• - Photos de la manifestation pour Georges Ibrahim Adballah du 19 juin (Suivi du Communiqué de soutien avec Théo)

    - Photos de la manifestation pour Georges Ibrahim Adballah du 19 juinBeaucoup de monde à cette manifestation.

    Georges Abdallah, militant maoïste, est injustement condamné. Toutes les preuves ont été fournies qui démontrent son innocence !

    Son maintien en prison depuis plus de 30 ans montre la vrai visage de la justice bourgeoise : une justice en faveur des riches et contre les combattants de l'abolition de l'exploitation de l'Homme par l'Homme !

     

     

    Il y a une semaine, dimanche 19 juin, a eu lieu une manifestation pour exiger la libération de Georges Abdallah (appel pour la manifestation du 19 juin, voir aussi l’appel de la campagne unitaire pour le meeting du 19 mars) à l’appel de la Campagne unitaire pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

     

    Un grand nombre de manifestantes et manifestants se sont retrouvés à Place des Fêtes pour défiler jusqu’à République en passant par Belleville où se sont succédé les prises de paroles des différentes organisations présentes. La manifestation a réuni des militants et militantes venues de toute la France (Lille, Bordeaux, Lyon) mais aussi de nombreux pays (Italie, Suisse et Belgique notamment). 

    Surpris par le nombre de manifestants et manifestantes, la préfecture a rapidement envoyé des renforts  peu après le début de la manifestation et quelques camions de flics se sont rajoutés aux nombreux CRS déjà présents. Les CRS se sont par ailleurs livrés à quelques provocations comme la fouille d’un membre du Service d'Ordre qu’ils ont pris à parti.

    La date du 19 juin est une date fortement symbolique. Celle-ci est la journée internationale des prisonniers révolutionnaires depuis 1999 (voir la plate-forme du 19 juin 1999) en hommage aux plus de 300 prisonnières et prisonniers politiques du Parti Communiste du Pérou qui ont été exécuté(e)s par l’Etat réactionnaire péruvien le 19 juin 1986.

    Photos de la manifestation du 19 juin 2016 pour la libération de Georges Abdallah ci-dessous.

              gia4

    gia1

    paris2

    gia2

    arton1642-19b41

    gia3

    13483011_1222430027807636_8856474992807573505_o

    13490812_1222429944474311_1646508554016432635_o

    gia5

    13522900_1209234162443118_602134342310712946_o

    13442242_1209236955776172_1158716077591280741_n

    13495471_1209234472443087_8409149985291462887_o

    13497811_1209235989109602_4153327760827689877_o

    13502722_1222429761140996_4800633239491330136_o

    Liberté pour Georges Abdallah ! Palestine vivra, Palestine vaincra !

    Liberté pour tous les prisonniers et prisonnières politiques !

    Vive la solidarité internationale des peuples !

    Source : http://www.pcmaoiste.org/actunationale/photos-de-la-manifestation-pour-georges-ibrahim-adballah-du-19-juin/

    Communiqué de soutien avec Théo :

    Nous venons d’apprendre que Théo EL GHOZZI – un camarade de la CARA (Collectif Antifasciste Révolutionnaire d’Auvergne) de Clermont-Ferrand – vient de décider d’entamer une grève de la faim pour protester contre le contrôle judiciaire qui lui a été imposé par l’Etat français après son arrestation du 23 juin 2016 et qui lui interdit tout accès au centre ville de Clermont-Ferrand (voir carte ci-dessous signalant le périmètre interdit), ville où il réside, travaille et milite. 

    Comme il le signale lui-même dans son communiqué, « plus qu’une interdiction de manifester, c’est quasiment une assignation à résidence.  Je vis à Clermont-Ferrand, mais je ne peux pas y circuler. Impossible de faire des démarches administratives, de prendre les transports en commun sans faire des détours impossibles (je n’ai pas le permis), de travailler (je suis intérimaire, et je suis souvent de passage dans le centre ville pour me rendre au travail … De plus, je dois pointer une fois par semaine au commissariat de Clermont-Ferrand, je ne peux donc pas déménager vers une autre ville ! ».

    Pour revendiquer son droit à la liberté de circulation, de manifester et plus largement de vivre librement jusqu’au 13 décembre, notre camarade commencera donc mardi prochain après-midi, le 28 juin 2016, sa grève de la faim.

    Nous exprimons ici notre entière solidarité avec ce camarade et nous appelons tous ceux qui s’inscrivent dans cette solidarité à signer l’appel suivant pour exiger le retrait de ce contrôle judiciaire inique et la réhabilitation de ce militant dans son droit le plus élémentaire de circuler librement, de vivre, de travailler et de militer dans la ville où il réside.

    NON A LA CRIMINALISATION DES MILITANTS ET DES LUTTES !

    LIBERTÉ DE CIRCULER ET DE MANIFESTER POUR NOTRE CAMARADE !

    A BAS LA RÉPRESSION DE L’ETAT RÉACTIONNAIRE FRANÇAIS !

    SOUTENONS LE COMBAT DE NOTRE CAMARADE !

    OSONS LUTTER ! OSONS VAINCRE !

    Paris, le 26 juin 2016

    Le CRI Rouge pour la défense des prisonniers politiques révolutionnaires

    Signataires : Comité d’action et de soutien aux luttes du peuple Marocain – Comité de défense des luttes du peuple Tunisiens – Cellule Antifasciste Révolutionnaire d’Auvergne – Parti Communiste Maoïste

    13490722_1633983940253600_1689794854060716199_o

    A bas l’impérialisme !

    Source : http://www.pcmaoiste.org/actunationale/communique-de-soutien-avec-theo/

    « - Manifestation interdite : un pas de plus vers la dictature.- Pourrons-nous nous libérer de l'esclavage sans prendre les armes ? »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :