• - POUR UNE VÉRITABLE RÉVOLUTION NATIONALE ??? (Commentaire de TML en fin d'article)

    La nation doit être souveraine, libre de décidée de sa destinée et donc non assujettie à d’autres nations ou groupement de nations. C’est ce que vous dira tout véritable communiste…

    La question essentielle est : c’est quoi une révolution nationale ?

    Prenons l’exemple suivant : Un peuple se soulève et chasse le gouvernement exécrée… (Vous voyez duquel je parle…).

    Cependant, la très petite minorité qui possède tout, reste aux commandes. Cette minorité, en France, représente 500 familles qui possèdent toutes les grosses entreprises industrielles, commerciales, médiatiques et autres, les sols, des parcs entiers de logements privés, les banques et assurances, etc.

    Dans ce cas, peut on dire que la Nation appartient au peuple dans son ensemble ? Ne peut-on pas plutôt affirmer que la Nation toute entière reste entre les mains de ces 500 familles ? 

     

    Une telle révolution ne serait pas nationale, elle serait nationaliste, c’est à dire qu’elle préserverait les intérêts financiers des 500 familles les plus riches au détriment de la grande masse du peuple.

    Elle continuerait ses pratiques inégalitaires avec les autres pays colonisées ou en voie de l’être, avec ses pratiques impérialistes de pillage des richesses des autres peuples, de guerres, etc.

     

    Ces 500 famille soit-dit en passant possèdent la modeste somme de 460 MILLIARDS d’euros selon le magazine Challenge… une bagatelle n’est-ce pas ?

     

    Une véritable révolution nationale redonnerait à l’ensemble du peuple la maîtrise de toutes ses industries et autres entreprises, du sol, du logement, de la santé, de la formation, la culture, etc. grâce à la socialisation de tous ces biens. 

    Et dans ce cas, la collectivité toute entière serait propriétaire de la Nation… Voilà ce que doit être une véritable révolution nationale.

    De ce fait, les richesses créées reviendraient à l’ensemble du peuple qui vivrait beaucoup mieux : hausse des salaires, baisse des prix, santé gratuites, éducation gratuite, retraite assurée, etc.

     

    Étant débarrassée de l’exploitation de l’Homme par l’Homme, la Nation pourrait entretenir avec les autres pays des relations fraternelles, amicales. Relations basées sur l’égalité, le respect et la recherche d’accords mutuellement profitables. 

    Une telle Nation n’aurait plus besoin de guerre, de pillage, de colonialisme, etc. Au contraire, elle soutiendrait tous les peuples en lutte contre le colonialisme et l’impérialisme, tous les travailleurs en lutte pour leur propre révolution nationale !

     

    L’internationalisme prendrait tout son sens et ne serait pas en contradiction avec la Nation, car chaque peuple qui redevient maître de sa Nation n’a que des intérêts vitaux à entretenir des relations amicales et pacifiques avec les autres.

     

    Cette authentique révolution nationale s’appelle RÉVOLUTION SOCIALISTE… et on voit bien que le Front National qui ne touchera jamais aux 500 familles (ce n’est absolument pas dans son programme) ne propose qu’une révolution nationaliste : c’est à dire privilégier les intérêts des 500 familles les plus riches de France contre les riches des autres pays… et contre l’ensemble du peule de France. CQFD…

     

    Красная звезда (Krasnaya zvezda) - L'étoile rouge

     Commentaire de TML :

    Bonjour, camarade!


    J'ai découvert avec surprise le titre de l'article que tu as publié au nom d’Étoile Rouge, et diffusé par voie de mail, également:
    POUR UNE VÉRITABLE RÉVOLUTION NATIONALE ???


    En le lisant, j'en suis arrivé à comprendre que tu essayes en quelque sorte de définir une "antithèse" du FN, mais cela n'est pas immédiatement perceptible, et surtout pas d'après le titre, même avec plusieurs points d'interrogation.


    Compte tenu de la culture politique qui semble malgré tout être la tienne, je suppose que tu n'ignores pas que ce terme de "Révolution Nationale" est profondément connoté "extrême-droite", et mêle spécifiquement pétainiste et collaborationniste.


    Si tu fais une recherche avec ce terme sur le net, elle te guide quasi-exclusivement sur cette période historique.


    Les seules références directes à l'actu sont limitées précisément aux groupuscules néo-pétainistes, dont même le FN prétend se désolidariser. Le FN prend désormais grand soin de ne pas être relié à ce concept de "Révolution Nationale", quitte à se rapprocher, notamment via Florian Philippot, d'une phraséologie gaulliste.


    Dans la mesure où cette démarche idéologique fonctionne remarquablement bien, entretenant notamment le confusionnisme avec le souverainisme "classique", même "de gauche",  ta tentative d'"antithèse" risque fort de tomber à plat, voire de se retourner contre l'intention louable que tu avais au départ.
    Je suppose que tu l'as tenté en manière de provocation, mais pour aboutir à un résultat efficace, il faudrait que l'assimilation FN-"Révolution Nationale" pétainiste soit immédiatement perceptible, même dans le titre, hors ce n'est pas le cas.


    Cette démarche a, en outre, déjà été tentée par d'autres anti-FN, et manifestement sans résultat, celui-ci ayant continué à progresser en influence. 
    La campagne de "dédiabolisation" initiée par Marine Le Pen continue d'être efficace, avec le secours du système qui la "persécute" juste ce qu'il faut pour lui permettre de conserver un côté "poil à gratter anti-système", et de progresser encore sur la base d'une démagogie populiste, reprenant parfois des accents "de gauche" tout à fait à l'image des sociaux-chauvins néo-thoréziens et autres.


    L'argument pivot à l'appui de ta courte démonstration semble être le fait que le programme du FN ne s'en prend pas réellement aux possessions des plus riches familles de France. Soit, mais comme il ne prétend pas non plus réellement à une révolution, l'argument reste de pure rhétorique...
    Accessoirement, le chiffre d'évaluation généralement utilisé est celui de la revue "Challenge", à 460 milliards d'euros. Que tu avances un autre chiffre, pourquoi pas, mais il faudrait en citer la source.


    Mais peut-importe cette "nuance" de quelques dizaines de milliards d'euros..., il me semble qu'il est plus important d'expliquer, même à partir des sources "officielles", que le capital continue de s'accumuler vertigineusement entre les mains de ce groupuscule de manipulateurs richissimes...
    Et cela, précisément, dans les conditions de la "crise" devenue chronique, et dont ils font subir entièrement les conséquences au prolétariat et au peuple...
    Montrer que l'accumulation est la vraie loi du capital, inexorable, et qu'elle est la vraie cause de la misère, et à la base, de l'impérialisme, voilà la vraie difficulté.


    Dans les conditions d'une métropole impérialiste, comme le France, la question de l'indépendance nationale est entièrement subordonnée à la question de la Révolution Socialiste, et non l'inverse.


    Tenter de réinvestir les aspirations populaires nationalistes dans le champ de la lutte sociale est peut-être possible, mais cela passe d'abord par une solidarité anti-impérialiste internationaliste, notamment et même en premier lieu, contre l'impérialisme US, et donc par une campagne de fond sur la question de l'impérialisme.


    Actuellement, il n'y a aucune force politique qui soit non seulement capable, mais même désireuse de le faire! Toutes se partagent entre social-chauvinisme, y compris "anti-UE", et pseudo "internationalisme" trotskyste et/ou "gauchiste", qui escamote la question de la domination US, et/ou reste dans l'idéalisme de la prétendue "Révolution Mondiale ou rien", c'est à dire précisément "rien", à part quelques simagrées qui n'intéressent personne.
    En conclusion, si nous ne sommes plus qu'une poignée de blogueurs se revendiquant du Marxisme-Léninisme, nous devons faire attention à ne pas prêter le flanc aux accusations de "confusionnisme", tout en continuant une critique sans concessions, n'excluant pas une part de provocation, pourvu qu'elle soit solidement argumentée. 
    Amicalement, Luniterre

     

     

    « - L'Histoire se répétera, tant que les peuples n'auront pas mis à bas le capitalisme...- Déchéance de nationalité : que cache la révision de la Constitution ? »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :