• - La FDA énumère les effets secondaires potentiels des vaccins COVID... dont la mort - Avec VIDÉOS & PDF (MAJ 16-01-2021)

    Grosse mise à jour : ATTENTION ! REFUSEZ ABSOLUMENT DE VOUS FAIRE VACCINER !!!

    Bombe médiatique : l’efficacité des vaccins anti-covid remise en cause par une étude scientifique du British Medical Journal

    A lire ici >> https://www.medias-presse.info/bombe-mediatique-lefficacite-des-vaccins-anti-covid-remise-en-cause-par-une-etude-scientifique-du-british-medical-journal/138623/?fbclid=IwAR0dJWajWV7PYsHcezzeGAOF7NalMLmdEa0Ep0jirLHEx-iDSy_lt4asuUk

    ----

    Surveillance de la sécurité des vaccins COVID-19 par la FDA (Avec une vidéo très importante sur la gestion de la crise COVID - Par le Dr Erpstein)

     

    ÉBAUCHE  - Liste de travail de la survenue possible d'effets indésirables

    ***Sous réserve de modifications***

    Syndrome de Guillain-Barré

    Encéphalomyélite aiguë disséminée

    Myélite transverse

    Encéphalite / myélite / encéphalomyélite /

    Méningo-encéphalite / méningite /

    Encéphalopathie

    Convulsions / crises

    AVC

    Narcolepsie et cataplexie

    Anaphylaxie

    Infarctus aigu du myocarde

    Myocardite / péricardite

    Maladie auto-immune

    Décès

    Fausse couche

    Autres maladies démyélinisantes aiguës

    Réactions allergiques non anaphylactiques

    Thrombocytopénie

    Coagulation intravasculaire disséminée

    Thromboembolie veineuse

    Arthrite et arthralgie / douleurs articulaires

    Maladie de Kawasaki

    Syndrome inflammatoire multisystémique chez les enfants

    Maladie renforcée par le vaccin

     

     Source : FDA (Vaccines and Related Biological Products Advisory Committee October 22, 2020 Meeting Presentation, page 16)

    ILS VEULENT VRAIMENT NOUS TUER !!!

     

    - La FDA énumère les effets secondaires potentiels des vaccins COVID... dont la mort

     

    VIDÉO "Maltraités"

    Une vidéo très importante sur la gestion de la crise COVID

    Par le Dr Jean Jacques Erpstein

    https://www.youtube.com/watch?v=weN5hNk0F5g

    (Pour télécharger cette vidéo >> https://u.pcloud.link/publink/show?code=XZaXL4XZcarkGY9ahm0PWYGCsXV6nuf6GMNV )

     

    VIDÉO

    Coronavirus - Le Professeur Luc Montagnier ne se fera pas vacciner - France Soir 18-12-2020

    https://youtu.be/08CAfBz5qws

     Pour télécharger la vidéo :

    https://u.pcloud.link/publink/show?code=XZyM48XZNwSiF72NnpH1bgRkAAohxF67ltgk )

     

    SUR LE MÊME THÈME :

    Ce que l’on ne dit pas sur le vaccin contre la COVID-19 de Pfizer. « Cobayes humains » ? >> https://monde.taibaweb.com/index.php/2020/12/14/ce-que-lon-ne-dit-pas-sur-le-vaccin-contre-la-covid-19-de-pfizer-cobayes-humains-sante-et-bien-etre-sott-net/

     

    - La FDA énumère les effets secondaires potentiels des vaccins COVID... dont la mort - Avec VIDÉOS (MAJ)

     

    2 PDF très importants : Par notre camarade VG >> Notions d'économie politique, les contradictions du capitalisme (2 PDF à télécharger) qui permettent de comprendre pourquoi le coronavirus est instrumentalisé par le système !

    Télécharger « notions_economie_politique_les_contradictions_internes_fondamentales_du_capitalisme.pdf »

    Télécharger « notions_economie_politique_les_contradictions_internes_fondamentales_du_capitalisme_complements.pdf »

     

    VIDÉOS :

    Coronavirus - Où est passé Alain Fisher, le monsieur Vaccin ?

    (Vidéo à télécharger)

    https://u.pcloud.link/publink/show?code=XZ4QBYXZzhwibx9kpKybJsRBmRvOYXfgT1EX

     

    Vaccin - Hécatombe en maison de retraite

    https://youtu.be/FB3-RmgaBUc

    Pour télécharger la vidéo :

    https://u.pcloud.link/publink/show?code=XZoaYmXZcpYKLEp0dsYyXiKB0LmUyV48LLey

     

    Une autre vidéo en chanson :

    "Étouffer les enfants"

    https://youtu.be/yWJ5e0REzPw

     

    LIRE AUSSI :

    Covid : Quand le Gouvernement veut pérenniser un régime carcéral généralisé pour la population >> https://bourgoinblog.wordpress.com/2020/12/28/covid-quand-le-gouvernement-veut-perenniser-un-regime-carceral-generalise-pour-la-population/

     

    et aussi :

    Le passeport vert, une obligation vaccinale qui ne dit pas son nom >> https://www.leparisien.fr/societe/vaccins-contre-covid-19-trois-questions-sur-le-passeport-vert-17-12-2020-8414740.php

     

    Avec le passeport sanitaire (passeport vert), le vaccin devient de fait obligatoire. Effectivement, si vous ne vous faites pas vacciner, vous devenez un citoyen de seconde zone, vous perdez un certains nombre de droits et pas des moindres...

     

    "L'annonce fait déjà polémique. Lundi 21/12/2020, le premier ministre Jean Castex a présenté en Conseil des ministres un projet de loi instituant un régime pérenne de gestion des urgences sanitaires. Avant de le déposer, dans la soirée, à l'Assemblée nationale. L'objectif du texte, selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, serait de «nous préparer à la fin de l'état d'urgence sanitaire, le 1er avril 2021» et d'«établir un cadre juridique durable face aux crises sanitaires».

     

    Le projet de loi prévoit précisément que «le premier ministre peut, le cas échéant (...) subordonner les déplacements des personnes, leur accès aux moyens de transport ou à certains lieux, ainsi que l'exercice de certaines activités à la présentation des résultats d'un test de dépistage établissant que la personne n'est pas affectée ou contaminée, au suivi d'un traitement préventif, y compris à l'administration d'un vaccin, ou d'un traitement curatif.» Et ce alors même qu'Emmanuel Macron a clairement affirmé que le vaccin ne serait pas obligatoire dans le pays."

    Source : https://www.lefigaro.fr/politique/covid-19-ce-que-contient-le-controverse-projet-de-loi-instituant-un-regime-perenne-des-urgences-sanitaires-20201222

    Vidéo qui explique clairement les risques pour nos libertés, par "Les Patriotes"

    https://youtu.be/-iDqBekYDLE

     

     

    Télécharger le texte du projet loi "passeport vert" :

    Télécharger « l15b3714_projet-loi.pdf »

    - La FDA énumère les effets secondaires potentiels des vaccins COVID... dont la mort - Avec VIDÉOS & PDF (MAJ)

     

    VIDÉO sur les risques vaccinales et la différence avec les soins

    Vaccins Covid-19 : Interview intégrale du Docteur Christian Vélot, généticien

    Cette vidéo n'est malheureusement plus disponible (Censure ou autre...)

     

    https://www.youtube.com/watch?v=DB9xKN3v9_Q&feature=emb_logo

     

    LIRE AUSSI :

    4ème mutation du Coronavirus : beaucoup moins dangereux contrairement à ce que veut nous faire croire le gouverne-ment >> https://www.mondialisation.ca/le-covid-nouveau-est-arrive-a-londres-non-cest-vrai-les-virus-mutent/5652271

     

    Coronavirus : les clés pour reconnaître une opération mondialiste >> http://www.profession-gendarme.com/la-pandemie-du-coronavirus-une-operation-mondialiste-au-service-dobjectifs-macabres/comment-page-3/

     

    Vaccin Pfizer : une infirmière américaine s'évanouit après avoir reçu une injection contre le Covid >> https://www.wikistrike.com/2020/12/vaccin-pfizer-une-infirmiere-americaine-s-evanouit-apres-avoir-recu-une-injection-contre-le-covid.html

     

    - La FDA énumère les effets secondaires potentiels des vaccins COVID... dont la mort - Avec VIDÉOS (MAJ)

    "Tousse, ensemble ! Tousse ensemble, tousse, tousse !"

     

     

    Vidéo :

    Nous ne partageons pas évidemment les choix politiques des Patriotes, cependant cette vidéo est instructive concernant les projets de Macron dans la mise en œuvre des plans de l'oligarchie mondialiste !

    https://youtu.be/KzYYIPyeuiU

     

     

    Dernières infos du fascisme en marche :

    Face à la contestation grandissante de ces politiques pour pouvoir les mettre en place, le pouvoir choisi l'autoritarisme : loi sur le séparatisme, loi de sécurité globale portent atteinte à nos libertés publiques.

    Depuis vendredi 04-12-2020 et la parution en cachette de trois décrets, Policiers et gendarmes se voient maintenant autoriser de ficher les personnes en fonction non plus de leurs « activités », mais de leurs « opinions politiques », leurs « convictions philosophiques, religieuses » ou leur « appartenance syndicale ».

    Il est temps de mettre se système hors d'état de nuire avant de ne plus pouvoir agir !

    NOUVELLES ATTEINTES AUX LIBERTÉS !

    Rappelons que dés 1933, dés la prise du pouvoir par les nazis, la Gestapo a eu accès aux fichages : politique, syndical et religieux de 40 000 000 d'allemands
    --------------------
    Des fichiers vont désormais collecter les « opinions politiques » affichées sur les réseaux sociaux !
     
    En plein mouvement contre la loi sécurité globale, des décrets viennent d’étendre le champ de collecte de fichiers de police aux opinions politiques, convictions philosophiques, à l’appartenance syndicale et à des données de santé.
     
    Le 4 décembre, le ministère de l’Intérieur a publié trois décrets élargissant le champ des fichiers dits GIPASP, pour « Gestion de l’information et de la prévention des atteintes à la sécurité publique », et PASP, pour « Prévention des atteintes à la sécurité publique ».
     
    Ces deux bases de données ont été créées en 2008 dans le cadre de la réforme des services de renseignement, à la suite de l’abandon du projet du fichier Edvige après les critiques des associations de défense des droits humains. Celles-ci s’inquiétaient du type de données sensibles que le fichier Edvige prévoyait de collecter (santé, sexualité, données des mineurs dès 13 ans...).
     
    Les GIPASP et PASP sont gérés respectivement par la gendarmerie et la police nationale. Ils contiennent des informations sur des personnes dont l’activité individuelle ou collective indiquerait « qu’elles peuvent porter atteinte à la sécurité publique et notamment les informations qui concernent les personnes susceptibles d’être impliquées dans des actions de violences collectives, en particulier en milieu urbain ou à l’occasion de manifestations sportives ». Il y a quelques jours, le gouvernement a étendu largement le panel des données personnelles pouvant faire l’objet d’une collecte par ces fichiers, et auxquelles les fonctionnaires de police et les gendarmes peuvent avoir accès.
     
    Déjà, les deux décrets élargissent les cibles possibles de la collecte : ce ne sont plus seulement les personnes qui sont visées mais aussi les personnes morales – donc potentiellement des associations – « ainsi que des groupements »... Pire, alors que ces fichiers visaient jusque ici des données sur les activités des personnes (des faits), les décrets étendent la collecte aux « opinions politiques », « convictions philosophiques, religieuses ou une appartenance syndicale ».
     
    « Le gouvernement s’engage sur la voie du délit d’opinion »
     
    Les décrets élargissent aussi le ramassage de données aux identifiants utilisés sur internet, dont les pseudonymes (mais pas les mots de passe), et à l’activité sur les réseaux sociaux. Le ministère a « précisé que les informations collectées porteront principalement sur les commentaires postés sur les réseaux sociaux et les photos ou illustrations mises en ligne », explique la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) dans son avis sur les décrets. La Commission ne dit mot sur l’extension de la collecte aux opinions. Mais elle a réagi sur la collecte « des données de santé révélant une dangerosité particulière » en soulignant que « que la mention de ces informations revêt un caractère sensible ».
     
    Que signifient « des données de santé révélant une dangerosité particulière » ?
     
    Sont visés ici avant tout les antécédents psychiatriques et psychologiques. Déjà en 2018 et 2019, le gouvernement avait placé les personnes avec des antécédents psychiatriques sous un soupçon généralisé en décidant de créer un fichier des passages en hospitalisation psychiatriques sous contrainte (Hopsyweb), puis en décidant de le recouper avec celui des « fichés S » (« fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste », FSPRT).
     
    Ces décrets de « fichage » arrivent en même temps que celui décidant la dissolution du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF). Cette dissolution signale que « le gouvernement s’engage sur la voie du délit d’opinion », écrit la Ligue des droits de l’homme. Ces décrets sont aussi décidés en plein débat autour de la « loi Sécurité globale » qui étend les possibilités de surveillance notamment via des drones, et juste avant la présentation du projet de loi « séparatisme », prévue pour le 9 décembre en Conseil des ministres. Autant de textes qui étendent le champ de la surveillance et du soupçon vis-à-vis de la population.
     
    Rachel Knaebel
    « - Communiqué Commun à propos de la gestion du Covid : UPR - Debout La France - Les Patriotes (Vidéo)-MAJ- « Great Reset »: le banco-centralisme est-il un « complot pervers » ? (VIDEO & PDF) MAJ 20/01/2021 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,