• - Le 28 avril agir encore plus fort contre la Loi "Travail" El Khomri - Suivi de "Pour la convergence des luttes"

    - Le 28 avril agir encore plus fort contre la Loi "Travail" El KohmriComme d’habitude certains ont tout fait pour que la journée Nationale d’action et de manifestations du samedi 9 avril soit un échec. Ils en ont été pour leurs frais.

    L’opération des dirigeants de la CFDT a été particulièrement vive, son secrétaire général Laurent Berger a appelé plusieurs fois à tout faire pour briser ce mouvement.

    Une fois de plus les uns et les autres ont utilisé sans vergogne les médias au service du capital, la radio, la télé, la presse écrite. Le gouvernement socialiste a fait donner tous les instruments en sa possession.

    Une fois de plus malgré ce battage anti- lutte la journée du 9 avril a rassemblé dans la France entière des centaines de milliers de manifestants et la décision de développer l’action jusqu’à la victoire a été répétée partout.

     

     

    La participation d’une partie importante de la jeunesse à ces manifestations a été constatée. C’est le signe qu’à l’avenir sa présence pèsera d’un poids plus lourd dans l’action.

    Le 28 avril est le prochain objectif dont il faut assurer le succès. La préparation de cette journée interprofessionnelle de grèves et de manifestations est maintenant à l’ordre du jour.

    Pour tenter de bloquer l’action, Les manœuvres politiciennes se multiplient ainsi que les tentatives de récupération du mouvement revendicatif. Concernant la jeunesse, les responsables de l’UNEF et d’autres organisations ont été reçus par Valls à l’Elysée. Il n’a pas été possible au gouvernement socialiste d’obtenir le retrait des actions menées par les jeunes dans tout le pays. Ceci bien que Martinet le secrétaire de l’UNEF soit membre du PS !

    Cette anecdote révèle à quel point le mécontentement et la volonté d’agir sont grands dans la jeunesse. Elle montre aussi que les manœuvres de « récupération » de ce mouvement vont se multiplier.

    Récupérer le mécontentement… les exemples abondent ! Dernier en date, l’initiative de E. MACRON l’ancien dirigeant de la banque Rotshild aujourd’hui Ministre socialiste. A son tour il vient de créer un mouvement, EN MARCHE, « ni à droite ni à gauche » a-t-il précisé, « les clivages sont devenus obsolètes à beaucoup d’égard ». Pierre GATTAZ du MEDEF juge l’initiative « rafraîchissante ».

    Raffarin voit un « partenariat » possible pour 2017, l’Institut patronal Montaigne héberge l’organisation. Un proche de Macron a annoncé au « POINT » « qu’une liste de soutien avec des patrons, des syndicalistes ( !) des penseurs… » serait publiée très rapidement.

    Le 51ème congrès de la CGT se tiendra du 18 au 22 avril. Les interventions des délégués seront forcément imprégnées par ce qui se passe actuellement dans le pays. Le mécontentement des travailleurs et travailleuses pourrait se faire entendre au niveau le plus élevé ainsi que leur volonté d’élargir et de développer plus fortement encore l’action. Nous ferons connaître notre opinion à ce sujet.

    Que les manœuvres et manipulations les plus diverses s’exercent déjà de toutes parts contre la journée de grève et de manifestations du jeudi 28 avril, ne nous surprend pas !

    Assurons dès maintenant le succès de cette journée aux côtés des organisations syndicales CGT – FO –FSU – Solidaires – UNEF – UNL – FIDL...

    A cette occasion nous diffuserons des dizaines de milliers de tracts de notre parti rappelant les conditions d’un changement politique fondamental dans notre pays.

    Source : http://www.sitecommunistes.org/ch451agir.htm

    LE JEUDI 28 AVRIL RENDEZ-VOUS PARISIEN >> 14h Denfert-Rochereau, manifestation en direction de Nation

    - Le 28 avril agir encore plus fort contre la Loi "Travail" El Kohmri

     

    - Le 28 avril agir encore plus fort contre la Loi "Travail" El Kohmri

    Hollande à la Télé, Il fallait oser, il l’a fait !

    Il fallait oser dire que la France allait mieux en oubliant les 700.00 chômeurs de plus depuis 2012, 38.000 de plus pour le seul mois de mars. Il fallait oser dire que le pouvoir d’achat des Français avait augmenté alors qu’avec l’Accord National Interprofessionnel le patronat peut diminuer les salaires, que le gouvernement a poursuivi le blocage du point d’indice des fonctionnaires, que les retraités voient leurs pensions qui n’augmentent pas.

    Il fallait oser prétendre qu’il a protégé le modèle social français alors qu’il a porté à 62 ans l’âge de départ en retraite, fermé des hôpitaux et d’autres services publics.

    Il fallait oser dire que les 275 milliards annuels dont il a fait cadeau au patronat sont utiles pour les salariés alors qu’ils servent uniquement à augmenter les profits et les dividendes versés aux actionnaires.

    Il a affirmé haut et fort sa volonté de continuer à réformer jusqu’au bout de son quinquennat et de faire voter sa loi El Khomri qui vise à satisfaire encore plus les exigences patronales.

    Ce qu’il fait, c’est soumettre la société tout entière aux exigences du capital.

    A cela une seule réponse. Développer encore plus l’action unie des salariés pour y faire barrage.

    Plus que jamais la France a besoin d’une autre société, le socialisme avec le pouvoir aux travailleurs propriétaires des grands moyens de production et des banques.

    Source : http://www.sitecommunistes.org/ch452hollandeose.htm

     

    - Le 28 avril agir encore plus fort contre la Loi "Travail" El Khomri - Suivi de "Pour la convergence des luttes"Convergence des luttes, convergence des forces : un impératif pour l'emporter!

     

    C'est un impératif parce que l'adoption de la loi serait du recul considérable infligé à tous les travailleurs et à la société.

     

    Et parce que c'est l'agression de trop après les agressions contre les conquis de haute lutte par les anciens comme par nous mêmes.

    Les classes dirigeantes n'ont jamais rien octroyé qui ne leur ait été arraché : congés payés, sécurité sociale, droits à la santé, retraite, services publics de l'énergie, du transport …

     

    Après les reculs qui nous ont été imposé ces 20 dernières années notamment il est aussi impératif de mettre le hola à l'arrogance de l'oligarchie de droite et socialiste.

     

    Panamas papers qui ont pour beaucoup révélé que des sommes considérables sont détournées d'un usage public au profit de la grande fraude montre le monstrueux mensonge des privilégiés et des réformateurs de tout poil selon lesquels il n'y aurait plus les moyens nécessaires pour garder et développer notre modèle social.

     

    Nous avons engagé la lutte contre la loi El Khomri depuis plusieurs semaines.

    L'opinion publique est massivement à nos côtés.

    Le pouvoir socialiste mandaté par le MEDEF et l'oligarchie s'entêtent et prétendent nous imposer une précarité généralisée.

    L'heure est donc venue de tout faire pour que notre mouvement sorte victorieux de cette confrontation

    L'appel du congrès de la CGT

    Le congrès de la CGT qui vient de se tenir à Marseille a lancé un appel afin qu'au-delà de la manifestation de ce 28 avril la question de la grève reconductible soit posée dans les Assemblées générales de travailleurs.

    Deux autres appels

    Des militants responsables de structures syndicales importantes (UD CGT du Val de Marne, CGT Air France, CGT Commerce, fédération CGT des services publics mais aussi FSU et Sud...) proposent après cette manifestation du 28 et le 1er mai de se rencontrer Place de la République à Paris pour débattre avec les acteurs de NuitDebout, de faire le point de nos accords et de nos désaccords.

    La même démarche pourrait avoir lieu en province.

     

    Tout cela converge afin de donner un nouveau souffle au mouvement et de le rendre irrésistible.

     

    Pour la victoire, allons y donc avec audace et détermination !

     

    - Le 28 avril agir encore plus fort contre la Loi "Travail" El Khomri - Suivi de "Pour la convergence des luttes"

    Le Front Syndical de Classe
    fin avril 2016

    Source : http://www.frontsyndical-classe.org/2016/04/convergence-des-luttes-convergence-des-forces-un-imperatif.html

    « - Nuit Debout ou à genoux ?- 1er MAI et lutte des classes »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :