• - Ils veulent vraiment nous tuer ! (MAJ-05-05-2022)

    Les vaccins contre le COVID-19 tuent et les assureurs commencent à s’en rendre compte

    A lire ici >> https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/18/les-vaccins-contre-le-covid-19-tuent-et-les-assureurs-commencent-a-sen-rendre-compte/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=les-vaccins-contre-le-covid-19-tuent-et-les-assureurs-commencent-a-sen-rendre-compte

    A télécharger ici >>

    Télécharger « lecourrierdesstrateges.fr-Les vaccins contre le COVID-19 tuent et les assureurs commencent à sen rendre compte.pdf »

    ---

    Pour vous protéger :

    Vitamine C+Zinc (1 comprimé par jour)

    Vitamine D3-Mk2 (1 comprimé par jour)

    Préparation à base de Nigel moulu très finement mélangé à du miel liquide et 2 gouttes de Propolis (1 cuillère à café par jour)

    ---

    Ils nous l’ont affirmé, en nous regardant droit dans les yeux, tout sourire et avec la main sur l’épaule…  ("Les vaccins tuent" Par Libre consentement éclairé)

    PDF à Télécharger >>

    Télécharger « 220430 PFIZER SEC ILS SAVAIENT.pdf »

    ---

    Bill Gates aime l'humanité... mais veut en supprimer une partie !

    >> https://libertepolitique.com/Actualite/Decryptage/Bille-Gates-aime-l-humanite-mais-veut-en-supprimer-une-partie

    PDF à Télécharger >>

    Télécharger « Bille-Gates-aime-l-humanite-mais-veut-en-supprimer-une-partie.pdf »

    ---

    Coronavirus - Perronne, Un complotiste à abattre ! vidéo

    Cette vidéo est vraiment excellente. Elle mériterait une transcription. Il faut à tout prix la regarder.

    Pour télécharger la vidéo >> https://u.pcloud.link/publink/show?code=XZs6SpVZPvUhzoUjlJ4BvI9LJwuqop83Efny

    Pour affoler les gens il fallait des vagues très grosses

    Conférence Pr Perronne à Marseille le 30 avril 2022

    Les vidéos de l’association SAET - 3 mai 2022

    On peut la voir ici >> http://mai68.org/spip2/spip.php?article11537

    Depuis juillet 2020 tous les médecins généralistes peuvent prescrire la chloroquine. Ils ont le droit légal. C’est le conseil de l’ordre des médecins qui coince.

    ---

    ALERTE :

    Réélu, le fasciste de l’Élysée veut-il rendre la 4ème dose obligatoire ? (ndlr : Alors que les variants sont de moins en moins dangereux...) :

     

    Le chef du service de réanimation de l’hôpital Lariboisière à Paris, le Pr Bruno Mégarbane, estime qu’une quatrième dose n’est «pas écartée» à la rentrée de septembre. A quoi servirait cette 4e dose ? Sera-t-elle obligatoire pour tous les Français ?

     

    Retour à la case vaccination en septembre ?

    «On n’écarte pas qu’à la rentrée», en septembre, «il faille refaire une 4e dose pour la totalité de la population, mais on verra à ce moment-là en fonction des variants qui vont circuler». C’est ce qu’a déclaré, le 24 avril dernier, Bruno Mégarbane au micro de franceinfo.

    L’efficacité du rappel vaccinal est courte

    L’un des arguments en faveur de cette quatrième dose est la perte d’efficacité du rappel vaccinal. Une efficacité qui dure seulement trois mois contre les formes graves. Entre 4 et 6 mois, le taux de protection baisse entre « 40-50 % contre Omicron, mais il reste satisfaisant concernant les hospitalisations dues à ce nouveau variant (75-85 %) », rappelle le site Vidal. fr.

     

    Les plus de 60 sont déjà appelés à un second rappel

    Depuis le 7 avril, la quatrième dose est étendue à tous les Français de plus de de 60 ans. «Il faut maintenir une bonne couverture vaccinale chez les personnes les plus fragiles, que ce soit en raison de leur âge ou de leur état de santé», estime le Pr Yves Buisson, président de la cellule Covid-19 au sein de l’Académie de Médecine, interrogé par La Dépêche du Midi.

    Vivre avec le virus

    Pour le Pr Yves Buisson il n’est «pas nécessaire pour l’heure » d’étendre ce rappel au reste de la population. En effet, «nous entrons dans une phase de décroissance épidémique et d’accalmie» souligne-t-il. Un avis partagé par le Pr Bruno Mégarbane. Pour lui,  la vaccination, les infections et réinfections «permettent de vivre avec le virus». La Covid-19, «devrait très progressivement s’orienter vers un virus des rhumes».

    «Laisser les personnes non à risques tranquilles pour l’instant»

    Olivier Véran avait parlé de «fatigue vaccinale» face à la généralisation éventuelle d’une quatrième dose. La Haute autorité de santé souhaite éviter «diminuer l’adhésion de la population à la vaccination par des rappels trop fréquents». « On peut laisser les personnes non à risques tranquilles pour l’instant», ajoute Yves Buisson.

     

    Source de cet article >> https://lasanteauquotidien.com/coronavirus-covid-19/covid-19-la-quatrieme-dose-generalisee-en-septembre/

    PDF à télécharger : La pillule est bien passée, par notre camarade VG

    >> Télécharger « Macron_2_la_pilule_est_finalement_bien_passee.pdf »

    ---

    Pass vaccinal : l'Assemblée nationale adopte en première lecture le projet de loi

    Il devra cependant être voté par le sénat et validé par le conseil constitutionnel.

    Néanmoins, au vu de la soumission totale de la majorité de nos élus, il sera très sûrement adopté au final !

    Le fascisme est bel et bien ancré dans notre pays et à moins d'un sursaut populaire radical et massif, rien ne pourra l'arrêter, et sûrement pas les prochaines élections présidentielles !!!

    >> https://lasanteauquotidien.com/coronavirus-covid-19/passe-vaccinal-que-prevoit-le-projet-de-loi-vote-par-lassemblee-nationale/?utm_source=fox&utm_medium=email&utm_content=sante-quot-473

    ---

    Sur le même sujet, lire aussi :

    >> https://www.europe1.fr/politique/pass-vaccinal-lassemblee-nationale-adopte-en-premiere-lecture-le-projet-de-loi-4086264

     

    Et aussi : "Les enjeux du Pass vaccinal", par notre camarade VG (PDF à télécharger ci-dessous) :

    Télécharger « enjeux_pass_vaccinal_et_effets_secondaires_des_vaccins_ARN-VG.pdf »

    ---

    SCOOP : comment le Deep State cache les vaccinés morts du COVID

    >> https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/05/scoop-comment-le-deep-state-cache-les-vaccines-morts-du-covid/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=les-derniers-articles-du-courrier-des-strateges_164

     

    "Emmanuel Macron confie avoir "très envie d'emmerder" les non-vaccinés" Par notre camarade VG

    >> https://www.huffingtonpost.fr/entry/emmanuel-macron-confie-avoir-tres-envie-demmerder-les-non-vaccines_fr_61d4aabde4b0bb04a63dfeb9

     

    La vérité par l'humour (Vidéo à télécharger) >>

    Télécharger « pendant_ce_temps_a_la_chancellerie_covid_2022.mp4 »


    A voir en direct

     

    https://youtu.be/bnse7zGZGIE

     

    Non mais quel sociopathe ! Ce psychopathe justifie la répression politique des dissidents sur le "consentement" contraint de 90% d'une population éhontément manipulée et terrorisée !


    A ceux qui doutaient qu'on avait basculé dans le néo-fascisme... 
    La vérité sur la pandémie de la peur et la dictature sanitaro-sécuritaire ici :
    http://www.marxisme.fr/download/en_bref/Du_fascisme_l_ancien_et_le_nouveau.pdf

     

    http://www.marxisme.fr/download/en_bref/enjeux_pass_vaccinal_et_effets_secondaires_des_vaccins_ARN.pdf

    ---

    ALERTE - Castex dépose un projet de loi autorisant le “placement” des non-vaccinés

    URL de cet article >> https://www.wikistrike.com/2021/12/alerte-castex-depose-un-projet-de-loi-autorisant-le-placement-des-non-vaccines.html

     

    Déjà en 2017, nous écrivions ceci :

    - LE VRAI FASCISTE, C'EST LUI ! EN 2022 ne votez pas pour lui !

    >> http://reconstructioncommuniste.eklablog.fr/le-vrai-fasciste-c-est-lui-en-2022-ne-votez-pas-pour-lui-a130082818

     

    A l'époque peu de gens nous ont cru... Pourtant c'est la logique même du système capitaliste : lorsque qu'ils ne peuvent plus gouverner de façon "démocratique", le fascisme est la solution. L'Histoire nous l'a pourtant démontrée !!!

     

    Si on ne réagit pas de suite, ils vont nous incarcérer et nous tuer !!! Ils vont briser des familles entières !!! Ils vont détruire la France et les Français !!!

    IL EST TEMPS DE SE SOULEVER !!! C'est la seule façon de combattre le fascisme ! Les élections ne pourront rien changer... Si élections il y a...

    Comme en 39-40, il est temps de réaliser l'union des patriotes dans la résistance !

    Un appel de Florian Philippot paru sur Sputnick France (Vidéo)

    Pour télécharger cette vidéo :

    https://u.pcloud.link/publink/show?code=XZpG9aXZYb3vp5X7bx0AraWVT2HoWHm1t3Pk

    ---

    Une pétition importante contre le "passe vaccinal", déjà en route vers le million de signatures :

    >> https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-au-pass-vaccinal-5503/

    ---

    L’indomptable Martine Wonner

    MartineWonner.jpg

    C’est avec un brio incontestable que Martine Wonner a soutenu, lundi, à l’Assemblée nationale, son opposition au passe vaccinal. Une intervention exceptionnelle de 2 min 34 pour cette femme, seule, face à une assemblée résolument hostile puisqu’en grande partie visiblement « achetée » par Big Pharma.

    Martine Wonner n’a pas hésité à souligner « ce moment tant attendu par le gouvernement pour forcer ou bannir de la société toutes les personnes qui ont fait le choix de ne pas s’asservir au protocole de santé publique mise en place depuis deux ans plus proche de la maltraitance aveugle que du prendre soin, arrive trop tard ! »
    « L’apocalypse, le tsunami du variant Omicron est un cadeau du ciel, déclare t-elle. Record absolu quotidien de cas positifs, contaminations accélérées, appellent tous azimuts pour juguler quoi… un virus peu virulent. »
    « Mais les traitements précoces sont toujours efficaces », souligne t-elle.

     

    « Madame Wonner, la chloroquine, ça se ne fume pas ! », telle est « l’intelligente » réponse faite par Olivier Véran, ministre de la Santé, au magnifique discours que venait de faire la députée. Faute d’arguments solides, Olivier Véran fait preuve d’une évidente imbécillité appuyée par un ricanement stupide. L’ancien ministre de la Propagande Goebbels aurait au moins eu en son temps une réaction plus intelligente.

    Le passe vaccinal, outil de stigmatisation et d’apartheid

    Femme politique courageuse et indomptable, Martine Wonner est médecin psychiatre et ses arguments font mouche. En moins de 5 minutes, elle a parfaitement expliqué, preuves à l’appui, pourquoi elle voterait NON au passe vaccinal. Elle s’est surtout appuyée sur une pétition lancée sur le site Les Lignes Bougent.org, contre le passe vaccinal, qui a recueilli plus de 1 195 651 signatures.

    « Les Français sont contre ! »

    Et c’est bien ça qui agace le pouvoir. Car le vrai courage c’est ça ! Assumer ses convictions jusqu’au bout, en dépit de son propre avenir et au risque de perdre en mai prochain son siège de député.
    Combien de ces députés de pacotille qui encombrent l’Hémicycle auront le courage de refuser de voter la loi sur le passe vaccinal par calcul politicien, bien qu’ils soient aux antipodes, dans leur analyse et leurs solutions, du discours de Martine Wonner ? Combien d’entre eux dénoncent l’imposture depuis le début, chiffres à l’appui ? Combien d’entre eux auront le courage de se rallier à elle plutôt que de lui faire subir railleries et menaces non déguisées, dont certains, sous le prétexte qu’elle n’est pas vaccinée, voulaient lui interdire de siéger à l’Assemblée ?

    Depuis deux ans Martine Wonner se bat comme une lionne contre la domestication des Français. Ostracisée par la plupart des médias, elle a fait récemment les frais d’une interview à charge par un journaliste de France Info dont on peut se demander dans quelle pochette surprise il a pu trouver son diplôme !

    Choqués par tant de mépris de la part des médias, nous avions voulu lui donner la parole dans une interview vérité sur notre site où elle nous livrait en exclusivité son analyse d’une situation vérifiable qui « dérange ». 
    https://ripostelaique.com/francais-letat-veut-vous-asservir.html

    Pour les quelques 36 % de personnes non vaccinées en France et qui souhaitent le rester, le passe sanitaire puis le passe vaccinal réservé aux vaccinés, leur permettant et à eux seuls de recouvrer les libertés individuelles fondamentales pourtant garanties par notre Constitution, est une discrimination qui les laisse en marge de la société.

    Avec ce passe vaccinal Emmanuel Macron se comporte comme un tortionnaire vis-à-vis de tous les Français qui sont soucieux de préserver leur santé par des moyens non industriels à l’inverse des thérapies géniques faussement appelées « vaccins ».

    Est-ce l’intervention de Martine Wonner ? Les débats sur le passe vaccinal ont été interrompus dans la journée de mardi.

    Autre surprise, cette seconde pétition, déposée par un citoyen sur le site de l’Assemblée nationale, visant à attirer davantage l’attention des députés, qui s’intitule “Respect de la résolution européenne 2361 du 27 janvier 2021” et qui vise la résolution du Conseil de l’Europe qui appelle nettement à : “s’assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement ”.

    En effet, la résolution 2361 du Parlement européen votée le 27 janvier 2021 par tous les pays de la communauté, y compris la France, prescrit une attitude respectueuse des libertés qu’elle énonce clairement dans les paragraphes suivants :
    7.3.1 « de s’assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement ; » et 7.3.2 « de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner« .

    Alors qu’une comptabilité des tristes résultats de la lutte mondiale contre la Covid-19 place la France en fin de classement mondial et européen, le temps ne serait-il pas venu de suivre les préconisations imparables de Martine Wonner et de reconsidérer l’inefficacité du pouvoir français pour en revenir à un fonctionnement démocratique ?
    https://petitions.assemblee-nationale.fr/initiatives/i-507#initiative-507-votes-count

    Valérie Bérenger

     

    ---

    Une nouvelle vraiment grave :

    l'hydroxychloroquine n'est plus autorisée pour traiter le Covid-19 en France (Rappelons que le traitement du Prof. Raoult est efficace dès le débuts des symptômes et non sur les cas graves. Alors que dans cette étude bidonnée ils ont donné ce traitement à des cas graves qui ne pouvaient donc plus être sauvés !!! Très forts les manipulateurs...)


    Lire l'article :

    https://fr.sputniknews.com/france/202005271043847055-nouveau-camouflet-pour-raoult-le-decret-autorisant-lhydroxychloroquine-pour-traiter-le-covid-19/


    Tout ça pour favoriser les grands groupes pharmaceutiques qui vont vendre leurs médicaments à 400 euros et plus !!!


    Un scandale de plus...

     

    Un mort de plus due au vaccin Covid : (Source LCE)

    Stéphanie Dubois, mannequin chez RMG Model Agency, est actuellement hospitalisée et dans le coma après une hémorragie cérébrale intervenue en réaction à l’injection d’Astra Zeneca. Selon ses amis et sa famille, il est peu probable qu'elle survive.

    Avant de sombrer dans le coma, elle a posté sur son Facebook une photo de son avant-bras.

     

     

    Cela devient vital !

     

     

     

    Ci-dessous, la première étape...

    - Ils veulent vraiment nous tuer !

    - Liste des effets indésirables des vaccins anti-covid

    >> http://reconstructioncommuniste.eklablog.fr/liste-des-effets-indesirables-des-vaccins-anti-covid-maj-19-05-2021-a207699502?

     

    - Un traitement mêlant ivermectine et hydroxychloroquine qui pourrait détrôner le vaccin anti-COVID 19

    >> https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/05/25/un-traitement-melant-ivermectine-et-hydroxychloroquine-qui-pourrait-detroner-le-vaccin-anti-covid-19/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=les-derniers-articles-du-courrier-des-strateges_164

     

     

    Pour comprendre cette évolution du système capitaliste, lire aussi :

    La Fondation Rockefeller préconise un contrôle militarisé de la population pour lutter contre le covid-19 (La dictature du capital montre son vrai visage, mais "masquée" derrière la lutte anti-covid...)

    >> https://www.investigaction.net/fr/la-fondation-rockefeller-preconise-un-controle-militarise-de-la-population-pour-lutter-contre-le-covid-19/

     

     

    ET AUSSI :

    Les Nations Unies présentent une motion sur le climat qui permettrait aux pays impérialistes en déclins de faire la guerre en toute impunité "au nom du climat" !!!

    La Russie et l'Inde opposent leur veto à une résolution sur le changement climatique :

    Le 13 décembre 2021, le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a promu la proposition de résolution présentée par la présidence tournante du Conseil de sécurité, le Niger, sur le réchauffement climatique. Cependant, à la surprise générale, la Russie a opposé son veto à ce texte attendu depuis longtemps.

    La Russie ne conteste pas que le climat évolue et que les changements actuels puissent influer sur des conflits, mais le texte permettait au Conseil d’intervenir dans des conflits locaux au nom du changement planétaire climatique [1]. Dans les faits, ce texte aurait mis à bas la souveraineté des États.

    L’Inde a rappelé l’importance de son engagement pour la défense de l’environnement pour mieux dénoncer la position occidentale et soutenir la Russie.

    Cette proposition avait été rédigée par l’Irlande en actualisant une proposition présentée par l’Allemagne l’an dernier, mais jamais portée au vote. Au cours des mois précédents, les États-Unis étaient parvenus à obtenir le soutien de 113 des 193 membres des Nations unies.

    URL source de cet article >> https://www.voltairenet.org/article215080.html

    La vaccination obligatoire ne leurs suffit pas, ils veulent pouvoir faire la guerre en toute impunité "au nom du climat" !

    ---

    “Omicron sélectionne les vaccinés” : le médiatique médecin Martin Blachier lâche une bombe

    Sur Twitter, le docteur Martin Blachier a récemment fait part de son analyse sur le lien entre le variant Omicron et les personnes vaccinées contre le Covid-19. 

    Ce sont des propos qui n'ont pas manqué de faire réagir. En France, le variant Omicron - réputé pour être très contagieux selon les experts - connaît une propagation fulgurante et serait responsable de plus de 20% des contaminations. Mais dans une publication récemment relayée sur son compte Twitter, le docteur Martin Blachier a préféré s'inspirer de données danoises pour établir un lien choc entre le variant du coronavirus et les personnes vaccinées. Comme il l'a fait remarquer, le variant Omicron serait majoritairement responsables des contaminations chez ceux et celles qui se sont pliés à la vaccination contre le Covid-19. "8% chez les triples vaccinés, 5,5% chez les doubles vaccinés, 1,2% chez les non-vaccinés", souligne ainsi l'épidémiologiste.

     

    Il poursuit : "Omicron sélectionne les vaccinés car l'échappement vaccinal lui confère un avantage chez ces personnes." Déclarations accompagnées d'un tableau censé prouver leur véracité. Sans surprise, et à l'heure où le mouvement anti-vaccin s'intensifie, de nombreux internautes ont réagi à la publication de Martin Blachier. "Blachier qui voulait vacciner tout le monde de force... Que lui arrive-t-il ?", s'est demandé un anonyme. Un autre lui a répondu : "il a changé d'avis lorsqu'on a commencé à vouloir vacciner les enfants, et lorsqu'il s'est rendu compte que le vaccin empêchait seulement quelques hospitalisations." Une pièce dans la machine pour les opposants à la vaccination.

    La vaccination des enfants ouverte

    La vaccination continue de diviser le public, comme le prouve la publication de Martin Blachier. Après avoir prôné deux doses de vaccin, l'exécutif pousse maintenant les Français à s'en accorder une troisième dans le but d'obtenir le pass sanitaire. Récemment interrogé par le média Brut, le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran a fait savoir que le nombre de doses vaccinales n'était pas près d'augmenter pour le moment. Et depuis ce mercredi 22 décembre, comme annoncé par le ministre, la vaccination des enfants de 5 à 11 ans est désormais ouverte. De quoi envenimer le débat ?

     

    URL source de cet article >> https://www.closermag.fr/politique/omicron-selectionne-les-vaccines-le-mediatique-medecin-martin-blachier-lache-une-bombe-1473809

     

     

    ET AUSSI :

    - “Le Crime du Garagiste” – Le Casse Banco-centraliste !

    >> http://reconstructioncommuniste.eklablog.fr/le-crime-du-garagiste-le-casse-banco-centraliste-maj-27-02-2021-a207028454

     

    - « Great Reset »: le banco-centralisme est-il un « complot pervers » ?

    >> http://reconstructioncommuniste.eklablog.fr/great-reset-le-banco-centralisme-est-il-un-complot-pervers-video-pdf-m-a205090176

     

    Qui veut réduire la population mondiale ?

    >> https://solidariteetprogres.fr/actualites-001/Qui-veut-reduire-la-population-mondiale_05470.html

     

    S'informer avec la Ligue Nationale pour la Liberté de Vaccination

    >> https://www.infovaccin.fr/covid-19-coronavirus.html

     

    VIDÉO : Déclaration fracassante du Dr. Mohamed Bekkat Berkani, membre du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de Covid-19 en Algérie et président du Conseil de l'Ordre des Médecins algériens qui a réagi à l'annonce de l'OMS concernant l'hydroxychloroquine en s'étonnant de la décision de l'OMS puisque : « tous nos malades sont sortis guéris avec ce traitement »

    Pour voir la vidéo >> https://tvs24.ru/libre-consentement-eclaire-fr/watch/140/hydroxychloroquine-tous-nos-malades-sont-sorti-gu-ris-avec-ce-traitement/

     

    - La FDA énumère les effets secondaires potentiels des vaccins COVID... dont la mort

    >> http://reconstructioncommuniste.eklablog.fr/la-fda-enumere-les-effets-secondaires-potentiels-des-vaccins-covid-don-a204376854

     

    - VACCINATION : UNE ENQUÊTE PASSIONNANTE

    >> http://reconstructioncommuniste.eklablog.fr/vaccination-une-enquete-passionnante-en-plusieurs-videos-maj-a148449328

     

     

    MÉDECINS : TOLLÉ MONDIAL DU MONDE SCIENTIFIQUE CONTRE L’ÉTUDE PUBLIÉE PAR “The Lancet” CONTRE L’HYDROXYCHLOROQUINE. >> https://www.upr.fr/actualite/tolle-mondial-du-monde-scientifique-contre-letude-publiee-par-the-lancet-contre-lhydroxychloroquine/

     

    Télécharger en PDF l'article

    "50 millions d’euros la fausse étude anti hydroxychloroquine" en cliquant sur le lien ci-dessous :

    Télécharger « 50 millions d’euros la fausse étude anti hydroxychloroquine.pdf

    (http://ekladata.com/gTrPucWFa6r27l1k4dG3djSuMjQ/50-millions-d-euros-la-fausse-etude-anti-hydroxychloroquine.pdf)

    ---

    Ancien vice-président de Pfizer : Si quelqu’un souhaitait tuer une partie importante de la population mondiale au cours des prochaines années, les systèmes mis en place actuellement le permettraient

    Ancien vice-président de Pfizer: Si quelqu’un souhaitait tuer une partie importante de la population mondiale au cours des prochaines années, les systèmes mis en place actuellement le permettraient

    « Si quelqu’un souhaitait tuer une partie importante de la population mondiale au cours des prochaines années, les systèmes mis en place actuellement le permettraient. » Dr Mike Yeadon, ancien vice-président de Pfizer.

    « Or, c’est là l’esprit de l’antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui est déjà dans ce monde. »  1 Jean 4:2-3

     

    Question : Le vaccin contre le Covid-19 endommage-t-il le système immunitaire ?

    Réponse : Oui. Il diminue la capacité de l’organisme à combattre les infections, les virus et les maladies.

     

    Question : Si c’est vrai, alors pourquoi n’y a-t-il pas plus de personnes qui sont mortes après avoir été vaccinées ?

    Réponse : Je ne suis pas sûr de ce que vous voulez dire ? Le vaccin a tué plus de personnes que n’importe quel autre vaccin dans l’histoire. « Jusqu’à présent, aux États-Unis, le nombre de décès est trois fois plus élevé que le total de tous les vaccins au cours des 35 dernières années. » C’est tout simplement stupéfiant.

    Nous avons également constaté une augmentation constante de la mortalité toutes causes confondues et de la surmortalité dans les pays qui ont lancé des campagnes de vaccination de masse plus tôt dans l’année. Parfois, l’augmentation atteint 20 % par rapport à la moyenne sur cinq ans. Il s’agit d’un pic massif de décès, qui est en grande partie imputable au vaccin.

    Alors, que voulez-vous dire quand vous dites « Pourquoi n’y a-t-il pas eu plus de morts » ? Vous attendiez-vous à voir des gens se serrer le cœur et tomber raide mort après avoir été vaccinés ? C’est une compréhension très naïve du fonctionnement de l’injection. (Voir : « COVID Deaths Before and After Vaccination Programs », You Tube)

     

    Question : Tout ce que je dis, c’est que le pourcentage de personnes qui sont mortes est très faible par rapport aux dizaines de millions de personnes qui ont été vaccinées.

    Réponse : Et tout ce que je dis, c’est que si le vaccin est un agent pathogène généré en laboratoire – et je pense que c’est le cas – alors il n’a certainement pas été conçu pour tuer les gens sur le champ. Il a été conçu pour produire une réaction retardée qui érode progressivement mais inexorablement la santé de la personne vaccinée.

    En d’autres termes, le plein impact des caillots sanguins, des hémorragies, des problèmes d’auto-immunité et autres blessures générées par le vaccin ne se fera sentir qu’à une date ultérieure, par le biais d’une augmentation des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, des maladies vasculaires et même des cancers. (Consultez la dernière tendance des interventions cardiaques par le Scottish Ambulance Service – ce chiffre est « excessivement » supérieur à la norme 2018/19. Un énorme pic en été, 500 appels d’ambulance par semaine au-dessus de la normale, principalement des 15-64 ans. Cela s’est calmé, puis pic à nouveau depuis fin octobre. Scottish Unity – Groupe d’Edimbourg)

    interventions cardiaques par le Scottish Ambulance Service. excès d’interventions par rapport à 2018/19

    Réponse : Le graphique ci-dessus montre pourquoi les problèmes cardiaques ont suscité beaucoup d’attention ces derniers temps, mais les dommages causés au système immunitaire sont encore plus préoccupants.

     

    Question : Pouvez-vous expliquer ce que vous voulez dire sans entrer dans les détails

    Réponse : Je peux faire mieux que cela. Je peux vous donner un court extrait d’un article qui couvre les dernières recherches. Consultez-le :

    Une étude de laboratoire suédoise (intitulée « SARS-CoV-2 Spike gêne la réparation de l’ADN et empêche la recombinaison V(D)J in vitro », NIH) publiée à la mi-octobre révèle que la protéine spike… pénètre dans le noyau des cellules et interfère de manière significative avec les fonctions de réparation des dommages subis par l’ADN, compromettant ainsi l’immunité adaptative d’une personne et favorisant peut-être la formation de cellules cancéreuses…

     

    « Sur le plan mécaniste, nous avons constaté que la protéine spike se localise dans le noyau et inhibe la réparation des dommages subis par l’ADN », écrivent-ils. « Nos résultats révèlent un mécanisme moléculaire potentiel par lequel la protéine spike pourrait entraver l’immunité adaptative et soulignent les effets secondaires potentiels des vaccins à base de spike pleine longueur. » (« La protéine spike du virus COVID et des vaccins affaiblit le système immunitaire et pourrait être liée au cancer : étude suédoise », Lifesite News)

    Les chercheurs ont découvert que la protéine spike bloque la production d’enzymes nécessaires à la réparation de l’ADN brisé, ce qui empêche la « prolifération » des cellules B et T nécessaires pour combattre l’infection.

     

    Question : Pouvez-vous expliquer cela en langage clair ?

    Réponse : Bien sûr. Cela signifie que le vaccin court-circuite votre système immunitaire, ce qui ouvre la voie à l’infection, à la maladie et à une mort précoce. Vous pensez peut-être que vous pouvez avoir une vie longue et heureuse avec un système immunitaire dysfonctionnel, mais je pense que vous avez tort. Le système immunitaire est le bouclier qui vous protège contre toutes sortes de virus, bactéries et infections potentiellement mortelles. Ce n’est pas seulement la première ligne de défense, c’est la seule. Sans la protection complète des cellules B et T pour combattre les intrus étrangers, les chances de survie sont, au mieux, minuscules.

    Pour souligner ce point, regardez cette vidéo du directeur de pompes funèbres britannique, John O’Looney, qui fait régulièrement le point sur ce qu’il voit sur le terrain 10 mois après le lancement de la vaccination. C’est un compte rendu inquiétant de la catastrophe qui se déroule sous nos yeux :

    (à 30 secondes) « Ce que nous voyons, c’est un nombre anormalement élevé de décès dus à des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, des anévrismes, qui sont tous le résultat de thromboses… Des embolies dans les poumons, les jambes, à différents endroits qui causent ces décès bien documentés par les coroners locaux et bien documentés dans tout le pays. Et personne ne semble se préoccuper de l’augmentation alarmante des (caillots sanguins). J’en ai vu plus cette année qu’au cours des 14 dernières années…..

     

    C’est un des genres de décès que nous voyons, l’autre est celui des personnes qui tombent malades maintenant que leur système immunitaire a fini par lâcher. Ils ont été vaccinés il y a 6 ou 8 mois, leur système immunitaire a été rongé et ils luttent maintenant contre des maladies comme le rhume. Donc, nous sommes en hiver et il y a des rhumes et des grippes autour et ces gens ne peuvent pas les combattre. Le gouvernement est très prompt à étiqueter cela « Omicron »… mais ils sont malades du rhume. Leur système immunitaire est décimé. C’est un peu comme un malade du cancer qui subit une chimiothérapie et dont le système immunitaire est décimé. Et ils doivent faire très attention parce qu’un simple rhume ou une grippe peut les tuer. Et c’est ce que nous voyons maintenant…

     

    Cela fait presque 12 mois que les premiers vaccins ont été administrés, alors leur système immunitaire s’effondre ; c’est la réalité et c’est ce que je vois… et ils ne peuvent plus supporter un rhume. Lorsque je suis allé à la réunion de Westminster en septembre, le scientifique a prédit que c’est ce qui allait se passer et, voilà, c’est ce qui se passe. Les gens tombent malades et meurent… C’est effrayant. » (« Omicron, c’est une ‘blessure par vaccin’ ; ce n’est rien de plus que ça. » John Looney, Rumble)

    A-t-il raison ? L’augmentation du nombre de décès n’est-elle PAS une autre vague de Covid mais les effets d’une injection cytotoxique qui cible le système immunitaire, laissant des millions de personnes sans défense contre les infections et les maladies courantes ?

    Cela semble possible et correspond certainement au programme de dépopulation qui nécessite un produit biologique hybride qui ne tue pas complètement sa cible mais démantèle les systèmes de défense critiques qui rendent la survie humaine possible. En déguisant une « protéine tueuse » sous la forme d’un antigène inoffensif, nos responsables de la lutte contre les pandémies ont pu accéder aux flux sanguins de millions de personnes, ce qui leur a permis d’insérer une bombe à retardement qui ravage les populations cruciales de lymphocytes T et B, laissant les victimes vulnérables à tout microbe circulant dans la population. Comme le note Looney, des scientifiques ont mis en garde contre ce résultat lorsque la vaccination de masse a été proposée pour la première fois. Naturellement, les opinions contraires ont été ignorées et censurées. Voici d’autres informations tirées d’un document de recherche pré-imprimé sur le serveur medRxiv. Il permet d’expliquer l’impact du vaccin sur le système immunitaire :

    « Des chercheurs des Pays-Bas et d’Allemagne ont averti que le vaccin … (COVID-19) de Pfizer-BioNTech induit une reprogrammation complexe des réponses immunitaires innées qui devrait être prise en compte dans le développement et l’utilisation de vaccins à base d’ARNm….. Après la vaccination, les cellules de l’immunité innée présentaient une réponse réduite aux récepteurs TLR4 (toll-like receptor 4), TLR7 et TLR8 – tous des ligands qui jouent un rôle important dans la réponse immunitaire aux infections virales…..

     

    De multiples études ont montré que les réponses immunitaires innées à long terme peuvent être soit augmentées (immunité entraînée), soit régulées à la baisse (tolérance immunitaire innée) après certains vaccins ou infections….

    Ces résultats démontrent collectivement que les effets du vaccin BNT162b2 vont au-delà du système immunitaire adaptatif…. Le vaccin BNT162b2 induit également une reprogrammation des réponses immunitaires innées, ce qui doit être pris en compte. »… (« Des recherches suggèrent que le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 reprogramme les réponses immunitaires innées », New-Medical net)

    Combien de personnes se seraient fait vacciner si elles avaient su que le vaccin reprogrammerait leur système immunitaire ?

    Probablement personne, et c’est pourquoi nos responsables de la santé publique n’abordent jamais le sujet. Tout ce qui s’écarte, même légèrement, du discours « les vaccins sont bons pour vous » est omis de la couverture médiatique et effacé sur les médias sociaux. Mais les gens n’ont-ils pas le droit de savoir ce qui se passe, ce que l’on injecte dans leur corps, et quel impact cela aura sur leur vie et leur santé ? N’est-ce pas ce que l’on entend par « consentement éclairé » ou est-ce une autre victime de la ruée vers l’inoculation des habitants de la planète Terre ? Voici un extrait d’une courte interview du Dr Ryan Cole, pathologiste :

    « Lorsque nous faisons ces injections, nous pouvons voir les types de globules blancs dans le corps… et vous avez un large éventail de cellules immunitaires qui travaillent ensemble pour combattre les virus et garder les cancers en échec. Nous observons déjà en laboratoire les signes d’une diminution des lymphocytes T essentiels dont vous avez besoin… dans votre système immunitaire inné. Ce sont les soldats de votre corps, qui combattent les virus et les cancers….. Mais ce que nous observons en laboratoire après que les gens ont reçu ces injections, c’est un profil bas et verrouillé très inquiétant de ces importantes cellules T tueuses dont vous avez besoin dans votre corps. (cellules CD8) Et ce qu’elles font, c’est de garder tous les autres virus en échec.

     

    Qu’est-ce que je vois dans le laboratoire ? J’observe une recrudescence des virus de la famille de l’herpès, du zona, de la mononucléose, une énorme recrudescence du virus du papillome humain… Nous affaiblissons littéralement le système immunitaire de ces personnes.

     

    Le plus inquiétant, c’est qu’il y a un modèle de ces types de cellules immunitaires dans le corps qui gardent le cancer en échec. Depuis le 1er janvier, (dans le laboratoire) j’ai vu une augmentation par 20 du cancer de l’endomètre par rapport à ce que je vois sur une base annuelle. » (« Le pathologiste Ryan N Cole de la clinique Mayo parle de ce qu’il voit dans les résultats de laboratoire », Rumble ; 2 minutes)

    « Herpès, zona, mononucléose, et même cancer ! » Mais qu’est-ce qui se passe ? Cela ne peut pas être vrai, n’est-ce pas ?

    Si, c’est vrai ; l’immunodépression entraîne toutes sortes de conséquences terribles pour la santé. Certains lecteurs se souviendront peut-être que le Dr Byram Bridle, vaccinologue canadien, a fait des déclarations similaires dans une interview il y a quelques semaines. Voici ce qu’il a dit :

    « Ce que j’ai vu, bien trop souvent, ce sont des personnes dont le cancer était en rémission ou bien contrôlé ; leur cancer est devenu complètement incontrôlable après avoir reçu ce vaccin. Et nous savons que le vaccin provoque une baisse du nombre de lymphocytes T, et ces lymphocytes T font partie de notre système immunitaire et font partie des armes essentielles dont dispose notre système immunitaire pour combattre les cellules cancéreuses ; il y a donc là un mécanisme potentiel. Tout ce que je peux dire, c’est que trop de personnes m’ont contacté avec ces rapports pour que je me sente à l’aise. Je dirais que c’est ma dernière préoccupation majeure en matière de sécurité, et c’est aussi celle qui sera la moins signalée dans la base de données des effets indésirables, parce que si quelqu’un a eu un cancer avant le vaccin, il n’y a aucune chance que les responsables de la santé publique établissent un lien avec le vaccin. (« Le Dr Byram Bridle parle », Bitchute, 55eme seconde)

    Une fois encore, combien de personnes auraient décidé de se faire vacciner si elles avaient su que cela pouvait déclencher une poussée de virus dormants ou de cancers en rémission ? Qui prendrait ce risque ?

    Mais ils ne savent pas qu’ils prennent un risque, n’est-ce pas, parce qu’on ne leur a pas dit la vérité. Et la raison pour laquelle on ne leur a pas dit la vérité est qu’ils sont une cible dans une guerre d’extermination qui leur est menée. Il est parfois très difficile pour les gens d’admettre ce qu’ils savent être la vérité, pourtant la vérité est évidente. Les gestionnaires de la pandémie et leurs fantassins des médias, de la santé publique et du gouvernement veulent nous faire du mal, nous injecter une substance mystérieuse qui fera des ravages dans notre système immunitaire et raccourcira notre vie. Ce n’est pas seulement une lutte pour la liberté personnelle ou l’autonomie corporelle, c’est une bataille pour la survie. Nous défendons notre droit à la vie. Voici ce que dit le Dr Jessica Rose, immunologiste virale :

    « Des études sont en train d’être publiées, et les données sur les effets indésirables montrent amplement que ces produits (vaccins Covid) non seulement immuno-modulent le système immunitaire et provoquent une hyperinflammation, mais aussi qu’ils ont un effet très négatif sur les populations de cellules T CD8. Pour ceux qui ne le savent pas, c’est une très mauvaise nouvelle. Il ne s’agit que de quelques personnes pour l’instant, mais les données ne semblent pas bonnes jusqu’à présent. Ces cellules T sont les soi-disant « cellules tueuses ». Leur travail… est de tuer les cellules infectées par le virus qui présentent des marqueurs étrangers à leur surface. Donc, si ces populations sont épuisées, c’est une très mauvaise nouvelle, car nous ne disposons pas d’une population de cellules dans le système immunitaire acquis pour éliminer les cellules infectées par le virus…..

     

    Il y a des signes clairs qui commencent à émerger, qu’un « syndrome d’immunité déficiente » apparaît à la suite de ces produits (vaccins). En raison de l’hyper-stimulation… les cellules T étant (diminuées), et la présence constante d’injections répétées d’une protéine cytotoxique… Je ne recommanderais jamais, jamais, à une personne immunodéprimée de s’approcher de ces choses, parce que je peux presque vous garantir que votre état va s’aggraver.

    Une autre chose que nous voyons dans le VAERS, ce sont des cancers qui sortent de rémission et beaucoup de médecins le rapportent sur le terrain. Et, soit dit en passant, cela ne s’est jamais produit auparavant, pas à cette échelle, loin de là… Il y a donc quelque chose qui se passe ici et qui justifie une enquête plus approfondie, et cela ne semble pas bon.  » (« Le Dr Jessica Rose, immunologiste virale, explique les informations inquiétantes qui émergent sur l’immunité compromise des vaccinés », Odysee)

     

    Vous voyez déjà le schéma ? Vous voyez qu’ils disent tous la même chose ? Pourquoi, à votre avis ?

    Parce que c’est la vérité, la vérité pure, sans fard.

    Le point que nous essayons de faire ne peut être exagéré : Le vaccin est une arme biologique fabriquée par l’homme, générée en laboratoire, qui désactive le système de défense critique du corps, ce qui augmente la fragilité d’une personne face à la maladie de plusieurs ordres de grandeur.

    Avec chaque injection supplémentaire, on est moins capable d’organiser une réponse suffisante aux infections, grippes ou virus de routine. Cela va conduire à un tsunami de maladies qui va probablement submerger notre système de santé publique et plonger le pays plus profondément dans la crise. Est-ce là le plan ? Est-ce que nos maîtres globalistes nous réservent ?

    Nous verrons bien. Maintenant, regardez ce dernier extrait de la vidéo du vaccinologue, Geert Vanden Bossche :

    « La première chose que je voudrais souligner est que le Covid-19 n’est pas une maladie de personnes en bonne santé. Les personnes en bonne santé ont un système immunitaire inné sain qui peut faire face à un certain nombre de virus respiratoires sans aucun problème.

    Ces personnes sont non seulement protégées contre la maladie mais peuvent même, dans de nombreux cas, prévenir l’infection. Ce sont des personnes qui peuvent contribuer à l’immunité stérilisante et à l’immunité collective, ce qui est très, très important.

    Alors, écoutez : Ne laissez jamais, au grand jamais, quelqu’un ou quelque chose interférer ou supprimer votre système immunitaire inné. Vous pouvez faire un mauvais travail vous-même en menant une vie malsaine, ce qui va supprimer votre immunité innée, mais ce qui est encore pire, ce sont les anticorps induits par le vaccin qui suppriment votre immunité innée. Et ces anticorps vaccinaux ne peuvent pas la remplacer car ils perdent leur efficacité contre le virus, et deviennent de moins en moins efficaces. Contrairement aux anticorps innés, ils ne peuvent pas empêcher l’infection, ils ne peuvent pas stériliser le virus. Ils ne contribuent donc pas à l’immunité collective…..

    Si nous supprimons ces anticorps innés chez les enfants, cela pourrait entraîner des maladies auto-immunes. C’est une interdiction absolue. Nous ne pouvons pas vacciner nos enfants avec ces vaccins. La suppression de l’immunité innée est déjà un problème chez les vaccinés, et ils vont effectivement avoir du mal à contrôler un certain nombre de maladies, pas seulement le Covid-19, mais d’autres maladies aussi … et il faudra un changement très radical dans les stratégies pour aider les vaccinés – et je suis de tout cœur avec eux – parce qu’ils auront besoin d’un traitement intensif dans de nombreux cas …

     

    … Les stimuler – ce qui signifie leur donner une troisième dose – est absolument insensé, car cela aura pour effet d’augmenter la pression immunitaire des anticorps vaccinaux sur leur immunité innée. Le renforcement est donc une absurdité absolue ; il est dangereux et ne devrait pas être pratiqué…..

     

    Alors, que nous dit la science ? Elle nous dit que c’est l’immunité innée qui nous protégera, pas le vaccin. » (« Geert Vanden Bossche sur les vaccins et la suppression de l’immunité innée », Rumble)

     

    Ainsi, nous savons maintenant qu’en plus des caillots sanguins, des hémorragies, des crises cardiaques, des accidents vasculaires et neurologiques, le vaccin est également conçu pour éviscérer le système qui nous protège de la maladie et de la mort, le système immunitaire. Il faut être plongé dans le déni pour ne pas voir le mal qui est maintenant parmi nous.

    Mike Whitney

    Traduit par Wayan, relu par Hervé, pour le Saker Francophone

     

    URL de cet article >> https://www.wikistrike.com/2021/12/ancien-vice-president-de-pfizer-si-quelqu-un-souhaitait-tuer-une-partie-importante-de-la-population-mondiale-au-cours-des-prochaines

     

    ---

     

    Le temps des manifs gentillettes semble révolu...
    Si on ne chasse pas ce gouvernement fasciste et assassin au plus vite, quel avenir horrible pour nos enfants (enfin, ceux qui seront toujours en vie !)
    Malheureusement, quel parti, quelle organisation, en France, aujourd'hui, aura le courage de faire se soulever le peuple de France ?


    A-t-on oublié ce qu'un peuple uni et résolu peut réaliser ?

    Un commentaire transmis par le camarade POL :

    Nous avons reçu ceci :

    "Le procès mondial pour crimes contre l'humanité déposé et accepté par la Cour supérieure de justice du Canada a commencé".

     

     Une équipe de plus de 1 000 avocats et de plus de 10 000 experts médicaux dirigée par l'Allemand Reiner Fuellmich, l'un des avocats les plus puissants d'Europe, a lancé la plus grande action en justice de l'histoire appelée "Nuremberg 2" contre l'OMS (Organisation mondiale de la santé) et le Davos Group (Forum économique mondial dirigé par Klaus Schwab, plus de 80 ans) pour crimes contre l'humanité.

     

     Le Dr Reiner Fuellmich est un avocat germano-américain, c'est lui qui a gagné des procès de plusieurs millions de dollars contre la fraude de la Deutsche Bank et celui contre Volkwagen pour la fraude au Dieselgate.  Il est membre fondateur du "Comité d'enquête de la Couronne allemande".

    Fuellmich et son équipe ont collecté des milliers de preuves scientifiques attestant du manque de fiabilité total des tests PCR et de la fraude qui les sous-tend.

     

     Fuellmich a ensuite parlé de vaccins, déclarant qu'"ils n'ont rien à voir avec la vaccination, mais font partie d'expériences génétiques".

     

     « En plus des tests défectueux et des certificats de décès frauduleux établis par du personnel médical corrompu, le vaccin « expérimental » lui-même viole l'article 32 de la Convention de Genève.

     

     Selon l'article 32 de la IVe Convention de Genève de 1949, « les mutilations et les expériences médicales ou scientifiques non rendues nécessaires par le traitement médical d'une personne » sont interdites.

     

     Selon l'article 147, la conduite d'expériences biologiques sur des humains est une violation grave de la Convention.

     

     Le vaccin « expérimental » viole les 10 codes de Nuremberg qui prévoient la peine de mort pour ceux qui violent ces traités internationaux. »

     

     Fuellmich a également ajouté que tout cela était déjà prévu depuis un certain temps pour être mis en œuvre en 2050". pense que c'est dans cette précipitation qu'ils font tant d'erreurs. Par exemple, les fabricants de vaccins n'avaient pas prévu qu'il y aurait autant d'effets secondaires et de décès. "

     

     "L'Europe", poursuit Fuellmich, "est le principal champ de bataille de cette guerre. C'est parce qu'elle est complètement en faillite. Les fonds de pension ont été complètement pillés. C'est pourquoi ils veulent mettre l'Europe sous contrôle avant que les gens sachent qu'ils sont. ce qui se passe" .

     

     Mais qui sont ces gens qui tirent les ficelles ?  Selon Fuellmich, c'est un groupe d'environ 3 000 super-riches.  Ce groupe comprend, entre autres, la clique de Davos autour de Klaus Schwab.

     

     Ce qu'ils veulent?  Contrôle total sur les personnes.  « Ils soudoient les médecins, le personnel hospitalier et les politiciens.

     

     Les personnes qui ne coopèrent pas sont menacées.  Ils utilisent toutes sortes de techniques psychologiques pour manipuler les gens ».

     

     « Les médias grand public », conclut Fuellmich, « racontent une fausse réalité, affirmant que la majorité des gens sont favorables aux mesures et aux vaccins.

     

     Ce n'est certainement pas vrai.

     

     Presque tout le monde à qui je parle en Allemagne sait, par exemple, qu'un masque ne protège de rien, c'est parce que maintenant presque tout le monde est informé via les médias alternatifs.  Les vieux médias sont en train de mourir ».

    +++++++++++++++++++++ La réponse du camarade POL : ++++++++++++++++++++++++

    Tout ce qui peut blesser notre ennemi est bon. Donc cette procédure est bonne.

    Mais derrière ce régime de la peur il y a une option économique :  le capitalisme. Lui on ne l’abattra pas avec des procès. Et si on laisse faire il nous détruira.

     

    Au mieux ces juristes et gens honnêtes veulent revivre le « monde d’avant » où ils allaient en vacances, voyageaient, avec leur petite auto. ……. Ce monde est mort à jamais … et tant mieux.

    La petite bourgeoisie fait un procès, grand bien lui fasse. Qu’a-t-elle fait pour la Palestine, l’Irak, les SDF, les précaires ???...... Rien.

     

    Problème de classe bien sûr.

     

    Maintenant on les touche et ils essaient de mordiller !

     

    Tant mieux si ça peut réveiller 10 personnes, mais le but réel de ce que nous subissons depuis deux ans, c’est quoi ?

     

    Pas une épidémie, pas soigner les gens. Mais domestiquer massivement par la terreur les peuples du monde pour les préparer à la guerre qui s’annonce et qui est rendue inéluctable   ( Relire de manière urgente : Lénine, L’impérialisme stade suprême du capitalisme » ) :

    1 par l’abandon de l’étalon or

    2 par le fait que des blocs impérialistes nouveaux se sont édifiés en peu de temps (Chine, Russie, mais aussi Turquie, Inde) et que la situation post 1945 ne convient plus à personne.

     

    Leur Droit juridique n’est que de la morale bidon pour les faibles et les croyants et tous ceux qui veulent que tout redeviennent « comme avant ».

     

    1917 a ouvert le dernier cycle de la lutte de classes au niveau international.

     

    Dès la parution du Manifeste Communiste de Marx et Engels en 1848 les puissances du « vieux monde » ont compris qu’une lutte à mort se préparait entre bourgeois et prolétaires.

     

    Ils ont déclenché puis arrêté 14-18 pour combattre l’URSS jusqu’en 1924

     

    Ils ont tué la République Espagnole pour faire un exemple quand la crise menaçait de les emporter

     

    Ils ont déchainé le meurtre de masse en Europe de l’Est (Nazis) et en Chine (Japonais)

     

    Ils ont réarmé et recyclé les nazis dans le monde et en Europe après 1945 pour continuer par d’autres moyens le combat militaire perdu par Hitler.

     

    Mais le nazisme est resté et demeure leur idéologie aboutie. Celle qui entend nous dominer par la terreur.

     

    Aussi notre revendication n’est pas la « justice » (pour quelle classe ?), ni la liberté abstraite du petit bourgeois qui veut changer de sexe ou manger Vegan en roulant électrique, en choisissant de fabriquer une enfant (ou de le tuer dans l’œuf !) avec deux papas ou mamans (c’est pareil !) – Décadence de cette petite bourgeoisie repliée sur son nombril.

     

    Notre revendication est la destruction des rapport économiques fondés sur l’appropriation privée des moyens de production et d’échange et l’instauration d’une dictature contre les corrompus, les trafiquants, et les agents politiques dans les appareils d’état qui doivent eux aussi être détruits.

     

    Ces deux années auront permis au moins de discréditer leur idéologie de la pseudo démocratie. Les Gilets Jaunes avaient éprouvés dans leur chair la guerre qui leur fut faite. Depuis mars 2020 ce sont toutes les classes sociales qui sont sommées, par la violence de la propagande et des mesures autoritaires de se mettre à genou. Il n’y a plus un jour ou les pantins des palais de la république n’inventent un décret, un règlement, une amende, un mensonge de plus pour tenter de durer.

     

    Mais il est trop tard et ILS LE SAVENT, et c’est cette conscience de leur fin qui les rend aussi hargneux, vils, menteur, violents. Et ce n’est qu’une début !

    Il y aura encore des vagues, des vaccins, des mesures dictatoriales. Ils ont réussi momentanément à impressionner tout le monde y compris les petits, les sans-dents, les besogneux. Ils sont aux petits soins pour reécrire l’histoire aux travers de leurs télés, radios. Pas un jour sans un film anticommuniste, pas un jour sans notre dose de Nietzsche, Heidegger, Orwell ; pas un jour sans des émissions de caniveau (Arthur, Hanouna, Ruquier, etc….),

     

    Et bien entendu, pas un jour sans la continuation de la trahisons, éhontée, effrontée, du personnel de « gauche » des partis et syndicats qui depuis des dizaines d’années « bouffent à la gamelle ».

     

    Comment s’étonner dès lors que notre peuple soit anesthésié !

     

    Mais maintenant on va passer aux choses sérieuses. L’économie capitaliste va broyer ses anciens principes pour tenter d’en imposer de nouveaux. Cet accouchement se fait déjà dans la douleur pour des millions d’êtres humains dans le monde. « Les lois du marché » s’attaquent désormais au vieux socle de la couverture sociale , des retraites, de la durée du travail, de la santé. Désormais le ventre va parler.

     

    C’est par ce critère que nous jugerons la capacité de nos peuples à RÉSISTER activement, c’est-à-dire en posant des ACTES et pas simplement de belles et jolies paroles d’amour, de paix, de réconciliation, de droit et de justice ; catéchisme de tout conservateur bien averti."

    POL le 25/12/2021

     Site officiel du Comité Corona :

     https://corona-ausschuss.de/

     

     Le document officiel (Pdf) de la Cour supérieure de justice du Canada. (en anglais)

     https://stateofthenation.co/wp-content/uploads/2021/03/Covid-Lawsuit-Filed-in-Canada.pdf

    ---

    Lire aussi :

    Le COVID 19 serait le produit d’une collaboration sino- américaine hasardeuse menée par l’ONG EcoHealth Alliance, dirigée par Peter Daszak, devenu ensuite un des experts de l’OMS qui faisait partie de l’équipe chargée d’enquêter sur les origines du virus

    Malgré les menaces de mort, Alina Chan réaffirme l’hypothèse d’une origine artificielle du virus

    Après la publication de son travail qui verse de nombreux éléments probants au dossier de la fuite du SARS-CoV2 hors du P4 de Wuhan, Alina Chan, chercheuse de Harvard, est la cible d'une campagne très méchante du Parti Communiste Chinois et de certains de ses relais aux Etats-Unis. À ce jour, les autorités chinoises refusent de dire la vérité sur les origines du virus. Mais les agences de renseignements des États-Unis ont de plus en plus d'éléments pour étayer la thèse de la sortie accidentelle du SARS-Cov2 "cultivé" au laboratoire P4 de la ville de Wuhan.

    Le Courrier des Stratèges vous a déjà parlé des recherches d’Alina  Chan sur les origines artificielles du SARS-CoV2. Le livre, qui a un franc succès auprès des lecteurs, suscite évidemment de plus en plus d’attaques. Qualifié  de “farce” par la New Republic et de “loufoque” par le directeur du département de biologie de Texas A&M, Benjamin Neuman , il est en fait la cible d’une opération de propagande du gouvernement chinois et de ses relais d’influence.  Le journal Global Times, organe de propagande du parti Communiste Chinois en langue anglaise, explique que Madame Chan a eu “un comportement répugnant et un manque d’éthique académique de base“.

    Comme nous l’avions indiqué à nos lecteurs, l’excellent livre du professeur de médecine italien Joseph Tritto sur le même sujet, paru à l’été 2020 en italien a été moins remarqué car il n’a pas été traduit en anglais. Avec Alina Chan, la langue anglaise rend le livre beaucoup plus accessible et cela rend Pékin furieux. Des menaces de mort ont même été destinées à la chercheuse de Harvard.

    Pour contextualiser les choses, on se rappellera que cette biologiste apporte de nombreux éléments qui donnent à penser que le virus responsable du Covid-19 a fuité du laboratoire de l’Institut de virologie de Wuhan. Consciente des risques qu’elle court en publiant ce qu’elle a trouvé, Alina Chan réaffirme : “ C’est inévitable. Je ne suis pas dans une situation rare… Il y a des effets potentiels sur la carrière.”

    Mais c’est beaucoup plus que cela. Madame Chan donne des arguments au gouvernement américain pour obliger le gouvernement chinois à dire la vérité sur les origines du COVID-19. Elle devient dangereuse. Et tous les compagnons de route de la Chine communiste en Occident son susceptibles de se mobiliser. Dès la sortie du livre “Viral : The Search for the Origin of COVID-19”, on a vu surgir des commentaires hostiles. Ainsi le LA Times ne s’est-il pas retenu d’écrire à propos d’Alina Chan et de son co-auteur Matt Ridley: “Ces auteurs voulaient pousser la théorie de la fuite du laboratoire COVID-19. Au lieu de cela, ils ont exposé ses faiblesses“.

    Avant la parution de son livre, Chan avait déjà publié un article avec deux autres collègues mettant en lumière trois théories en lien avec l’origine du virus, notamment celle de la fuite depuis un laboratoire.

    Pour promouvoir ses travaux, elle a également tweeté une version concise de l’article qui a commencé à faire le tour du monde et a déclenché une vague de remous. Elle ne partage donc pas l’idée que le virus ait pu être transmis à l’homme via un animal dans le marché de Wuhan Huanan, hypothèse avancée au début de la crise sanitaire.

    Lors d’une audition devant la commission parlementaire des sciences et des technologies à Londres à la mi-décembre, le Dr Alina Chan, a eu largement le temps d’expliquer publiquement son point de vue.

    Un flou entretenu par Pékin en connivence avec Washington

    Pour soutenir ses arguments, Chan déclare “Il y a une incertitude quant à savoir s’il y avait des animaux vivants capables de transmettre le virus à l’homme sur le marché en novembre et décembre 2019. Mais les données montrent qu’aucune chauve-souris ou pangolin n’y était vendu à ce moment-là et ce sont les seuls animaux dans lesquels des parents proches du virus du SRAS-2, qui cause le COVID-19, ont été trouvés … Il s’agissait clairement d’un événement de super propagation humaine“.

    Selon elle, le schéma le plus plausible repose sur le développement ou la modification de plusieurs coronavirus par des scientifiques du laboratoire de l’Institut de virologie de Wuhan dans le but d’analyser si les virus peuvent aller des animaux aux hommes. Elle soutient qu’une “origine de laboratoire est plus probable qu’une origine naturelle à ce stade“.

    Le Dr Chan souligne le manque d’informations qui freine l’avancée des recherches et qui ne permet pas pour l’instant de disposer de la preuve ultime: “Nous nous en voudrons si une autre pandémie se produit et que nous n’avons pas fait tout ce qui était possible pour tirer les leçons de celle-ci“, a-t-elle déclaré, soulignant que les connaissances proviendront de la publication des courriels, des textes et des documents créés entre les chercheurs de Wuhan. “Cela ne devrait pas être politique, même si c’est devenu ainsi“. La quête de vérité de Mme Chan n’est pas facilitée par ce qui semble être une volonté du gouvernement chinois de taire les détails des activités du laboratoire.

     

    En fait, comme nous l’avons expliqué dans nos colonnes, le gouvernement américain est gêné aux entournures. Ce virus pourrait être « sino-américain », au sens où de l’argent public américain a alimenté les recherches menées au laboratoire P4 de Wuhan. Le COVID 19 serait le produit d’une collaboration sino- américaine hasardeuse menée par l’ONG EcoHealth Alliance, dirigée par Peter Daszak, devenu ensuite un des experts de l’OMS qui faisait partie de l’équipe chargée d’enquêter sur les origines du virus

    URL de cet article >> https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/12/25/origines-du-covid-malgre-les-menaces-de-mort-dr-alina-chan-reaffirme-lhypothese-dune-origine-artificielle-du-virus/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=origines-du-covid-malgre-les-menaces-de-mort-dr-alina-chan-reaffirme-lhypothese-dune-origine-artificielle-du-virus

     

    ---

    Témoignage d’un gendarme ayant refusé la vaccination Covid

    Je vous donne la chronologie de mon histoire, et puis j’en parle parce que c’est éprouvant.

    En août, je passe ma VMP normalement, je suis en forme et je suis apte au service général. Fin août je m’affiche ouvertement avec des camarades pour dire non à la vaccination. Le rouleau compresseur se met en marche, mes camarades capitulent, nous nous retrouvons à deux, un gradé et moi-même.

    Nous avons droit à un premier entretien, suivi d’un ordre auquel je n’ai pas demandé de l’écrire pour aller à l’antenne médicale où le médecin me déclare apte avec restriction (refus de la vaccination). Automatiquement le commandement applique les directives et je ne peux plus travailler au contact du public. S’ensuit un second entretien pour confirmer ou non nos positions. Nous restons sur nos positions.

    J’avais postulé juste avant pour un emploi administratif et j’ai été retenu, ce qui fait que j’ai de l’activité et l’on me laisse travailler.

    Les 10 jours d’arrêt me sont notifiés et ils sont appliqués, j’ai compris que pour quelques années l’avancement c’est mort.

    Très vite arrive le rapport du général qui me traite comme je ne l’aurai jamais imaginé, aucune punition en 20 ans de service et là je trouve injuste tout ce qu’il m’est reproché. Le général souhaite mon départ de ma subdivision, ne me laissant aucune opportunité dans un poste administratif de notre subdivision. Dur !!

    Il m’est notifié assez vite la mutation d’office dans l’intérêt, le RH n’est pas en mesure de proposer une liste de postes qui pourraient correspondre à ma situation. Le C1 propose de faire des choix par régions, ce que j’accepte, 05 fiches de vœux pour le grand quart sud-ouest de la France.

    Mon Capitaine et le C1 transmettent au plus vite leurs appréciations, ils sont embarrassés, du moins je le ressens, et j’ai pu compter je dois le dire sur une certaine bienveillance de leur part….. (ils constatent bien que nous ne sommes pas dans du conventionnel).

    Le général transmet ses appréciations très vite, j’ai refusé la vaccination, je dois partir, il y a un contraste entre les appréciations du Capitaine, du C1 et du général.

    L’ordre de mutation tombe vite, future destination vers la région A, mon premier choix n’a pas été retenu (cela étant, quand on sait qu’un chef d’escadron de de cette région a été muté à la DG pour refus vaccinal, c’était certain que celle-ci n’allait pas me retenir).

    En gros j’ai 05 semaines pour plier mes bagages avec femme et enfant, je dois être muté mi-janvier, j’apprécie le côté social du général en ces fêtes de fin d’année……

    Je demande un report pour une mutation début février histoire d’avoir un peu plus de temps, au moins pour l’administratif…..Réponse très rapide, c’est négatif.

    Le C1 semble un peu décontenancé, ma demande de report lui semblait légitime…. Je ne sais ce qu’il pense, il est dommage que dans ces situations on ne peut déballer sincèrement ce que nous avons au fond de nous.

    Au premier entretien il jugeait les informations que je détenais comme partielles, je ne sais pas si c’est le temps passant ou le fait que je sois resté sur mes positions qu’il me semblait plus humain.

    Suite à mes inquiétudes sur mon avenir, du moins sur les preuves que j’aurai à faire en repartant de zéro il a tenu à me rassurer, il a même appelé son homologue dont j’allais dépendre pour souligner à mon futur gestionnaire que je n’étais pas une « pomme pourrie ».

    Cela m’a touché,… de l’effet d’une bouée pour ne pas sombrer complètement.

    Mon Capitaine paraît également embarrassé, il m’appuie dans mes démarches et je demande peu.

    Me voilà dans mes préparatifs, une course contre la montre avec les fêtes de fin d’année au milieu de mes cinq semaines, et en destination d’une future unité pas très heureuse de mon arrivée….La morosité va se poursuivre…..

    J’ai voulu demander un véhicule de service pour faire ma liaison administrative, mais étant inapte service externe avec cette « non vaccination » je ne peux même pas conduire seul un vl de service. Tout ceci étant ridicule, je regrette que personne ne bronche au final devant tant d’absurdités….

    C’est parfois dur, mais je dois avancer et résister sur ce type de société que l’on nous impose, quitte à tout perdre….

    Je n’oublierai pas le traitement auquel j’ai eu droit de la part du général, cela a été amorti par le fait que je n’ai subi aucune pression, et comme j’ai pu le dire à certains j’étais prêt à faire voler en éclat ma famille car je ne veux pas voir pas mon enfant grandir dans ce modèle de société imposée.

    Alors de vous à moi, rassurez-moi et dites moi qu’il y a bien des généraux et officiers d’actives qui résistent…..ou sommes nous résignés à être abandonné à notre sort et à nous pousser silencieusement vers la sortie si ce n’est pas à nous pousser au bout…..

    Je n’en veux pas à mes camarades, je sais qu’ils vivent dans la peur, quand aux égoïstes qui se sont mis une laisse de chien pour soit disant retrouver la liberté de boire une bière en terrasse, je m’en souviendrai…..

    Je ne ferai pas de recours, jugeant cela inutile, j’ai effectivement désobéi à un ordre me semblant dangereux. J’ai fourni des données sur cette mascarade de pandémie, des données officielles, même cela n’est pas pris en compte.

    L’ennemi premier, serait le général du service de santé des armées, c’est lui qui aurait officialisé le vaccin anticovid dans le calendrier vaccinal des militaires, et ce bien avant le résultat du conseil constitutionnel sur la vaccination des soignants et pompiers….. Drôle de timing

    Je ne suis pas antivax, plutôt “vaccino-sceptique”. J’ai parfois refusé des vaccins, le médecin la plupart du temps vous fait signer une décharge et la vie continue….Sauf un médecin hystérique pour le H1N1.

    Pour la petite histoire, lors de ma VMP du mois d’août, je refuse la vaccination DTP, j’argumente, cela se passe bien, je signe la décharge et je repars avec toutes mes aptitudes…..

    Un mois plus tard je refuse le vaccin anticovid et le monde s’arrête pour moi….

    Profession Gendarme

    Note de la rédaction de Profession-Gendarme :

    Nous certifions de la réalité de ce témoignage pour être en contact avec ce gendarme. D’autres camarades sont dans la même situation que lui.

    Nous avons pu prendre connaissance du rapport du général ayant ordonné cette mutation et avons relevé quelques incohérences dont partageons ici avec vous certaines d’entre elles :

    • une chose qui me dérange, dans le rapport il est écrit : “que l’intéressé fasse l’objet d’une mutation d’office “pour des motifs tenants à sa personne” sans autre précision. Les motifs sont vagues et non mentionnés… (refus d’obéissance ? mauvaise manière de servir ? etc….) L’intéressé a une tête qui ne plait pas ???
    • “le maintien du gendarme X…. au sein de son unité actuelle obligerait de surcroit le commandement à pérenniser une situation temporaire sans rapport avec l’intérêt du service et néanmoins discriminatoire par rapport aux militaires qui ont consenti à l’obligation vaccinale”. Une situation temporaire sans rapport avec l’intérêt du service… Il y a ici un aveu, le commandement prend sa décision en fonction de son propre confort sans tenir compte de la vie de son subordonné ni de sa famille… Le mot “Discriminatoire” est aussi utilisé… Qui fait ici de la discrimination ?

    Le général ignore donc les dispositions de l’article 225-1 du Code pénal ?

    L’article 225-1 du Code pénal français interdit toute discrimination entre les personnes physiques, en raison notamment de leur état de santé ou de leurs opinions. (voir ici : https://www.profession-gendarme.com/rappel-a-la-loi-deuxieme-version/ et ici https://www.profession-gendarme.com/rappel-a-la-loi/ )

    Il est aussi très étonnant que le service de santé des Armées publie sa directive n° 509295 le 26 juillet 2021 bien avant la Décision du Conseil Constitutionnel n° 2021-824 DC du 5 août 2021.

     

    URL de cet article >> https://www.profession-gendarme.com/temoignage-dun-gendarme-ayant-refuse-la-vaccination-covid/

     

    Et aussi :

    Comprendre l'évolution du capitalisme en 7 points

    >> http://reconstructioncommuniste.eklablog.fr/comprendre-l-evolution-du-capitalisme-en-7-points-maj-a187801478

    et

    Le Covid-19 est un virus fabriqué

    http://reconstructioncommuniste.eklablog.fr/le-covid-19-est-un-virus-fabrique-maj-18-12-2021-a187756176

    et

    La transformation des sociétés à l'occasion du Covid-19 annonce la militarisation de l'Europe

    >> http://reconstructioncommuniste.eklablog.fr/la-transformation-des-societes-a-l-occasion-du-covid-19-annonce-la-mil-a187647642

     

    Et aussi :

    Pas de revanche posthume pour Hitler à l’encontre du pays de Stalingrad…et aux dépens de la paix mondiale !

    >> https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/pas-de-revanche-posthume-pour-hitler-a-lencontre-du-pays-de-stalingrad-et-aux-depens-de-la-paix-mondiale/

    « - Décès de notre camarade Ali Mehibel- Le Covid-19 est un virus fabriqué ! (MAJ 06/05/2022) »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :