• - Pour le rétablissement de la peine de mort ! (MAJ-13-10-2020)

    - Pour le rétablissement de la peine de mort ! (MAJ-18-09-2020)

    En préambule : ce texte s'inscrit dans le cadre d'un système socialiste qui permettra aux peuples de gouverner pour son bien être.

    Dans le cadre de la dictature capitaliste, assassine par nature, nous combattons la peine de mort !

    --- Texte ---

    Actuellement la fausse "gauche" au service des patrons, de la finance, des banques centrales et de la mondialisation joue avec nos vies :

    - Fausse pandémie qui ne sert qu'à masquer leur plan de destruction de la France dans les euro-régions de l'UE, la fascisation croissante de l’État et la mise en place du plan mondialiste de destruction des libertés et des états-nations libres et indépendants

    - Impunité des criminels qu'ils soient petits ou mafieux

    - Impunité pour les patrons qui licencient, sous payent, nous traitent en esclave

    - Impunité pour les criminels de l’État...

    Tout ce qui est écrit ci-dessous s'applique aux personnes majeures. Pour les mineurs d'autres sanctions de types éducatives seront prévues.

    Et comme me l'a fait remarquer le camarade TML, le socialisme mettra toujours en avant l'éducation, la formation, la solidarité sociale.

    Cependant, certains individus sont totalement réfractaires à toute éducation...

    Pour ceux-là, la répression sera nécessaire ! (Voir aussi en fin d'article un commentaire du Camarade VG)

    ----

    Sous le socialisme la peine de mort sera rétablie pour :

    - Les meurtriers avec préméditation et les assassins

    - Les violeurs avec préméditation

    - Les saboteurs et les espions au service du capitalisme et de l'impérialisme

    - Le détournement de la richesse produite par les travailleurs pour son bien personnel

    - Les voleurs et profiteurs de biens publics de l’État socialiste

    - Les récidivistes de meurtres ou de viols sans préméditation

    - Les trafiquants d'êtres humains (femmes, hommes, enfants) quelque soit l'usage (prostitution, vente d'organes, etc).

     

     

    Sous le socialisme la peine de prison à perpétuité, sans aucune remise de peine, sera effectivement appliquée pour :

    - Les violeurs sans préméditation

    - Les voleurs avec préméditation de biens personnels

    - Les trafiquants de drogues, de médicaments, d'alcool, etc.

    - Les trafiquants d'armes et de munitions

    - Les esclavagistes et les exploiteurs

     

    Sous le socialisme un peine de prison de 10 ans, sans aucune remise de peine, sera effectivement appliquée pour :

    - Délit de fuite suite à un acte répréhensible (Par exemple fuite après avoir tabassé une personne et alors que la police tente d'effectuer un contrôle d'identité sur le suspect)

    - Les voleurs sans préméditation

     

    Sous le socialisme un peine de prison de 5 ans, sans aucune remise de peine, sera effectivement appliquée pour :

    - Tous les autres délits

     

    Rééducation et préparation au retour à la vie civile et suivi psychologique :

    Les personnes subissant une peine de 10 ou 5 ans auront accès à un suivi qui leur permettra de réintégrer la vie civile après leur peine.

    - Suivi psychologique

    - Formation civique, économique et politique

    - Formation professionnelle si besoin

    - Amélioration et mise à niveau des compétences professionnelles existantes si besoin

    Un emploi leur sera assuré à leur sorti de prison.

    Ils devront subir un contrôle administratif tous les ans, les 5 premières années, puis tous les 5 ans jusqu'à la fin de leur vie.

     

    Retour au droit d'autodéfense des citoyens, organisée en milice socialiste et encadrée par les élus des communes. L'autodéfense effective ne sera pas considérée comme un délit si elle se fait dans le cadre de la milice en mission. De même que l'autodéfense personnelle. Dans tous les cas, une enquête aura lieu pour déterminer la culpabilité ou non de l'agresseur et si la réponse apportée par l'autodéfense était justifiée et proportionnée.

    Ces milices seront formées et encadrées par des cadres de la police.

    Tout comme la police, elles réagiront aux agressions de façon proportionnée et privilégieront l'arrestation du suspect.

    Renforcement des moyens pour la police d'investigation qui pourra faire des enquêtes très poussées afin d'établir la culpabilité ou l'innocence des inculpés.

    Réorganisation des forces de police, avec de vrais moyens, au service de la population et contre les malfaiteurs, petits ou grands !

    La police sera sous contrôle des citoyens et des élus à tous les niveaux. Pour faire partie de la police, vous devez être choisi par la population de votre commune.

    Sous le socialisme, nous ne condamnons que des coupables, sans distinction de rang social !

    C'est ainsi que l’État des travailleurs pourra assurer à tous les citoyens une vie paisible en sachant que la sécurité des citoyens est une priorité de l’État socialiste !

    ---

     

     

    - Pour le rétablissement de la peine de mort ! (MAJ-18-09-2020)

     

    Un commentaire du camarade VG :

    Cette question me semble plutôt abordée d'un point de vue assez juste. 


    En bref, celui qui détruit consciemment la vie peut être considéré comme nuisible à la société, en particulier en cas de récidive. Des cas non réformables doivent effectivement justifier la peine capitale. 


    Je pense qu'une catégorie devrait pouvoir y prétendre également (selon quantité et récidive) : les dealers. Ils détruisent littéralement des vies et des familles... Les chinois ont d'ailleurs une législation anti-drogues qui va dans ce sens... (Exemple : La Chine a déjà exécuté une dizaine d’étrangers pour trafic de drogue )


    Les milices populaires sont à mon avis un bon complément au rétablissement d'une éducation militaire minimale. 
    Le peuple doit savoir manier les armes et être armé, au moins durant toute la période de transition au socialisme. Il faut en finir avec la soumission passive que le capitalisme inculque à ses esclaves sous couvert de "pacifisme".


    Les armes étaient dans les mains du peuple en RPSA (République populaire socialiste d'Albanie) sans que cela n'entraîne la moindre criminalité significative.

    ---

     

    LIRE AUSSI (un texte de Khider Mesloub qui va dans le sens opposé)

    Par-delà la peine de mort s’impose la mort des peines

    >> https://les7duquebec.net/archives/259022

    « - Le « Grand Reset » du Nouvel Ordre Mondial nous transformera en esclaves, tatoués, vaccinés et assignés à résidence à vie- Les USA au bord du gouffre »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,