• Pourquoi le boycott de l'élection du Parlement européen est-il nécessaire et légitime ?

    Pourquoi le boycott de l'élection du Parlement européen est-il nécessaire et légitime ?L'Union Européenne est illégitime. 

    • Elle est menée par une caste de dirigeants non élus, dévouée aux intérêts américains et des monopoles des pays d'europe, à ceux des multinationales et du monde de la finance.  
    •  
    • Elle détruit les nations, les langues et les cultures nationales. 
    • Elle suit la politique guerrière, ruineuse et impérialiste de l’OTAN dirigée par les USA, elle suit une politique guerrière au service des impérialismes Français et Allemand.
    •  
    • Elle impose des politiques d’austérité qui détruisent les acquis sociaux et plongent les peuples d’Europe dans la misère.

    L'Union Européenne n'est pas démocratique

    Le vote des français en 2005 contre le projet de traité européen a été trahi en 2007 par l’adoption du traité de Lisbonne – sa copie conforme – par une majorité de parlementaires français. Le parlement européen, pourtant censé représenter la volonté des peuples européens, n’a pas bougé le petit doigt, preuve s’il en était besoin que l’Union européenne n’est pas démocratique. (Les français ont déjà dit majoritairement NON au Traité de Rome, NON à Maastricht, NON au Traité Constitutionnel en 2005)


    Le Parlement européen n'a aucun pouvoir. 

    Il n’y a pas de « démocratie européenne ». Le parlement européen n’en est pas un. Il n’a qu’un rôle consultatif. Il n’a même pas l’initiative de son ordre du jour. Il ne peut prendre une décision qu’a la demande express de la commission européenne, commission dont les membres n’ont aucun compte à rendre aux électeurs puisqu’ils ne sont pas élus.
    Commission européenne qui est au seul service des classes dirigeantes, comme le montre sa politique depuis vingt ans. Commission européenne qui concentre de plus en plus de pouvoirs au détriment des pouvoirs nationaux.

    Ceux qui prétendent changer l’UE depuis le parlement européens pour lui donner une inflexion sociale sont des naïfs ou des menteurs. Ce parlement n’a ni l’initiative des lois, ni celle des traités.



    Le vote blanc lors de cette élection est une dangereuse illusionLes bulletins blancs ne seront pas comptabilisés comme votes exprimés(Avec la nouvelle loi, ils seront comptés séparément. Mais les bulletins blancs ne seront toujours pas pris en compte pour les suffrages exprimés.

    Si les blancs s’ajoutaient aux votes exprimés, cela ferait chuter les pourcentages de voix obtenues par les candidats puisque les dit-pourcentages sont calculés par rapport aux nombre des exprimés et cela serait dommageable pour l’image d’un candidat d’être élu avec un très faible pourcentage de voix.
    Le vote blanc non comptabilisé servira à masquer le rejet massif des peuples pour l’Union Européenne qui n’a fait que croître. Avec le vote blanc, l’UE pourra dire de ces électeurs qu’ils approuvent le caractère de cette élection puisqu’ils votent.

    En 2009, le taux d'abstention a été de 56,9% dans les pays de l'UE et de 59,35 % en FranceNous lançons une campagne pour remplacer l'abstention par un boycott conscient.
     
    L'UE s'est doté d'une police de répression au delà des lois et des état. Son nom est EuroGenFor. C'est une milice anti-ouvrière qui intervient sans contrôle à l'appel de n'importe quel état de l'UE. Vous n'en avez pas entendu parlé ? C'est normal, elle a été mise en place dans le plus grand secret. Mais les travailleurs de Grèce en ont déjà fait l'expérience lors des répressions violentes de ces dernières semaines.
    Sur le grand marché transatlantique. « Le traité de Lisbonne donne les coudées franches à l’UE pour négocier de manière autonome des accords diplomatiques et sécuritaire avec les Etats-Unis afin de renforcer l’architecture transatlantique»

    Comment peut-on parler d’aménagement de l’UE ? Surtout que M° Barroso président du Conseil européen négocie dans le dos avec le Président des Etats-Unis. Le  marché Transatlantique est là pour augmenter les exportations américaines, soutenir les emplois américains et s’étendre en Asie. Et à aucun moment il n’est question des emplois en Europe.

    Le capitalisme n’est pas aménageable, l’UE ne peut se transformer par voie institutionnelles.  Seules les luttes s’inscrivant dans un cadre national sont en capacité d’ouvrir de larges rassemblements pour transformer la société.

    L'Union Européenne est une instance impérialiste dirigée par les monopoles capitalistes des différents pays la composant. C'est une tentative de surmonter les crises systémiques du capitalisme en Europe en élargissant le marché, en cassant tous les droits sociaux, en limitant l'indépendance des nations et en instaurant un pouvoir supra-national de type fasciste ! Le IVème Reich est en construction !

    « Jeudi 17 avril, journée internationale du prisonnier palestinienUE : L’Italie, miroir de la décomposition de la gauche »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :