• - La leçon du 1er Mai 2021 - le spectacle du sauvetage de la classe politique française et de sa bureaucratie syndicale (MAJ 13-05-2021)

    - La leçon du 1er Mai 2021 - le spectacle du sauvetage de la classe politique française et de sa bureaucratie syndicale

    Un article du camarade TML paru sur Agoravox :

     

    De l’affaire de Quimperlé aux "black-blocs" de Paris, que faire pour enterrer la Résistance ? Telle était la problématique du pouvoir macronien pour ce 150e anniversaire de la Commune…

    L’urgence était donc de remettre en scène le spectacle politique et syndical du "monde d’avant" pour le transposer dans le "monde d’après" afin de dissimuler et d’enfouir le plus profondément possible dans le subconscient des populations la restructuration banco-centraliste du système de domination de classe.

     

    https://youtu.be/J839i8GGRqo

     

    RÉCAPITULATIF >>>

    L’AFFAIRE DE QUIMPERLÉ

    "La mairie de Quimperlé dépose plainte contre plusieurs collectifs, dont celui cofondé par Martine Wonner

    21 avr. 2021 à 18:46 | mis à jour le 22 avr. 2021 à 10:53 -

    Lors d’une manifestation à Quimperlé, le 11 avril, la députée du Bas-Rhin avait qualifié les vaccins à ARN messager de « cochonnerie génétiquement modifiée »

    Une plainte pour « mise en danger de la vie d’autrui » a été déposée vendredi par le maire de Quimperlé (Finistère), Michaël Quernez, contre les organisateurs d’une manifestation qui a réuni le 11 avril 600 personnes dont « la très grande majorité » n’ont pas respecté les gestes barrières, a fait savoir la mairie. C’est lors de cette manifestation que la députée du Bas-Rhin Martine Wonner s’était attiré les foudres de nombreux élus locaux en qualifiant de « cochonnerie génétiquement modifiée » les vaccins à ARN messager.

    La plainte a été déposée, « en lien avec le préfet » du Finistère Philippe Mahé, auprès du tribunal judiciaire de Quimper, précise-t-elle.

    La préfecture du Finistère a fait savoir à l’AFP que le « préfet avait fait un signalement à la procureure de la République de Quimper au titre de l’article 40 du code de procédure pénale », qui impose à toute autorité ayant connaissance d’un crime ou d’un délit de le signaler à la justice.

    La plainte vise les responsables de l’association « A l’ère libre », qui milite « pour les droits de l’enfant et pour assurer le bien-être et les libertés des générations futures », selon son site internet. Elle vise également les responsables des collectifs nationaux « Réinfocovid » et « Laissons les médecins prescrire » (cofondé par la députée alsacienne Martine Wonner), ainsi que « toute autre personne morale ou physique ayant une responsabilité dans l’organisation et le déroulement de la manifestation », selon la Ville de Quimperlé.

    « Contrairement à la demande expresse du maire […], la très grande majorité des personnes présentes n’ont pas respecté les gestes barrières (port du masque, distanciation physique) », avait déploré au lendemain de la manifestation la mairie.

    « Il est insupportable d’assister à de tels comportements quand tant d’efforts sont faits en pays de Quimperlé, depuis plus d’un an, pour lutter contre la pandémie et la transmission du COVID-19 », ajoutait-elle.

    Lors de cette manifestation, qui a réuni quelque 600 personnes, près de 140 verbalisations pour non-port du masque, défaut d’attestation dérogatoire Covid-19 ou stationnement gênant ont été dressées, selon la préfecture."

    https://www.dna.fr/faits-divers-justice/2021/04/21/la-mairie-de-quimperle-depose-plainte-contre-plusieurs-collectifs-dont-celui-cofonde-par-martine-wonner

     

    LA MANIF DE QUIMPERLÉ :

    https://gloria.tv/post/7xTeCx9TvGkmDoiPF1M49M3yw

    https://gloria.tv/post/27wmSjWdMtiX36o6Dbr6jxVy4

    (Censurée sur Youtube !)

    https://es-es.facebook.com/giletsJaunesGuingamp/videos/1081310052390447/

    https://es-es.facebook.com/giletsJaunesGuingamp/videos/473143903830738/

     

     

    A COMPARER AVEC CETTE MANIF AU QUÉBEC, ENTRE AUTRES :

    JPEG

    https://youtu.be/xqiDXhS9cMI

     

    JPEG

    https://youtu.be/tq3qTwpBTDE

     

     

    Mais également Londres :

    JPEG

    JPEG

    https://youtu.be/nvR-0wK3wBc 

     

    Liverpool :

    JPEG

    https://youtu.be/XzrE0OuAI9M 

     

    Stuttgart :

    JPEG

    JPEG

    https://youtu.be/EewzzLwHeLQ 

     

    Berlin : 18 Novembre 2020

     

      JPEG

     

    Avril 2021

    JPEG

     

    https://youtu.be/NXO05Sqws9E

     

    Leipzig (en 2020) :

    JPEG

    JPEG

     

    https://youtu.be/UDm4J1cpvwk

     

     

    APRÈS QUIMPERLÉ >>>

     

    "Priée de ne pas venir à l’Assemblée

    La LREM Laurence Maillart-Méhaignerie a quant à elle dénoncé son "monde parallèle" avec ce "rassemblement anti masques au mépris des règles sanitaires qui s’imposent à tous et de la plus élémentaire déontologie médicale et soignante".

    Le député MoDem du Finistère Erwan Balanant, le maire PS de Quimperlé Michaël Quernez et le président de Quimperlé Communauté Sébastien Miossec ont de leur côté condamné "avec la plus grande fermeté les comportements irresponsables des personnes présentes et toutes celles et ceux qui ont contribué à l’organisation et ont ainsi par leur action délibérée mis en danger la vie d’autrui".

    Fiona Lazaar (non inscrite) a par ailleurs demandé à l’élue du Bas-Rhin, par précaution, de ne pas venir à l’Assemblée nationale "cette semaine" après sa participation à ce rassemblement où les participants ne portaient pas de masque.

    C’était en "plein air", "avec "du vent" et "on ne se contamine pas à l’extérieur", s’est défendu Martine Wonner.

    Psychiatre de profession, l’ex-députée LaREM a déjà provoqué plusieurs polémiques en affirmant dans l’hémicycle que le port du masque "ne sert à rien" ou en relayant un protocole anti-Covid contesté par l’Ordre des médecins faute de preuves scientifiques et jugé "dangereux" par le collectif médical "No Fake Med".

    Deux semaines plus tôt, la députée du Bas-Rhin avait été accueillie en vedette lors d’une manifestation « contre l’état d’urgence sanitaire » qui avait réuni quelque 200 participants, la plupart non masqués, à Mulhouse.

    « On nous prive de nos libertés, à cause d’un virus qui ne tue pas plus qu’une autre pandémie de type grippal », avait-elle entre autres lancé.

    Ce mardi après-midi, Martine Wonner a en tout cas retrouvé les bancs de l’Assemblée nationale. « Je ne compte absolument pas ne pas faire mon travail de parlementaire », assure-t-elle."

    https://www.dna.fr/sante/2021/04/13/propos-dangereux-et-rassemblement-sans-masque-martine-wonner-s-attire-les-foudres-des-elus

     

     

    URL de cet article >> https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-lecon-du-1er-mai-2021-le-232852

     

    NDLR - Pour mémoire :

    En France, l’inviolabilité est une norme juridique (loi n° 94 653 du 29 juillet
    1994 relative au respect du corps humain) reprise dans l'article 16 du Code civil qui dispose que « la loi assure la primauté de la personne, interdit toute atteinte à la dignité de celle-ci et garantit le respect de l’être humain dès le commencement de sa vie » et dont l'article 16-1 précise  sans que cela puisse prêter à confusion «chacun a droit au respect de son corps. Le corps humain est inviolable ».

     

    - La leçon du 1er Mai 2021 - le spectacle du sauvetage de la classe politique française et de sa bureaucratie syndicale

     

    LIRE AUSSI :

    Et pendant ce temps là, les enfants travaillent…

    >> http://mai68.org/spip2/spip.php?article8701

     

    ET AUSSI :

    Lutte de classe ou "lutte des blaireaux" ??? Les leçons du 1er Mai 2021 - Nouvelle synthèse

     >> http://mai68.org/spip2/spip.php?article8669

     

    « - COVID-19 en France – 100 000 morts, vraiment ? Suivi de Un peu d'humour anticovidiste ! (MAJ 10-05-2021)- Lettre ouverte de 100 000 militaires d’active à nos gouvernants (MAJ - Vidéo Asselineau) »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,