « - SUFFRAGE UNIVERSEL, CHARME DISCRET DE LA DEMOCRATIE BOURGEOISE...- NI AUSTÉRITÉ DE DROITE, NI AUSTÉRITÉ DE GAUCHE… BOYCOTT & ABSTENTION »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :