• - Présidentielles 2017 : Le piège se referme sur les travailleurs !

    - Présidentielles 2017 : Le piège se referme sur les travailleurs !A 8 mois de l’élection Présidentielle, les sondages sont dans le flou. 4 ans après avoir été élu contre Sarkozy, Hollande est aujourd’hui discrédité, les sondages le donnent sous la barre des 20%. Quelle dégringolade en si peu de temps !

     

    Ce ne pouvait être autrement, car derrière Hollande comme derrière Sarkozy, les grands groupes capitalistes tirent les fils de ces deux marionnettes.

     

    Sont réellement aux commandes ceux qui possèdent le pouvoir économique et financier et donc le pouvoir politique.

    Dans le monde les 500 multinationales les plus puissantes sont classées. Selon le classement 2015 publié en 2016, 31 multinationales françaises en font partie, parmi lesquelles : 

     Sociétés

    Chiffre d’affaires (en euros)

    Nombre de salariés

     

     

     

    Total

    127 milliards

    96.019

    AXA

    114,4 milliards

    98.279

    BNP-Paribas

    98,8 milliards

    181.500

    Société Générale

    95,4 milliards

    151.150

    Carrefour

    77,4 milliards

    380.900

    Crédit Agricole

    74,5 milliards

    71.500

    EDF

    73,7 milliards

    156.300

    Engie

    68,6 milliards

    154.900

    PSA-Peugeot

    53,7 milliards

    187.350

    Renault

    44,5 milliards

    120.150

    Saint-Gobain

    41 milliards

    168.000

    Orange

    39,5 milliards

    156.200

    Vinci

    38,6 milliards

    185.450

    Sanofi

    37 milliards

    115.000

    Bouygues

    32 milliards

    120.205

    Ces grands groupes préparent avec acharnement la présidentielle de 2017. Ils se félicitent de la montée du Front National, les sondages donnent Le Pen en tête au 1er tour. Ils sont en train de procéder au remplacement de Hollande par un candidat issu d’élections primaires. Ils assurent aussi la promotion des Juppé, Fillon, voir Sarkozy…

    La démission de MACRON du gouvernement socialiste s’inscrit directement dans ces manœuvres.

    La 1ère journée de l’université d’été du MEDEF a applaudi, GATTAZ en tête. « On a enfin commencé à entendre parler de compétitivité » s’est réjoui le président de la Fédération des industries mécaniques. B. Blitz, président de la fédération de l’assurance et du pôle international du MEDEF a déclaré : « Il nous prépare l’économie de demain ». On sait qu’il a travaillé en banque d’affaires, il comprend les mécanismes de fonctionnement d’une entreprise, comment on avance ».

    Un directeur d’entreprise a rappelé que MACRON était directeur de la banque ROTHSCHILD quand Hollande lui a offert un poste de ministre.

    Un candidat de plus, un candidat de poids à la présidentielle ? L’avenir proche confirmera certainement cette rapide progression.

    Cette affaire MACRON confirme de manière évidente que l’élection de 2017, comme les précédentes est un piège tendu aux travailleurs, aux exploités. Changer de Président, pour continuer la même politique en l’aggravant, c’est ce que préparent une fois de plus les grandes sociétés capitalistes.

    Il ne faut pas se laisser enfermer dans ce piège. Pour imposer un véritable changement de politique, une seule alternative existe : reprendre aux multinationales le pouvoir économique, financier et donc le pouvoir politique. C’est la seule alternative réelle qui permettrait de développer l’économie pour la satisfaction des besoins de tous.

    - Présidentielles 2017 : Le piège se referme sur les travailleurs !

    Ceci ne peut bien évidemment pas se faire par les élections qui ne sont qu'une farce, un semblant de "démocratie" pour nous en mettre plein les yeux et nous enfumer. Seuls les candidats financés par les grands groupes ont une chance d'être élu. 

    Par ailleurs, comment la prise de pouvoir par les exploités pourrait-elle se faire par le jeu de ces élections bourgeoises ?

    LES COMMUNISTES APPELLENT DONC À BOYCOTTER, S'ABSTENIR OU VOTER NUL CAR...

    Pour se libérer de l'esclavage salariés, les exploités n'ont qu'une seule alternative : La Révolution Socialiste, vers le communisme !

    La source de cet article que j'ai modifié est : http://www.sitecommunistes.org/ch471macron.htm (Le Parti "Communiste", prouve par sa conclusion et son titre qu'il n'est pas plus communiste que le soi-disant PCF) 

    POUR ALLER PLUS LOIN, LIRE AUSSI :

    Sortie de crise : le communisme la seule voie ? Réforme ou révolution ?

    https://progreshumain.wordpress.com/2015/02/14/sortie-de-crise-le-communisme-la-seule-voie-reforme-ou-revolution/ )

    - Présidentielles 2017 : Le piège se referme sur les travailleurs !

     

    « - Vive le capitalisme... ! Parole d’actionnaire : 372 milliards d’euros de dividendes au 2ème trimestre 2016- Comment le mouvement LGTB nous trompe !!! NON à la théorie des genres ! (Avec des vidéos) »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :