• - L'IMPÉRIALISME AMÉRICAIN ADAPTE SA STRATÉGIE AU NOUVEAU RAPPORT DE FORCE MONDIAL !

    L'arrivée de Donald Trump au pouvoir aux USA n'est pas un hasard :

    L'impérialisme américain avait besoin de s'adapter au nouveau rapport de force mondial : construction d'un nouveau pôle impérialiste à l'est (Chine, Russie, Inde...), éclatement inévitable de l'impérialisme Européen (La sortie de l'Angleterre de l'UE est dû au fait que le Royaume uni à compris qu'il devait redevenir une puissance impérialiste forte et indépendante pour survivre...)

    Et ce n'est que le début (de nombreux pays de l'UE vont faire de même dans les mois à venir), contradictions inter-impérialistes qui poussent les pays alliés des USA à se questionner sur leur avenir, etc.

    Voici donc plusieurs articles très intéressants (+ une vidéo) qui analysent ce fait et donnent des informations précieuses pour comprendre ce qui est en train de se jouer :

    Trump et la question du fascisme par Par Gearóid Ó Colmáin, le 28 janvier 2017

    - L'IMPÉRIALISME AMÉRICAIN ADAPTE SA STRATÉGIE AU NOUVEAU RAPPORT DE FORCE MONDIAL !Les élites européennes n’apprécient pas la victoire de Donald Trump. Les « gauchistes » universitaires pleins de suffisance en sont tout aussi malheureux. Le faux journal de gauche français Libération a dénommé le Président élu Trump « American Psycho« . Ils sont terriblement déçus que le politiquement correct puisse devenir passé de mode.

    Leurs sophistes professionnels ont été rameutés pour clarifier les choses. La liberté d’expression, écrivent-ils, n’est pas la liberté d’exprimer votre pensée mais le devoir de respecter les pensées des autres que soi : ainsi, je ne peux dire que ce qui plaira aux autres, ce qui n’offensera ou ne blessera personne.

    Nous sommes tout au fond de la poubelle intellectuelle libérale. Les lecteurs de Bret Easton Ellis seront surpris du choix d’ « American Psycho » pour décrire Trump.

    Dans le roman d’Ellis, Patrick Bateman est un banquier psychopathe de Wall Street dont le passe-temps est le meurtre – ça ressemble davantage à Hillary Clinton qu’à Donald Trump! En ces temps de ténèbres, se diffuse la sensation étrange du pressentiment de Macbeth : « Rien n’est, que ce qu’il n’est pas. »

     Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien ci-dessous :

    https://globalepresse.net/2017/02/02/trump-et-la-question-du-fascisme/

     

    L'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis provoque un bouleversement majeur dans l'ordre du monde, par Jean LEVY

     

    - L'IMPÉRIALISME AMÉRICAIN ADAPTE SA STRATÉGIE AU NOUVEAU RAPPORT DE FORCE MONDIAL !L'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis provoque un bouleversement majeur dans l'ordre du monde. La Maison Blanche rompt brutalement avec sa stratégie du "libre échange", qui finit par pénaliser la production industrielle au sein même des  USA.

    Son nouveau président  décide donc l'inversion de ses priorités. Substituant à l'économie numérique, jusqu'ici jugée moteur de la grandeur américaine, Washington prône le retour à l'exploitation maximum de ses ressources naturelles, l'énergie d'abord, pour reconquérir sa puissance industrielle d'antan.

    Car les Etats-Unis vont mal : usines en friches, routes, ponts, voies ferrées à l'abandon, population sans emplois stables et sans avenir, une civilisation qui croule, une élite coupée des réalités et qui vit dans une bulle, autant d'obstacles à la primauté des USA dans le monde : c'est cela que Trump veut changer. En faveur du capital, bien sûr.

    Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien ci-dessous :

    http://canempechepasnicolas.over-blog.com/2017/02/l-election-de-donald-trump-a-la-presidence-des-etats-unis-provoque-un-bouleversement-majeur-dans-l-ordre-du-monde.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

    Trump, Brexit, Merkel, Shinzo ABE, quel redéploiement des contradictions inter-impérialistes ? – par Georges Gastaud & Antoine Manessis

    - L'IMPÉRIALISME AMÉRICAIN ADAPTE SA STRATÉGIE AU NOUVEAU RAPPORT DE FORCE MONDIAL !Dans L’impérialisme, stade suprême du capitalisme (1916), Lénine a réfuté la thèse révisionniste défendue par les ténors de la Deuxième Internationale à propos du prétendu « hyper-impérialisme ».

    Reprise par Kautsky, cette expression de Hilferding résumait l’idée suivante : la concentration mondiale des capitaux est de nature à unifier mondialement l’impérialisme, dont les principaux Etats finiront par fusionner planétairement pour exploiter collectivement les travailleurs. De cette manière, la tendance à la mondiale propre à l’ancien capitalisme disparaîtrait ; les Etats-nations s’effaceront alors devant une sorte d’Empire mondial dont la mise en place d’éventuels « Etats-Unis d’Europe » seraient les prémices heureuses.

    Léon Trotski – dont les liens d’avant- n’avaient pas été rompus avec les mencheviks – adhérait alors à ce montage théorique spécieux, si bien que Lénine dut polémiquer contre lui en réfutant le mot d’ordre pseudo-internationaliste des « Etats-Unis socialistes d’Europe ». Un slogan dont, manifestement, le NPA et LO ne sont toujours pas sortis aujourd’hui.

    Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien ci-dessous :

    http://www.initiative-communiste.fr/articles/international/trump-brexit-merkel-shinzo-abe-redeploiement-contradictions-inter-imperialistes-georges-gastaud/

    Donald Trump dissout l’organisation de l’impérialisme états-unien, par Thierry Meyssan

    - L'IMPÉRIALISME AMÉRICAIN ADAPTE SA STRATÉGIE AU NOUVEAU RAPPORT DE FORCE MONDIAL !Donald Trump vient de procéder à la plus importante réforme des structures administratives aux États-Unis depuis 69 ans. Il vient de mettre un terme au projet impérial et de refaire de son pays, un État comme les autres.

    (Face aux réactions indignées de la classe dirigeante états-unienne, Donald Trump a fait annoncer par son porte-parole que ce Mémorandum serait amendé, probablement en autorisant le directeur de la CIA à siéger de manière permanente au Conseil.)

    Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien ci-dessous :

    http://www.voltairenet.org/article195125.html

     

    UNE VIDÉO :

    HARD BREXIT, Par François Asselineau

    NDLR : il est clair que nous ne soutenons pas les positions d'Asselineau qui ne propose qu'une troisième voie qui ne devrait pas déplaire au PRCF (le retour au programme du CNR...). Cependant ses analyses sont souvent pertinentes mais ces choix politiques ne font que servir en fait l'impérialisme français dans cette recomposition internationale...

    https://youtu.be/lXL1b6ysKwM

    Voir aussi le site : https://soutenonsasselineau.jimdo.com/

    « - Face à la gauche de l'arnaque, reconstruire une gauche prolétarienne !- Un pas de plus vers l’État policier : Viol de Théo et loi sur la sécurité publique... »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :