• - Le Patriot Act à l'Européenne est lancé... Le grand rallye mondial de l'impérialisme et du sionisme !

    - Le Patriot Act à l'Européenne est lancé...Le ministère de l'intérieur suit activement les signalements de messages publiés sur Internet qui se réjouissent de l'opération meurtrière réalisée dans les locaux de Charlie Hebdo. Les auteurs, s'ils sont poursuivis, risquent jusqu'à 7 ans de prison.

    Selon Le Monde.fr, "Bernard Cazeneuve a indiqué aux préfets que 3 721 messages faisant l'apologie des attentats avaient été recensés sur les réseaux sociaux depuis l'attaque" menée contre Charlie Hebdo, le mercredi 7 janvier. 

     

    Très vite, alertée par des internautes qui s'indignaient de voir la publication de messages applaudissant les deux assassins, la police avait demandé au public d'utiliser la plateforme PHAROS mise en place pour centraliser les signalements de messages litigieux :

    - Le Patriot Act à l'Européenne est lancé...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Même si le moment n'est pas encore pour les autorités de parler de la réponse judiciaire qui sera éventuellement apportée à ces signalements, il fait peu de doute qu'au moins une partie de leurs auteurs sera poursuivie en justice. Ils risquent gros.

     

    Depuis la loi du 13 novembre 2014 renforçant les dispositions relative à la lutte contre le terrorisme, l'utilisation d'Internet est en effet devenue une circonstance aggravante dans la qualification des actes d'apologie du terrorisme.

     

    L'article 421-2-5 du code pénal dispose que "le fait de provoquer directement à des actes de terrorisme ou de faire publiquement l'apologie de ces actes est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 € d'amende", et précise que "les peines sont portées à sept ans d'emprisonnement et à 100 000 € d'amende lorsque les faits ont été commis en utilisant un service de communication au public en ligne".

     

    La première étape sera, pour les autorités judiciaires, d'obtenir la collaboration de Twitter, Facebook ou tout autre réseau social ayant servi à diffuser les messages de soutien aux djihadistes, pour réunir les éléments d'identification des auteurs. Il s'agit essentiellement des adresses e-mail d'inscription, et adresses IP utilisées au moment de la publication. Ce ne devrait pas être une difficulté, les deux principaux réseaux sociaux ayant désormaisaccepté le principe d'une transmission des données sans passer par les juridictions américaines.

     

    Par ailleurs comme l'expliquait Twitter à L'Express, le réseau social est lui-même actif pour suspendre les comptes signalés qui contreviennent à ses conditions d'utilisation, ce qui peut apparaître contradictoire dans le contexte d'une défense républicaine de la liberté d'expression. Où tracer la limite entre ce qui relève de la simple provocation choquante mais légale, et ce qui relève de la véritable apologie d'actes terroristes ? Pas simple. 

     

    Le fascisme n'a pas attendu Le Pen et le FN pour s'installer en France et en Europe ! Il est là avec la bénédiction de nos bonnes gens de la droite et de la "goache" républicaine et civilisée...

    - Marche républicaine : Erdogan à Paris menace un caricaturiste turc de 9 ans de prison 

    La marche républicaine est-elle devenue un fourre-tout ? ou une réunion entre copains de l'OTAN ? La question se pose tant certains invités ne sont pas connus pour offrir la liberté à leurs opposants. 

    Ainsi, la présence du Président turc Erdogan à la marche parisienne peut surprendre puisqu'un caricaturiste turc risque à ce jour 9 ans et 10 mois de prison pour l'avoir dessiné. Intolérable.

    Erdogan à une manif pour la "liberté d'expression" c'est comme Cahuazc à une manif contre la fraude fiscale.  

    Daminens Lanxade pour WikiStrike

     

    - Le Gouvernement notifie son projet à Bruxelles de blocage des sites terroristes, suite aux attentats

    Le Gouvernement a notifié jeudi à la Commission européenne le projet de décret qui permettra à la police d'obtenir le blocage de sites terroristes sans vérification de la nature des sites par un juge indépendant. 

    Au lendemain de l'attentat commis dans les locaux de Charlie Hebdo, la France a notifié jeudi à la Commission européenne son projet de décret "relatif à la protection des internautes contre les sites provoquant à des actes de terrorisme ou en faisant l'apologie et les sites diffusant des images et représentations de mineurs à caractère pornographique". En fait de protection des internautes, il s'agit de mettre en place le blocage sans contrôle judiciaire prévu par la loi anti-terrorisme du 13 novembre 2014. 

    Le projet de décret prévoit que la liste des sites à bloquer est établie par l'OCLCTIC (Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication), et qu'elle est adressée aux FAI "selon un mode de transmission sécurisé, qui en garantit la confidentialité et l'intégrité". 

    La liste contiendra les noms de domaine à bloquer au niveau du serveur DNS, ou les adresses IP des serveurs. Les FAI auront 24 heures pour se conformer aux mises à jour, et devront rediriger les internautes "vers une page d'information du ministère de l'intérieur, indiquant pour chacun des deux cas de blocage (terrorisme ou pédopornographie, ndlr) les motifs de la mesure de protection et les voies de recours". 

    C'est un ajout bienvenu qui n'avait pas été prévu par la loi, et qui permettra aux internautes de savoir pourquoi un site est bloqué, et qui permet éventuellement aux sites concernés de contester la mesure, dont la légalité ne sera vérifiée que par une personnalité qualifiée désignée au sein de la CNIL. 

    La procédure d'urgence demandée par Paris devrait permettre au Gouvernement de publier le décret au Journal Officiel dans le courant du mois de janvier. "Compte tenu de l'accélération des phénomènes constatés de radicalisation par l'usage d'internet, les dispositions envisagées présentent un caractère d'urgence qui a trait à l'ordre public et notamment à la protection des mineurs", justifie-t-il.

     

    -  Le grand rallye mondial de l'impérialisme et du sionisme !

    Quelques réflexions sur ces journées étranges qui viennent de passer, et au seuil de ce qui semble devoir être, tout à l'heure, le grand rallye mondial de l'impérialisme et du sionisme...


    Par contre-coup, c'est aussi une sorte de consécration mondiale pour le terrorisme considéré comme seule force prétendant représenter une "alternative" à la mondialisation et au sionisme...


    De cette manière les grands gourous de la mondialisation utilisent au mieux la barbarie qu'ils ont engendré eux-mêmes pour se relégitimer, et relégitimer de nouvelles agressions contre tout peuple rebelle, vite décrété "terroriste", sans autre forme de procès...


    En se réclamant posément du combat palestinien avant de mourir, comme on leur a manifestement très bien appris, les terroristes achèvent de dilapider les restes des modestes gains de légitimité acquis dans les derniers combats de la résistance.


    Ils valident l'allégeance outrecuidante des "élites" parisiennes au sionisme, ouvrant la voie à la venue de Netanyahu à Paris !
    Ils contribuent à occulter encore davantage la dimension anti-impérialiste de cette lutte, en la caricaturant comme conflit confessionnel et communautaire.


    En prétendant la combattre, ils ont ainsi validé la vision caricaturale de "Charlie" et consort...


    Mais tout cet arsenal est à double tranchant, si nous savons le comprendre et l'expliquer...


    Dans une Europe en crise, dans une France en crise, le besoin de recentrer le débat politique sur la justification des guerres impérialistes dans le monde souligne à quel point la survie du capitalisme en dépend...


    Si la journée qui commence est déjà "historique", ce n'est pas comme pseudo élan de solidarité international contre le terrorisme, mais au contraire comme nouvelle avancée de la "mondialisation du terrorisme" comme moyen de gouvernance mondiale !


    Une nouvelle avancée "idéologique" de l'impérialisme US selon laquelle il n'y a d'alternative qu'entre l'allégeance à leur domination ou allégeance au supposé "chaos terroriste" ! 


    Chaos apparent, dont on voit à quel point il les sert, et dont on a de moins en moins de raisons de douter qu'ils en sont les véritables organisateurs, directement où non, à la manière d'un pompier pyromane qui ne contrôle pas toujours à 100% les incendies qu'il déclenche, mais se débrouille toujours pour tirer les marrons du feu !


    Ce processus correspond donc aussi à une nouvelle "avancée" dans la "mondialisation" économique et financière, où les crises "locales" du capitalisme, ayant encore hier quelques paramètres maitrisables par les acteurs "locaux" des états-nations, apparaissent de plus en plus comme des soubresauts de la crise de l'impérialisme US lui-même.


    Cela révèle encore plus le paradoxe apparent de son maintient, et même de son extension comme puissance financière dominante, en dépit du "gouffre" formel qu'elle semble présenter en matière de gestion !


    L'impérialisme US a su faire de ce "gouffre" un système d'inféodation de la "dette" des autres états-nations à la leur et la présence de la Russie, avec Lavrov tout à l'heure à Paris, présence contrainte et forcée par le contexte "diplomatique", montre à quel point l'alternative "BRICS", comme tentative d'émergence d'un néo-impérialisme chinois, reste en échec devant cette puissance financière.


    C'est aussi une leçon de rappel sur le différentiel entre développement "économique", industriel et même commercial, et puissance financière réelle, qui est la marque du pourrissement que représente le stade impérialiste du capitalisme !


    Face à cette nouvelle déferlante de pourriture impérialiste, les quelques poches de résistance qui subsistent ont d'autant plus, pour nous, une importance stratégique.


    Le fait qu'elle ne soient pas réduites à des "nationalismes" instrumentalisés par les uns ou par les autres, le fait qu'elles ne soient pas réduites à des caricatures de guerres "de religions" ou de conflits ethniques alimentés par un communautarisme "organisé", tient essentiellement à notre capacité à tisser des liens de solidarité entre elles qui feront reculer ces méthodes d'instrumentalisation.


    Travailler à tisser de tels liens, c'est la tâche de l'heure, et c'est ce qui valide l'idée du processus engagé récemment entre quelques Marxiste-Léniniste de France, aussi modestes soient les moyens mis en œuvres. 


    Nous ne pouvons qu'appeler et inviter les hésitants à s'y joindre, vu l'évolution du contexte français et mondial.


    Le développement d'une nouvelle solidarité avec le Donbass en lutte ainsi que le pas important à franchir pour solidariser cette lutte avec la résistance palestinienne sera le prochain premier recul de la manipulation "communautariste" en France.
    Ce sera le premier pas vers une unité populaire de résistance et non plus de soumission fataliste au nouvel ordre international US et "alliés".


    Le refus de ce nouvel ordre est le seul moyen de remettre également au premier plan les questions sociales et d'en faire une arme politique décisive, et plus que jamais, à l'évidence, désormais !


    Le modeste article "Pour empêcher le Ciel de tomber", publié hier sur Agoravox dépasse déjà 3500 vues ce matin, et pas mal de commentaires traduisent que le rejet de cette vaste duperie dont la France est victime n'est pas aussi marginal qu'on pourrait le penser à priori, vu les foules considérables "mobilisées" par le conditionnement médiatique.


    A nous de traduire ce refus, essentiellement anarcho-pacifiste, en engagement militant ! C'est avec cette accélération de la prise de conscience des éléments les plus avancés, sous la pression de ces évènements, que nous pouvons, en réalité, commencer à reconstruire l'avant-garde, à condition d'y travailler en comprenant réellement la situation actuelle et son évolution nouvelle.


    Pour ce Dimanche hivernal en Hollandie mondialisée, il n'y a pas lieu de cultiver le pessimisme, au contraire!

    Luniterre

    « - Pourquoi la liberté d’expression s’arrête à Dieudonné- TROIS BOURREAUX DU PEUPLE PALESTINIEN A PARIS LE 11 JANVIER : QUELLE HONTE ! ( + La liste complète des dirigeant du monde impérialiste qui défileront) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :