• - Union Soviétique : une Histoire Antifasciste !!!Article de Célestin Komov

    (Paru initialement sous le titre: « Le Rouge contre le Noir »)

    L’assimilation de l’Union Soviétique de l’époque de Staline à l’Allemagne hitlérienne est un des points clés de la propagande à laquelle on expose la population déjà depuis plusieurs décennies.

    Télévision, presse, radios, Internet, manuels scolaires, livres, ouvrages universitaires, expositions… tous clament avec acharnement que l’URSS a été un pays terrible, un Empire du mal… qu’au XXe siècle il y a eu deux monstrueux totalitarismes qui se valent : celui de Hitler et celui de Staline. La différence entre eux se réduirait à la couleur ; l’Union Soviétique de l’époque de son essor aurait été non pas l’antagoniste principal du fascisme, mais son homologue : le « fascisme rouge », alias communisme.

    Il faut reconnaître que cette opération idéologique anti-soviétique et anti-communiste a été vraiment très réussie. Aujourd’hui, l’écrasante majorité des Français croit fermement et aveuglement au canular.

    Notons, en plus, l’efficacité multiple de la feinte : tout en dénigrant l’Union Soviétique (et avec elle l’idée communiste en tant que telle, ainsi que tous les mouvements qui s’en inspirent), elle permet du même coup de blanchir le fascisme, ou en tout cas de diluer son aura négative, en préparant le terrain pour sa remise à l’ordre du jour sous de nouvelles formes ; sans parler du dédouanement du capitalisme, délivré ainsi du fâcheux contre-exemple difficile à refouler.

    Pour y voir plus clair, attardons-nous d’abord sur quelques aspects de l’URSS d’avant la guerre, qui sont soigneusement occultés ou déformés par les falsificateurs de l’Histoire.

    Le stalinisme, qui à présent n’est associé qu’aux répressions et aux souffrances, a eu en réalité de nombreux aspects très progressifs dont aucun manuel d’histoire ne dit aujourd’hui un seul mot. Nous n’allons évidemment pas nier qu’il y a eu des répressions, des exécutions, des victimes innocentes… C’est un terrible drame qu’ont vécu nos propres grands-parents et arrière-grands-parents.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Les Français auraient-ils oublié ce qu’est la guerre ?La France est une nouvelle Amérique du Nord. Une presse démagogique secoue des masses consuméristes éberluées entre le drame et le spectacle. Des masses qu’un esclavage, qu’une féodalité économique, couvant comme la chaleur d’un feu l’arrogance et la peur, a fait se départir de responsabilité politique.

     

    À grands coups de pathos, les monarques sans couronnes et leur cortège de constituants dispensent des mots enflés comme on le fait pour les enfants, quoique trop las pour l’emphase, ils les marmonnent presque d’un ton désabusé de son propre talent pour le mensonge.

    Et le plus gras de tous, débordant de sous ses culottes phrygiennes, – « démocratie » –, résonne dans le tohu-bohu des places publiques où le désintérêt de se gouverner côtoie l’envie de posséder.

    C’est là, dans les entrailles dodues de l’Empire finissant, dans l’âcre confort de la vieille chair, que l’on craint désormais la mort comme une inconnue dans le lit d’un amant.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Guerre et/ou Paix en Europe? 6 mois après Minsk 2, le Donbass à un tournant décisif.

    Но, как и 72 года назад, Донбасс никто 

    и никогда не победит.


    Mais, comme il y a 72 ans, personne 

    ne vaincra jamais le Donbass.

    Эдуард Басурин
     

    Un évènement passé à peu près sous silence, dans les médias français, y compris « de gauche »…et soi-disant « bien informés » :
    L’arrestation et la destitution d’Andreï Pourguine, Président du Conseil Populaire de la République Populaire de Donetsk. Cela n’aurait effectivement pu être qu’un incident anecdotique, type « révolution de palais », comme il s’en produit souvent dans les petites nations aux institutions fragiles.


    Mais il se trouve que cet évènement survient dans le contexte d’une phase décisive de l’histoire de ce coin d’Europe, en proie à un conflit extrêmement violent, dont les médias se sont récemment complus à « réviser » le bilan des victimes à la hausse, ces derniers temps, avec près de 8000 morts, alors que le tout dernier cessez-le-feu, du 1er Septembre dernier, est enfin, et aussi, le premier à être suffisamment respecté pour mériter ce nom.


    Ce cessez-le-feu intervient dans le cadre d’une reprise des négociations ouverte avec le cycle de « Minsk 2 », en Février dernier, et qui, non seulement semblait au point mort, si on ose dire, mais carrément voué à une impasse, sauf sur la voie d’un nouvel embrasement du front.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Par le sous-commandant Marcos de l'armée Zapatiste
    «La guerre est une affaire d’importance vitale pour l’Etat, c’est la province de la vie et de la mort, le chemin qui conduit à la survie ou à l’anéantissement. Il est indispensable de l’étudier à fond.»

    Sun Tse, L’Art de la guerre.

    - La quatrième guerre mondiale a commencéLe néolibéralisme, comme système mondial, est une nouvelle guerre de conquête de territoires. La fin de la troisième guerre mondiale, ou guerre froide, ne signifie nullement que le monde ait surmonté la bipolarité et retrouvé la stabilité sous l’hégémonie du vainqueur.

    Car, s’il y a eu un vaincu (le camp socialiste), il est difficile de nommer le vainqueur. Les Etats-Unis ? L’Union européenne ? Le Japon ? Tous trois ? La défaite de l’« Empire du mal » ouvre de nouveaux marchés, dont la conquête provoque une nouvelle guerre mondiale, la quatrième.

    Comme tous les conflits, celui-ci contraint les Etats nationaux à redéfinir leur identité. L’ordre mondial est revenu aux vieilles époques des conquêtes de l’Amérique, de l’Afrique et de l’Océanie. Etrange modernité qui avance à reculons. Le crépuscule du XXe siècle ressemble davantage aux siècles barbares précédents qu’au futur rationnel décrit par tant de romans de science-fiction.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Traduit par Ludovic, relu par jj et Diane

    Traduit par Ludovic, relu par jj et Diane 


    Le monde est devenu plus dangereux en 2015. Les guerres se sont répandues dans le monde. Elles ont connu une escalade, de nouveaux pays ont été bombardés, tandis que des pays déjà en guerre ont subi des affrontements encore plus violents. 


    D'autres pays, dans lesquels le calme semblait revenir à la suite d'élections, sont maintenant au bord de la guerre civile. Ce sont des guerres qui ne font pas de vainqueurs, seulement de nombreux perdants ; des guerres qui ne finissent pas ; des guerres où des résistances acharnées bloquent les menées impériales. Il y a des flots sans fin de réfugiés submergeant les frontières. Des gens qui ont tout perdu sont enfermés, humiliés et criminalisés parce que ce sont les survivants et les victimes des agressions impériales. Et maintenant les puissances nucléaires s'affrontent du regard en Europe et en Asie : l'Otan contre la Russie, les États-Unis et le Japon contre la Chine. Est-ce que ces flots de sang et ces guerres vont aboutir à une jungle irradiée et vidée des vivants ? 

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Nuées de parachutistes sur le pied de guerre en Europe

    L’art de la guerre

    Couvertes par le blackout politico-médiatique, des nuées de parachutistes sur le pied de guerre sont en train de descendre en Europe. C’est le « Swift Response » (Réponse rapide), « le plus grand exercice OTAN de forces aérotransportées, environ 5mille hommes, depuis la fin de la guerre froide ». Il se déroule du 17 août au 13 septembre en Italie, Allemagne, Bulgarie et Roumanie, avec la participation également de troupes étasuniennes, britanniques, françaises, grecques, hollandaises, polonaises, espagnoles et portugaises. Naturellement, confirme un communiqué officiel, « sous la direction de la U.S. Army ».

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • par Valentin Katasonov (Réseau Voltaire International | Moscou (Russie) | 11 mai 2015)

    À l’occasion du 70e anniversaire de la Victoire contre le nazisme, nous publions une étude de Valentin Katasonov sur le financement du NSDAP et le réarmement du Troisième Reich.

    L’auteur s’appuie sur des documents publiés en 2012 qui confirment l’organisation de la Seconde Guerre mondiale par des banquiers états-uniens et britanniques, couverts par le président Franklin Roosevelt et le Premier ministre Neville Chamberlain, dans l’espoir de détruire l’URSS.

    Cette étude soulève de nouvelles questions qui seront abordées dans un prochain article.

     Ce texte est disponible en PDF en fin d'article
     - Des banquiers anglo-saxons ont organisé la Seconde Guerre mondiale

    Hjalmar Schacht (à gauche), le ministre des Finances de Hitler, avec son bon ami Montagu Norman, gouverneur de la Banque d’Angleterre de 1920 à 1944. Selon les documents révélés par la Banque d’Angleterre en 2012, l’or tchécoslovaque avait été déposé à Londres dans un sous-compte au nom de la Banque des règlements internationaux (BRI). Lorsque les nazis entrèrent à Prague, en mars 1939, ils envoyèrent immédiatement des soldats à la Banque nationale. Les administrateurs tchèques reçurent ordre, sous peine de mort, d’envoyer deux demandes de transfert. La première ordonnait à la BRI de transférer 23,1 tonnes d’or de son sous-compte tchécoslovaque de la Banque d’Angleterre, au sous- compte de la Reichsbank, également tenu à Threadneedle Street. Le deuxième ordre chargeait la Banque d’Angleterre de transférer près de 27 tonnes de l’or détenu en nom propre par la Banque nationale de Tchécoslovaquie au sous-compte de la BRI à la Banque d’Angleterre.

    La guerre n’a pas été déclenchée par un Führer enragé qui se trouvait à diriger l’Allemagne à cette époque. La Seconde Guerre mondiale est l’œuvre d’une oligarchie mondiale, ou plus précisément des ploutocrates anglo-américains.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Annie Lacroix-Riz, professeur émérite d’histoire contemporaine, Paris 7

    Mai 2015

    - LE RÔLE DE L’URSS DANS LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE (1939-1945) 

    Deux ans après sa victoire sur la Wehrmacht et le nazisme, la « Guerre froide » officiellement installée, l’Armée rouge, chérie de tous les peuples européens depuis juin 1941, passa chez ceux de l’« Ouest » pour une menace1. 

    Aujourd’hui, l’historiographie française, sa mutation pro-américaine vieille de trente ans achevée, voue l’URSS aux gémonies tant pour la phase du pacte de non-agression germano-soviétique que désormais pour celle de la « Grande guerre patriotique ». 

    Nos manuels, assimilant nazisme et communisme, surenchérissent sur les historiens d’Europe orientale recyclés à l’Ouest. Les grands médias, qui encensent « les historiens du consensus »2 à l’« « esprit dégagé de tout sectarisme »3, ont transformé le débarquement « américain » (anglo-américain, Commonwealth inclus) du 6 juin 1944 en événement militaire décisif. 

    Martèlement efficace. Les sondages IFOP sur la contribution respective de l’URSS et des États-Unis à la conduite militaire de la Deuxième Guerre mondiale ou « à la victoire sur les nazis » se sont, entre mai 1945 et mai 2015, strictement inversés : 57% pour l’URSS à la première date (20% pour les États-Unis); 54% pour les États- Unis aujourd’hui, et jusqu’à 59% chez les moins de 35 ans4, victimes prioritaires de la casse de l’enseignement de la discipline historique.

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Pourquoi les Etats Unis n'ont pas gagné la Seconde Guerre MondialeLes nombreuses tentatives de réécriture de l'histoire commencent à porter leurs fruits.

    Je ne parle pas des déclarations ridicules de Yatséniuk affirmant à la télévision allemande que l'Ukraine comme l'Allemagne a été victime de la Russie lors de la Deuxième guerre mondiale.

    Quoi que, avec la glorification des soldats collaborationnistes de l'UPA, il ne s'agissait peut être pas d'un lapsus.

    Il s'agit en fait d'un long travail de sape qui veut faire, dans l'idée des habitants en Europe, des Etats Unis l'armée qui a permis de faire tomber le IIIe Reich tout en accusant la Russie de vouloir "privatiser la victoire".

    A la veille des commémorations de mai, voyons un peu ce qu'il en est des faits. 

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    3 commentaires
  • - Éventualité d’une attaque nucléaire américaine massive contre la RussiePar Jean Paul Baquiast

    Project 955 classe Boreï : fin 2014, trois sous-marins sont en service alors que la Marine de guerre russe prévoit la mise en chantier de deux bâtiments supplémentaires.

    Cette classe devrait comprendre un total de 8 navires d’ici 2020 et remplacera les éléments des générations précédentes qui seront retirés en 2018. Ils doivent emporter 16 R-30 Boulava.

    Bien évidemment, si la tension avec l’Amérique s’aggravait, nul ne serait à l’abri d’une décision « folle » prise en bas de l’échelle hiérarchique, par exemple provenant du commandant d’un de ces sous-marins, d’envoyer un missile nucléaire « préventif » sur une ville américaine.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - L’ex-patron du MI6 annonce la couleur : la guerre contre la Russie ne fait que commencerJohn Sawers, patron du MI6 jusqu’en Novembre 2014, annonce clairement les choses, sans langue de bois ni faux semblants, avec le cynisme et la morgue qui caractérisent les dirigeants et hauts fonctionnaires britanniques.

    Pour lui, la Russie représente une menace pour la Grande-Bretagne. « Le danger de la Russie est imminent », dit-il, selon la chaine de télévision al-Arabiya.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • NDLR : La vidéo a été supprimée sous prétexte de "Droits d'auteur" par "QPERTY"

    Cet énorme convoi américain a été localisé en Estonie, près de la frontière russe. La vidéo amateur ne loupe rien de la ligne de blindés dont certains arborent fièrement le drapeau des Etats-Unis. 

    Tandis que l'Ukraine se trouve toujours à feu et à sang malgré le cessez-le-feu en vigueur (normalement) depuis les accords de Minsk-2, tandis que les USA fournissent toujours des armes au régime de Kiev, parfois revendues, les militaires américains continuent leur déploiement, sans discrétion aucune dans les pays baltes, particulièrement en Estonie.

    Ces images en date du 23 février 2015 prouvent l'extrême tension entre Russes et Occidentaux. Et l'on a beau tenté de nous faire croire à un apaisement, la réalité est toute autre, bien plus inquiétante. 

     

    Joseph Kirchner pour WikiStrike


    Les Etats-Unis ont été en guerre 222 des 239 années de son existence (Avec les dates de toutes les guerres de l'impérialisme US)

    - L'armée américaine se déploie à la frontière russe (vidéo) + Les Etats-Unis ont été en guerre 222 des 239 années de son existence“Nous sommes un peuple de la guerre. Nous aimons la guerre parce que nous sommes très bons à la faire. En fait, c’est la seule chose que nous savons faire dans ce putain de pays: faire la guerre, on a eu beaucoup de temps de pratique et aussi parce que c’est sûr que nous ne sommes plus capables de construire une machine à laver ou une voiture qui vaille un pet de lapin ; par contre si vous avez plein de bronzés dans votre pays, dites leur de faire gaffe parce qu’on va venir leur foutre des bombes sur la gueule…”

    ~ George Carlin ~

     

     

    Les Etats-Unis ont été en guerre 93% du temps de leur existence depuis leur création en 1776 c’est à dire 222 des 239 années de son existence

    Le pays n’a été en paix que 21 ans depuis sa création en 1776

    Écrit par Danios en 2011 et repris par le Washington Blog

    Février 2015

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • RAMENER LA RUSSIE DANS LE GIRON EUROPÉEN

    Par Robert Bibeau

    - Quels liens relient entre eux le krach boursier – la guerre civile en Ukraine – la guerre contre l’État islamique – « L’esprit de Charlie »  et les menaces de guerre Russo-Atlantique ? Quels liens relient entre eux le krach boursier (2008) – la guerre civile en Ukraine (2012) – la guerre contre l’État islamique (2014) – « L’esprit de Charlie du 11 janvier » (2015) et les présentes menaces de guerre Russo-Atlantique ? (1)

     

    Le lien qui unit ces différents événements économiques, politiques, diplomatiques,  militaires, médiatiques et idéologiques c’est l’impérialisme en crise systémique mondialisée et globalisée, ce que nous allons démontrer.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Ukraine : Un pas de plus vers la guerreL’Ukraine a voté une résolution désignant la Russie comme: « pays agresseur » et appelé l’ONU à engager une procédure pour désigner les Républiques de Donetsk et Lougansk comme : « des organisations terroristes ».

    De plus le Parlement ukrainien a appelé la « communauté internationale » à adopter de nouvelles sanctions contre la Russie et à fournir à l’Ukraine une assistance militaire.

    En adoptant une telle résolution le Parlement a entériné le caractère juridique de « l’agression russe ». Cette démarche devrait être suivi de la rupture des relations diplomatiques.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Des Hauts fonctionnaires militaires exhortent les États-Unis à se préparer à la guerre contre la Russie et la ChineDeux hauts responsables militaires à Washington ont exhorté les membres du Congrès à préparer les forces armées pour une éventuelle guerre contre des pays comme la Russie  et la Chine parce que « la suprématie américaine est menacée ».

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Ils veulent la guerre et pour cela ils veulent limiter encore plus nos maigres libertés - Le fascisme est à nos porte !À Paris se sont réunis près de trente pays qui veulent la guerre ! Tout fier, le Président français (qui ne représente plus guère la France) n’est pas avare de bons sentiments : il nous parle de lutte contre le terrorisme, de démocratie, d’humanité en danger, d’unir nos efforts, etc.

    Ce serait plus convaincant s’il n’avait pas lui-même aidé, protégé, armé ces mêmes terroristes de Daesh qu’il présentait comme des modérés quand il les appelaient à se battre contre la Syrie présidée par Bachar el Assad !

    Depuis plus de trois ans, l’armée arabe syrienne se bat effectivement contre ces mercenaires, qu’ils se dénomment Daesh ou autrement. Et alors que ces mêmes mercenaires sont en train d’être défaits en Syrie, il se passe quelque chose d’étonnant.

    À ce qu’on dit, 15.000 de ces hommes de main déferlent en Irak, bousculent l’armée irakienne, s’emparent de plusieurs villes importantes et, très opportunément, font main basse sur une grande quantité d’argent liquide « oublié » dans les banques du coin ainsi que sur des armes toutes neuves qui se trouvaient là ! Bizarre tout de même que tout ça soit tranquillement stocké à portée de main du premier terroriste venu, dans un pays où règne un chaos savamment entretenu par les États-Unis !

    Bizarre aussi que le renseignement étasunien n’ait rien vu venir ! Il est vrai que ce même renseignement étasunien avait très clairement vu les armes de destruction massive de Saddam Hussein tout comme il a récemment vu des colonnes de chars russes se diriger vers le Donbass !

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les PLANS de GUERRE MONDIALE de WASHINGTONUn document tout à fait remarquable, publié ce 31 juillet 2014, sur la planification militaire des États-Unis recommande au Pentagone de se préparer à mener une demi-douzaine de guerres simultanément, y compris des guerres dans lesquels l’antagoniste serait équipé d’armes nucléaires.

     

    Le document, intitulé « Assurer une défense solide des USA pour l’avenir » [1], a été rédigé par le Comité de la défense nationale, un groupe d’anciens fonctionnaires civils et militaires de haut rang, mandaté par le Congrès pour fournir une analyse critique du document officiel de planification du Pentagone publié au début de cette année, la Revue quadriennale de défense 2014.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • La cause est entendue, les ennemis de la démocratie et du monde occidental ont tenté d'envahir l'Ukraine pour venir en aide aux terroristes mais les preux chevaliers de Svoboda et du bataillon Azov ont valeureusement mis en déroute les forces du mal.

    Jeudi 15 août, vers 17 heures, l'information prétendant qu'une importante colonnes de blindés russes qui aurait traversé la frontière ukrainienne a été détruite par l’artillerie ukrainienne est relayé par plus de 1000 sites d'information.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Pour le 70ème ANNIVERSAIRE de la Libération de Paris et de sa Banlieue, allons fleurir la stèle FTP/MOI au cimetière du Père Lachaise à Paris.Le 24 aout 1944 la libération de Paris...

    Ces héros, ces martyrs :

    Epstein, commandant militaire des FTPF et des FTP-MOI de la région parisienne, fusillé 

    Miret-Must, créateur des premiers groupes de FTP-MOI, mort sous la torture 

    Manouchian, commandant des FTP-MOI de Paris, fusillé 

    Joseph Boczov, fusillé

    Rayman, valeureux combattant FTP, fusillé 

    Les trois frères Fontano, fusillés 

    Vasili Borik, officier de l'Armée rouge, prisonnier évadé, fusillé

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE ?!…Depuis quelques jours nous voyons défilés les titres des dépêches  annonçant  «La guerre arrive»,   «Déjà la guerre, Les États-Unis attendent», «OTAN, Offensive mondiale». (1) Que doit-on penser de cette frénésie guerrière? Qui diffuse ces mises en garde et dans quel but ces avertissements véhéments?

    Que les puissances impérialistes soient prêtes à déclencher une troisième guerre mondiale – pas nucléaire au début – puis franchement thermonucléaire par la suite – cela ne fait aucun doute. Voilà déjà un point sur lequel nous convenons avec ces prophètes de malheur (voir les trois textes en annexe).

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 10 août 1944 - 10 août 2014 - L'insurection parisienne à l'appel des cheminots

     

     

     

     

     

    UNE PAGE GLORIEUSE DE L'HISTOIRE DU PROLÉTARIAT DE FRANCE

     

    Le 10 août, comme chaque année, la fédération CGT des cheminots commémore le déclenchement de la grève insurrectionnelle des cheminots.

    Cette grève qui sera contestée par certains comme ayant été le déclencheur de l’insurrection. Les documents et archives maintenant rendent les faits incontestables.

    Quinze jours après son démarrage, dans le Paris des barricades , celui des Républicains espagnol de la Nueve au sein de cette 2ème DB qui va épauler avec force l'insurrection rendue ainsi victorieuse, elle conduira à la reddition de Von Scholtitz. 

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Déclaration commune des Partis communistes et ouvriers sur les événements récents en Ukraine (proposée par le KKE et le DKP) - déjà 48 signataireDéclaration sur les événements réactionnaires en Ukraine

     

    Les derniers événements dramatiques en Ukraine ne constituent pas une « victoire de la démocratie » par les dits « révolutionnaires », comme les dépeignent les médias américains et européens, mais bien un processus dangereux, d'abord pour les Ukrainiens eux-mêmes.

     

    Les forces politiques réactionnaires, les descendants idéologiques des Nazis, refont « surface » politiquement avec l'aide de l'Union européenne et des États-Unis.

     

    Ce sont des forces qui, en plus de détruire les sièges de leurs opposants, préparent les persécutions politiques, l'interdiction de partis, surtout les communistes, et même l'adoption de législations racistes au détriment de la population russophone, comme c'est déjà le cas depuis vingt ans dans les pays baltes « européens », avec le soutien politique patent de l'Union européenne.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le vrai Bilan de l’URSS pour les peuples, voilà ce qu’il ne faut surtout pas faire éclaterMaïdan et ses suites auront un moins eu un avantage (piètre consolation) : les masque tombent.

    Ainsi Svetlana Alexeievitch qui nous a fait croire avec un livre au joli titre et à la jolie couverture qu’elle était témoin impartiale de la fin de l’homme rouge se lâche hier dans le Monde. Il faut lire la haine que la Russie actuelle lui inspire, qu’elle compare à l’Allemagne des années 30, à un lieu de ralliement de toutes les forces anti-occidentales.


    C’es le coup de pied de l’ânesse.

    Mais au-delà, cela témoigne que ce qui se joue encore et toujours à travers l’Ukraine c’est le sens de la révolution d’octobre.

    Dans son livre, Svletana Alexeievitch témoignait d’une nostalgie totalement masochiste des peuples à l’égard de ce qu’avait été l’union soviétique, les "victimes du goulag" le regrettaient avec ce délire prêté aux Russes...

     

    Oui mais voilà, l’insurrection du Donbass et tous ceux que nous avons interrogé témoignaient de bien autre chose, d’une dignité, d’une amitié entre les peuples, d’une égalité qu’ils croyaient éternels, y compris après la disparition de tous les dirigeants bureaucrates et corrompus, qu’ils ne regrettent pas…

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • L’Union européenne est le promoteur de la guerre et du fascismeL’Union européenne est aujourd’hui le principal agent de l’appauvrissement des peuples européens, et le promoteur de la guerre et du fascisme

    (Par Jorge Cadima,membre du département international du Parti Communiste Portugais.)

     

    La défaite des nazis lors de la 2ème guerre mondiale vient d’être célébrée. Ce fut le plus grand carnage de l’histoire de l’humanité jamais perpétré. Plus de 50 millions de morts. (en réalité 80 millions en comptant tous les civils tués - Note du Webmaster). Une guerre menée depuis l’Europe jusqu’en Extrême-Orient, mais avec les territoires de l’Union soviétique comme témoins des batailles décisives les plus intenses. Le peuple soviétique et sa glorieuse armée rouge ont apporté une contribution déterminante – d’un coût de plus de 25 millions de morts – à la défaite des hordes nazies. Et pour cela, tous les peuples à travers le monde en seront éternellement reconnaissants.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • L’IMPERIALISME ASSASSINE L‘HUMANITE EN PALESTINE

    COMMUNIQUÉ DE L'URCF

    L’agression perpétrée par l’Etat sioniste d’Israël contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza constitue une violation de ce qui reste du droit international, méthodiquement démantelé depuis la destruction de l’Union soviétique et du camp socialiste. Avec le soutien des grandes puissances impérialistes de l’Union Européenne et de l’Amérique du Nord, l’armée israélienne bombarde lâchement la population civile dans une des régions les plus densément peuplées du monde. 

     

    L’impunité d’Israël est telle que son armée se permet de tuer, sous l’œil des journalistes,  quatre enfants qui jouaient sur une plage, sans pour cela risquer de quelconques condamnations par la «communauté internationale».

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Vol MH 17 : un crime contre la paix mondiale - La 3è guerre mondiale en préparationPour juger précisément des responsabilités dans l'affaire du vol MH 17 abattu en Ukraine le 17 juillet avec 298 personnes à bord, on ne dispose pas encore d'information factuelles fiables (le 19 juillet). Mais on peut affirmer sans trop de risque de se tromper que si les rebelles du Donbass disposaient d'armes antiaériennes en capacité d'abattre un avion volant à haute altitude, on le saurait, on nous l'aurait dit, ne serait-ce que pour discréditer le seul pays susceptible de leur fournir, la Russie. Et l'on aurait demandé aux compagnies aériennes d'éviter la zone de guerre.


    On peut déjà être sûr que la collecte des faits apportera des informations supplémentaires, et également désinformation, mensonges et falsifications. Mais l'impérialisme manquant d'imagination, sa signification politique est déjà claire.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Appel des mineurs du Donbass aux mineurs et aux ouvriers de toute l’EuropeCet appel a été signé par le Président du Syndicat indépendant des mineurs de Donietsk, Mikhaïl Krylov, qui avait déjà dirigé en 1989 la grande grève des mineurs ukrainiens. Un bataillon de mineurs combat au sein de l’armée de la République populaire du Donbass. Il est dirigé par le vice-ministre des mines de la République, Constantin Kouzmin, et a été formé lors de la manifestation des mineurs du 18 juin 2014.

    Camarades,

    Nous voulons vous expliquer la situation réelle dans le Donbass. Les médias européens faussent ou font le silence sur la véritable image des événements.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • UKRAINE : LES AUTORITES FASCISTES VEULENT INTERDIRE LE PART COMMUNISTE D’UKRAINE (PCU)(Déclaration de l’URCF le 11 juillet)

     

    Le ministère ukrainien de la justice a déposé plainte pour faire interdire le Parti Communiste d’ Ukraine.

     

    Cette demande confirme l’influence des forces ouvertement fascistes dans l’appareil d’Etat, souligne les responsabilités écrasantes des tuteurs du coup d’Etat : Etats-Unis et Union européenne dans l’écrasement des libertés démocratiques restantes en Ukraine.

     

    Dans ce pays, les caractéristiques du fascisme se manifestent avec force : dictature de type terroriste ouverte représentant les monopoles les plus bellicistes. Les autorités de Kiev, véritable junte se livrent à une guerre déchaînée contre leur propre peuple, les populations d’origine russe, russophone, les autres minorités nationales.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Sur l'impérialisme Français-Séminaire Bruxelles 2014Séminaire de Bruxelles 27/28/29 juin 2014 

     

    Contre la révision de la théorie léniniste de l’impérialisme (Union des Révolutionnaires-Communistes de France) URCF - Construction du Parti

     

    Le capitalisme demeure toujours le mode de production qui repose sur l’exploitation de la classe ouvrière par le Capital, l’impérialisme stade ultime du capitalisme de monopoles avec la domination de l’oligarchie financière qui toujours plus avide de profits, élargit et renforce l’exploitation y compris par le repartage du monde par les guerres impérialistes.

     

    La lutte de classe actuelle se développe sur fonds d’une crise de suraccumulation chronique dont les racines réelles ne proviennent pas des « excès », de « l’immoralité » ou des dérives financières d’un système que l’on pourrait assainir comme le prétendent les réformistes.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 1914-2014: cent ans de guerres impérialistes, d'exploitation capitaliste et de trahison social-démocrate !Le 14 juillet 2014 correspond aux cents ans de la première guerre mondiale : 1ère guerre impérialiste à échelle mondiale qui fit 23 millions de morts (13 millions de morts directement dus à la guerre, et plus de 10 millions des suites de la guerre), et trahison social-démocrate qui n'a cessé depuis. 

    Puis dans la foulée, guerre anti-soviétique menée par les impérialistes US, Français, Anglais, Allemand, etc.

     

    Les guerres n'ont jamais cessé :

    Guerre d’Espagne 1936-1939 : 410 000 morts
     
    2è Guerre mondiale (1939-1945) : 80 000 000 morts (dont plus de 25 millions de soviétiques et près de 20 millions de Chinois)
     
    Répression de l’armée française à Madagascar en 1948 : 80 000 morts
     
    Guerre d’Algérie : 380 000 morts Dont algériens : 350 000 et Fr : 30 000
     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique