• - Pourquoi la France va faire faillite... malgré son bon horoscope

    - Pourquoi la France va faire faillite... malgré son bon horoscope▪ Dommage que nous ayons besoin de plus de ministères que ceux de la Vérité, de la Paix, de l'Amour et de l'Abondance ; c'est ce qui doit expliquer que nous n'arrivions pas à maîtriser les dépenses de l'Etat. Ces quatre ministères suffisaient au monde qu'Orwell décrivit en 1949 dans son célèbre 1984, considéré comme une référence du roman d'anticipation ou de science-fiction.

    Dans la société totalitaire de 1984, la novlangue et Big Brother sont deux leviers essentiels. Big Brother surveille tout un chacun et la novlangue utilise un vocabulaire réduit construit pour rendre impossible toute opinion subversive. 1984 est à Soumission ce que le whisky est à la bière sans alcool.

     

    Le charabia consensuel d'aujourd'hui devient de plus en plus orwellien

    Les services de communication des hommes politiques doivent les faire s'exprimer avec moins de 500 mots et le charabia consensuel d'aujourd'hui devient de plus en plus orwellien.

    En début de semaine, le ministère de l'Abondance nous annonce que le déficit public de notre pays est de 4% tandis que le ministère de la Vérité nous explique que c'est vraiment un très bon résultat qui va arranger nos affaires à Bruxelles.

    Dans la novlangue, le déficit public s'exprime en pourcentage du total des dépenses d'un pays, ce qu'on appelle le PIB. C'est moins effrayant que de dire qu'il faudrait collecter 14% d'impôts supplémentaires pour faire fonctionner l'Etat tel qu'il est actuellement. En effet, les impôts rapportent 610,5 milliards d'euro et comme il manque 84,8 milliards d'euro, il en faudrait 13,8% de plus pour boucher le trou. C'est beaucoup plus que les chocs fiscaux de 2011 à 2014 (70 milliards d'euros, absorbés majoritairement par les 20% les plus aisés).

    ▪ Novlangue et impôts 
    Je vous mets le joli tableau du ministère de la Vérité (relayé par l'INSEE) pour que vous puissiez juger.

    Dans la novlangue, également, de nombreux impôts sont baptisés cotisations sociales -- ce qui est une appellation beaucoup plus sympathique, vous en conviendrez. Donc les gens "cotisent" pour 366,1 milliards d'euros et ils reçoivent pour (ratatatatatata .... roulement de tambour) 699,6 milliards d'euros. Dit autrement, pour que notre merveilleux modèle social ne nous ruine pas, il faudrait presque doubler les cotisations sociales, ce qui signifie en novlangue beaucoup, beaucoup plus de solidarité. Heureusement le ministère de l'Amour veille à ne pas trop tirer sur notre fibre solidaire et préfère emprunter plutôt que taxer.

    Il faut reconnaître que le ministère de l'Abondance gère très bien notre endettement. La charge (les intérêts) de la dette -- qui atteint désormais 2 000 milliards d'euros -- a baissé de 0,9 milliard d'euros.

    Evidemment, si par malheur les taux remontent, la charge de la dette explose mais en principe le ministère de l'Abondance doit veiller à ce que les taux restent bas en faisant créer ce qu'il faudra de monnaie par notre ami à la Banque centrale européenne, Mario Draghi.

    Reste un problème : avec des taux à zéro, certains esprits forts risquent de se lasser que leur épargne ne leur rapporte plus rien et de ne plus vouloir laisser leur argent en banque. Dans ce cas, comment les taxer facilement ? C'est là que les ministères de la Paix et de la Vérité interviennent.

    Le ministère de la Paix est venu opportunément nous rappeler que nous devons lutter contre le terrorisme et prendre des mesures énergiques. Pour repérer facilement les terroristes, il suffit de les obliger à ne jamais payer autrement qu'au travers d'un compte bancaire facile à surveiller par Big Brother.

    En France, 55% des transactions se font en cash et représentent 5% en valeur

    ▪ Vous avez besoin de liquide ? Dommage... 
    Le ministère de la Vérité rappelle que les honnêtes citoyens n'ont rien à cacher, la limite des paiements en espèces a donc été rabaissée de 3 000 euros à 1 000 euros. En France, 55% des transactions se font en cash et représentent 5% en valeur. 1 000 euros, évidemment, c'est encore trop. Mais l'important est de procéder doucement pour imposer la cashless society.

    Voici un autre tableau de mon collègue Yannick Colleu de L'Investisseur Or & Matières qui vous montre comment les ministères de la Paix, de l'Abondance et de la Vérité opèrent par petites touches pour arriver à leurs fins.

    Domaine concerné

    Mesure prise

    Date d'entrée en vigueur

    Paiement en espèces

    Réduction de 3 000 à 1 000 euros du plafond autorisé pour un paiement en espèces par un particulier résident français et de 15 000 à 10 000 euros pour un non-résident.

    1er septembre 2015

    Dépôt et retrait d'espèces

    Signalement automatique à Tracfin au-dessus de 10 000 euros de dépôt ou de retrait par mois.

    1er janvier 2016

    Importation et exportation d'espèces par envoi postal ou fret

    Application des règles déclaratives applicables aux personnes physiques au franchissement des frontières françaises, soit déclaration à partir de 10 000 euros d'espèces.

    1er janvier 2016

    Carte prépayée

    Limitation de l'anonymat aux transactions inférieures à 250 euros pour l'acquisition des cartes non rechargeables et rechargeables (montant maximum mensuel de transaction) et à 100 euros pour les remboursements en espèces.

    Dès que possible

    Compte type "Nickel"

    Inscription au fichier national des comptes bancaires et assimilés (FICOBA) qui permet de recenser les comptes de toute nature (bancaires, postaux, d'épargne...), et de fournir aux personnes habilitées des informations sur les comptes détenus par une personne ou une société.

    1er janvier 2016

    Monnaie virtuelle (Bitcoin, etc.)

    Projet au niveau européen de supprimer l'anonymat de la transaction de change en monnaie souveraine (au moment du passage par exemple de bitcoins en euros).

    Pas de date donnée

    Opération de change

    Le plafond actuel de 8 000 euros permettant de réaliser des opérations de change anonymement sera ramené à 1 000 euros.

    1er janvier 2016

    Lorsque la cashless society sera enfin établie, nous aurons une solidarité maximale ; il suffira d'un fonctionnaire et d'un clavier pour vous priver de votre argent afin que vous soyez plus solidaire lorsque les taux d'emprunt remonteront. Les banques seront transformées en dociles collecteurs d'impôts sans avoir peur de voir partir leurs clients (zéro fuite bancaire).

    Même avec un pétrole bas, des taux bas et une reprise de la croissance chez les autres, un pays mal géré reste un pays mal géré. Manuel Valls s'est lancé le 1er avril dans une opération la-vérité-si-je-mens et a déclaré : "la hausse cumulée des impôts a étouffé l'économie". Dommage que l'asphyxie soit diagnostiquée si tard.

     

    « - Sur le livre "Marxisme et universalisme" de Georges Gastaud aux Editions Delga- Crise financière, chaos économique et dictature politique, l’actualité de la lutte antifasciste »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :