• Cela pourrait être comique, si ce mensonge n'était pas aussi grave.

     

    Des écolos, au socialos en passant par la droite, les deux extrêmes de droite ou de gauche, tout le monde boit ce gros mensonge du réchauffement climatique.

     

    En réalité, comme le démontre ce document du chercheur J. Ruste, nous entrons dans une nouvelle ère glaciaire !

     

    Cette farce tragique est mise en spectacle pour nous faire boire la tasse de toutes les mesures de régression sociale au nom d'un impératif "plus grand" : "Sauvons la planète !"

     

    Mais ce n'est pas la planète qui doit être sauvée, c'est la vie ! C'est l'espèce humaine ! Et en particulier les travailleurs exploités, victime de ce système capitaliste (de droite ou de gauche), ce système bourgeois mortifère qui nous mène à l'abattoir d'une retraite que les plus pauvres n'atteindrons jamais !

    Un document à lire d'urgence et à partager sans modération !

    PDF à télécharger :

    Télécharger « J. Ruste Petit_Guide_du_rechauffement_climatique_v2.pdf »

    La solution, le socialisme !

    PDF à télécharger :

    Télécharger « le_socialisme_seule_alternative_au_capitalisme.pdf »

     

    Lire aussi :

    Réchauffement en Antarctique : le récent record de 21° n’existe pas !

                  

    C’est incompréhensible : le record annoncé il y a trois jours est simplement introuvable dans les      données. Sur l’île Seymour la station météo de Marambio n’a pas enregistré cette mesure.

     

    - La farce du réchauffement climatique

     

    Il est où le record, il est où ?

    Les stations proches ne la mentionnent pas plus. Pourtant la station de Marambio, où ce prétendu nouveau record est annoncé, est une station automatique de type METAR/SYNOP. Elle envoie les données par radio toutes les trois heures. Rien n’indique une panne ou un dysfonctionnement.

    Il y a bien un graphique publié par The Guardian et édité par Marambio. Mais on ignore comment il a été réalisé. Certainement pas avec les données de la station. 

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Union soviétique et monde socialiste : la répression des dissidents était-elle justifiée?

    "Si tu ne lis pas de livre, tu redeviendras vite analphabète"

    (affiche soviétique des années 1920). Le peuple doit créer ses propres intellectuels.

    Dans l'atmosphère politique des années 1960 et 1970, les intellectuels de gauche occidentaux prenaient leurs distances avec l'URSS à cause des persécutions réelles ou supposées qui s'y produisaient à l'encontre d'intellectuels dissidents (par esprit de corps en quelque sorte, sans s'interroger du tout sur le contenu réel des idées de Soljenitsyne ou de Sakharov).

    L'image de tyrannie qu'elles dessinaient a causé énormément de tort à la cause du socialisme, et a contribué à la formation de l'idéologie néo-impérialiste actuelle, qui permet aux descendants de ces intellectuels "de gauche" de justifier n'importe quelle guerre impérialiste au nom des droits de l'homme.

    Nous admettrons que l'Union soviétique de ses années-là, issue de la révolution d'octobre 1917, de la collectivisation des terres de 1929, des plans économiques des années 1930, et de la Grande Guerre patriotique de 1941-1945 conservait vers 1968 la caractéristique d'avoir un régime politique issu directement de la dictature du prolétariat, malgré des signes graves d'essoufflement. D'où la question, à laquelle on peut tenter de répondre avec le recul historique :

    La dictature du prolétariat, notamment sous la forme qu'elle a revêtu en URSS, était-elle une "dictature tout court" ? la répression qu'elle infligeait aux intellectuels exprimant des tendances bourgeoises était-elle justifiée ?

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Par André Vltchek

    - Vietnam : Un témoignage historique de la sauvagerie de WashingtonMy Lai. My Son... Cette histoire est courte, mais elle est révélatrice. Et j’ai voyagé loin, pour la présenter à mes lecteurs.

    Le hameau de My Lai, au centre du Vietnam, est peut-être l’un des endroits les plus horribles et les plus symboliques au monde, comme Nankin ou Auschwitz. Il montre clairement à quel point la guerre peut être monstrueuse et à quel point les occupants peuvent devenir impitoyables et épouvantables.

    Le vieil arbre qui a survécu, tandis que le village et les gens qui l’entouraient, non (photo A.Vltchek, 2020)

    C’est aussi un lieu que nous devrions avoir sur les lèvres maintenant, quand il apparaît que l’"Empire" dirigé depuis Washington est à nouveau prêt à attaquer plusieurs pays, partout dans le monde.

    Mais le président Donald Trump est-il une anomalie folle, ou simplement la continuation de dirigeants impitoyables et sadiques ?

    Pour répondre à cette question, je suis retourné au Vietnam, un pays qui était mon foyer, il y a presque deux décennies.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - 8 Février 1962 : Charonne, manif pour la paix en Algérie, 9 morts !Le 8 février 1962, 20 000 personnes participent à Paris à une manifestation contre les attentats de l’OAS et pour la paix en Algérie.

    A l’issue de ce défilé pacifique, les forces de l’ordre chargent les manifestants aux abords de la station de métro Charonne (11e).

    Un déchaînement de violences policières qui fera 9 morts et plus de 250 blessés.

    En pleine vague d’attentats commis sur le territoire métropolitain par l’OAS (l’Organisation de l’Armée Secrète colonialiste, créée en 1961, dont l’objectif était de maintenir l’Algérie française à tout prix) plusieurs syndicats et organisations politiques de gauche appellent à manifester pour la paix en Algérie.

    Le rassemblement pacifique a lieu place de la Bastille et le cortège, composé essentiellement de jeunes et en particulier de jeunes femmes, se dirige ensuite en direction de la place Voltaire… férocement réprimée par la police !

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Luttes actuelles, limites et alternative prolétarienne !Jusqu’en Mai 1968 le syndicalisme pouvait récupérer les luttes sociales pour les contrôler dans les limites du système et obtenir encore en échange quelques nouvelles avancées sociales.

    Jusqu’en 1995 le syndicalisme a permis de freiner les reculs sociaux et de maintenir le système en l’état, avec l’aide politique de la sociale-démocratie. Mais il a déjà cessé d’être une arme de lutte pour le progrès social.

    Les dernières illusions concernant la sociale-démocratie sont tombées avec les preuves multiples de son incapacité à enrayer le chômage et à revenir au plein emploi.

    Désormais les luttes sociales sont confrontées à une alternative claire :

    Passer à la Résistance politique prolétarienne et à la contre-offensive directe contre le capitalisme ou accepter d’être réduites à la Kollaboration de classe syndicale type CFDT.

    Après plus d’un an de résistance, même si encore vaillante, le spontanéisme du mouvement GJ a également atteint ses limites et fait la preuve de l’impasse où il a enfermé la contestation sociale. Sans élévation du niveau de conscience collective, la démocratie directe rencontre vite ses limites dans la confrontation avec un système effectivement manipulatoire et parfaitement organisé à cette fin.

    Sauf, si, au nom d’un « anti-productivisme » pseudo écolo type Greta Thunberg, on se contente d’avancer simplement le retour à l’âge de pierre auquel le système actuel nous mène déjà, une organisation de résistance politique prolétarienne est donc bien nécessaire !

    Le temps de la renaissance du mouvement Marxiste-Léniniste, c’est le temps de l’élévation du niveau de conscience collective, c’est le temps de l’organisation de la résistance prolétarienne, de la construction d’une alternative politique pour la transition révolutionnaire anticapitaliste.

    Le temps du spontanéisme, c’est le temps que nous vivons en ce moment avec déjà plus d’un an d’impasse et d’échec du mouvement GJ, et bientôt deux mois de lutte syndicaliste et anarcho-syndicaliste contre la réforme des retraites, et pour l’instant un nouvel échec en vue.

    C’est à ce temps de la mise en échec des luttes par le syndicalisme et le spontanéisme qu’il est temps de mettre fin, si l’on veut réellement avancer.

    Source : https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/01/29/luttes-sociales-de-lechec-syndical-a-la-resistance-politique-proletarienne/

    Télécharger "La question de la construction du parti" :

    Télécharger « La question de la construction du Parti.pdf »

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - 7 milliardaires français ont autant qu’un tiers de la population. Leur fortune totale s’établit à 330 milliards d’euros !Les inégalités réelles de notre monde dévoilées !

    L’ONG Oxfam publie un rapport qui montre un des aspects les plus caractéristique du système capitalisme : la concentration des richesses.

    Les chiffres que donne ce rapport sont vertigineux : 2 000 milliardaires dans le monde possèdent autant que 4,6 milliards d’êtres humains, soit 60% de la population mondiale.

    Le petit groupe qui rassemble 1% des plus riches de la planète a accumulé plus du double des richesses totales distribuées entre 90% de la population.

    En France, la situation est exceptionnelle pour nos grands capitalistes : 7 milliardaires français ont autant qu’un tiers de la population mondiale. Leur fortune totale s’établit à 330 milliards d’euros, un montant qui a triplé depuis 2008.

    Et ils en veulent toujours et encore plus !!!

    Ils nous font croire qu'il n'y a pas d'argent pour les hôpitaux, les retraites, la santé gratuite, la baisse des prix de tous les produits de grandes consommation et en particulier ceux de première nécessité !

    Si nous voulons vivre, nous devons mettre un terme à ce système capitaliste mortifère, et vite !

    DOCUMENTS A TÉLÉCHARGER :

    Travail salarié, esclavage moderne >> Télécharger « Travail_salarie_esclavage_moderne.pdf »

    Le socialiste seule alternative au capitalisme >> Télécharger « le_socialisme_seule_alternative_au_capitalisme.pdf »

    La situation et nos tâches >> Télécharger « La situation et nos taches-OCF.pdf »

    - 7 milliardaires français ont autant qu’un tiers de la population. Leur fortune totale s’établit à 330 milliards d’euros !

    - 7 milliardaires français ont autant qu’un tiers de la population. Leur fortune totale s’établit à 330 milliards d’euros !

     

    Déclaration de l’homme et du citoyen de 1793, également appelée constitution de l’an 1, article 35 :

    «Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs».

     

    Source OXFAM : https://www.oxfamfrance.org/rapports/celles-qui-comptent/

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Des Gilets Jaunes incarcérés racontent : la prison française.

    - Le fascisme en marche : Macron et la répression des Gilets Jaunes (et des mouvements sociaux)...Plus de 400 gilets jaunes, condamnés à de la prison ferme, purgent ou ont purgé leurs peines. Certains ont accepté de raconter à Basta ! leur découverte de l’univers carcéral, une expérience qui marque les personnes et souvent déstabilise les familles. Tout en laissant une trace profonde sur le mouvement.

    En plus d’un an près de 440 gilets jaunes ont été incarcérés pour des peines de un mois à trois ans.

    Cette répression, menée sur le plan judiciaire et carcéral, a bouleversé leurs vies et celles de leurs proches, et affecté l’ensemble du mouvement.

    À Montpellier, Perpignan, Narbonne, Le Mans et d’autres villes, Bastamag a rencontré plusieurs prisonniers et leurs soutiens, qui nous ont raconté leur expérience.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Virus 2019-nCoV – La piste de l’arme biologique se précise de plus en plusLongtemps confinée à la sphère conspirationniste, la thèse selon laquelle la subite apparition de l’épidémie du nouveau coronavirus 2019-nCoV à Wuhan en Chine serait la conséquence d’une attaque biologique indirecte et asymétrique semble de plus en plus plausible.

    Le transfert d’une réplique du coronavirus d’un laboratoire secret US vers un laboratoire de recherche d’un pays membre des Cinq Yeux et en l’occurrence l’Australie suscite à nouveau les spéculations les plus folles et écarte pour le moment l’hypothèse de l’accident de type Chernobyl qui aurait affecté un laboratoire biologique hautement spécialisé situé à Wuhan.

    Les chercheurs chinois ont pu répliquer une séquence génétique du virus mais pas le virus lui-même. Or, des chercheurs australiens disposent d’une réplique du coronavirus et affirment être sur la piste d’un vaccin.

    Le premier pays au monde à avoir suspecté une bioarme d’être à l’origine de l’épidémie du coronavirus 2019-nCoV en Chine est la Corée du Nord. Ce pays a d’ailleurs fermé ses frontières, annulé un essai atomique souterrain et décrété la mobilisation générale. Aucun média chinois n’a évoqué jusqu’ici la thèse de la bioarme bien que ce sujet fait rage au sein des cercles dirigeants du Parti communiste chinois et des officiers de l’Armée populaire de Libération de Chine.

    Les chercheurs chinois auraient été piégés par l’asymptomaticité du nouveau coronavirus et semblent avoir trop focalisé sur une de ses séquences ARN, ce qui les a induits en erreur. L’annonce d’une réplication du coronavirus en Australie, l’un des pays du groupe des Cinq Yeux (Five Eyes) le plus proche de la sphère d’influence immédiate de la Chine a causé la stupeur d’un bon nombre d’observateurs chinois et non-chinois qui ne souscrivaient pas à la thèse de la bioarme.

    Selon des indications recueillies par des sources chinoises, la réplication du nouveau coronavirus 2019-nCoV n’est pas l’œuvre d’un laboratoire australien mais le résultat d’un transfert d’un matériau biologique hautement sensible entre deux pays du groupe des « Cinq Yeux » dans le cadre d’une stratégie de guerre économique, commerciale et financière asymétrique utilisant aussi bien des campagnes de médiaguerre que des vecteurs de « disruption » biologiques.

    La piste de la bioarme est donc une piste plausible.

    [NDLR : Assiste-t-on au début de la prochaine guerre mondiale inter-impérialiste ?]

    Source : https://strategika51.org/2020/01/29/virus-2019-ncov-la-piste-de-larme-biologique-se-precise-de-plus-en-plus/

    Selon Epoch Times, le virus tue au moins 200 personnes par jour à Wuhan. Le crématorium fonctionne 24H/24

    A lire ici >> http://www.wikistrike.com/2020/02/selon-epoch-times-le-virus-tue-au-moins-200-personnes-par-jour-a-wuhan.le-crematorium-fonctionne-24h/24.html

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Retraites, Relèvement du SMIC, l’argent existe, c’est la valeur créée par le travail! et accaparé par les gros actionnaires capitalistes !(Avec un PDF de l'analyse retraite par l'INSEE)

    Wikipédia nous dit >>>

    « Le recouvrement de créances en France est une activité réglementée consistant à utiliser tous les moyens légaux, amiables et/ou judiciaires, pour obtenir d’un débiteur le paiement de la créance due au créancier. »(1)

    Une activité lucrative, en fait, un vrai business spécialisé, dont l’aspect « amiable », envers les petites gens de toutes catégories sociales victimes de la crise, est concrètement, en réalité, une série de moyens d’intimidation et de menaces de procédures, qui, le plus souvent, n’ont même aucun fondement juridique, mais visent à pressurer le moindre centime d’euro qui puisse encore s’extraire du prolétariat !

    A l’extrême opposé du champ social, les relais médiatiques du Capital ont toujours les meilleures paroles pour présenter ses tenanciers comme quasiment « insolvables » sinon pour tenter de faire pleurer dans les chaumières sur leur prétendument « triste » sort !

    Et ces cris d’orfraies redoublent, évidemment, dès que se lève la moindre « grogne » sociale, la moindre revendication d’une vie simplement décente pour les catégories prolétariennes déjà archi-pressurée par le Capital !

    Qu’en est-il réellement ???

    Rappel…

    Dans un article du 10/02/2019

    http://www.lamarseillaise.fr/analyses-de-la-redaction/decryptage/74835-denis-durand-une-hausse-du-smic-de-200-net-payee-par-les-entreprises-est-possible

    Un M. Denis Durand, qui se présente aujourd’hui comme un économiste à la retraite, mais politiquement « engagé », nous faisait à nouveau, et s’il en était encore besoin, la démonstration que l’argent existe bel et bien, que ce soit pour les urgences hospitalières ou les autres revendications sociales.

    Ce n’est donc pas forcément pour son engagement politique que l’on fera confiance à ses chiffres, loin de là, mais pour ce qu’il a été du temps de son activité professionnelle :

    Directeur adjoint à la Banque de France, et aussi membre du Conseil économique, social et environnemental, et secrétaire général du syndicat national CGT de la Banque de France. On peut donc raisonnablement considérer qu’il sait de quoi il parle !

    Dans cet article il nous explique que le montant total des dividendes versés aux actionnaires des entreprises françaises s’élève à 180 Milliards d’euros, et le montant total des intérêts versés aux banques par ces mêmes entreprises, s’élève, lui, à 67 Milliards d’euros…

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Retrait de l’âge pivot ou prétendu « retrait » du projet, le spectacle syndical est en marche au service du Capital !

    « Dans une lettre envoyée aux organisations syndicales, samedi 11 janvier, le Premier ministre annonce que le gouvernement retire provisoirement l’âge pivot de l’avant-projet de loi sur les retraites. Les modalités de financement de cette réforme des retraites seront fixées en avril à l’issue de la conférence de financement où participeront les syndicats. Si cette conférence se solde par un échec, c’est le gouvernement qui décidera, par ordonnance. »

    [NDLR : N'oublions pas que nous sommes déjà dans un régime d’extrême droite >> état d'urgence permanent, répression en forte hausse, arrestations idem, Lois et décrets qui peuvent être pris par ordonnance (plus besoin des députés !). C'est un régime terroriste ! Et comme chacun sait, pourquoi les travailleurs devraient négocier avec des terroristes ! ...]

    https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/retraite/reforme-des-retraites-le-gouvernement-retire-provisoirement-l-age-pivot-de-l-avant-projet-de-loi_3780509.html

    Le Premier ministre, Édouard Philippe, dimanche 12 janvier au soir, sur France 2, a déclaré :

    "Nous allons aller au bout de la réforme des retraites. J'appelle à la responsabilité ceux qui veulent poursuivre la grève ! J'estime qu’il faut parfois utiliser la force pour ramener l'ordre».

    Alors, toujours prêt à négocier avec l’État de la dictature du capital ?

    CFDT contre CGT ??? « Retrait de l’âge pivot » ou « retrait » du projet, la question décisive reste celle du financement, qui, pour le système, ne doit pas déborder les limites imparties par le Capital, et qu’aucun des acteurs actuels, tous partis et syndicats inclus, n’entendent nullement remettre en cause.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Lutte contre la réforme dévastatrice des retraites : On a raison de se révolter ! 

    La complainte du partisan... Aux armes citoyens !  Chassons ces milliardaires exploiteurs qui nous pourrissent la vie !

     

    La manif du 26 décembre : La base prend les choses en main ! (Vidéo)

     

    https://youtu.be/JHqRli5f_Zk

     

    --- En lutte jusqu'à la fin de l'exploitation de l'homme par l'homme ---

    Le pouvoir propose  : Retraite minimum garantie à 1.000 euros et « 85% du SMIC dans la durée », âge légal à 62 ans, avec « un âge d’équilibre » et « un système de bonus-malus », « des points supplémentaires dès le premier enfant » et majoration pour « les parents de familles nombreuses » figurent parmi les mesures retenues par l’exécutif. »

    Mais une retraite plancher à 85% du Smic, c'est déjà 1043 euros net au cours actuel du Smic... Le compte n'y est pas !

    Après les explications du Premier ministre, plus des deux-tiers des Français (68%) estiment toujours que les mobilisations contre la réforme des retraites sont justifiées.

    Le pouvoir estime qu’« il serait irresponsable pour la CGT d’annoncer que les trains ne rouleront pas pour Noël ».

    Que va décider vraiment la CGT qui depuis des lustres mène les salariés en bateau ? Les dirigeants vont-ils accepter de renoncer à leurs strapontins dorés ? Vont-ils continuer à nous enfumer comme en 68 quand ils nous ont fait croire à une grande victoire alors qu'en 2 mois tout avait déjà été repris par l'inflation ?

    Pour gagner il ne suffit pas de manifester un jour par semaine, comme disent les syndicats. Il faut bloquer tous les centres-villes et les entreprises, TOUS LES JOURS, manifester TOUS LES JOURS, comme en 1995, comme en Mai 68 !

    Mais cela suffira-t-il ? Que gagnerons-nous vraiment ? Les patrons et l’État à son service nous reprendrons tout très rapidement, soyez en certain ! L'Histoire est là pour nous l'enseigner !

     

    Alors que faire ? Telle est la vraie question ? Quelle alternative à ce système capitaliste exploiteur, oppresseur, manipulateur et assassin ?

    Allez-vous croire au capitalisme à visage humain de Mélenchon et sa 6ème République ? Au passage pacifique au "Socialisme de marché" du P"C"F ?

    Allez-vous céder aux douces sirènes des fascistes du RN et autres droites nationalistes et extrémistes ? (Qui ne sont en réalité que des serviteurs des patrons comme l'a montré Hitler et son Allemagne nazie !)

    Le pouvoir a peur que les grèves continuent pendant les fêtes !

    Le pouvoir a peur : Les négociations sont rompues !

    Alors quelle alternative ?

    Nous devons tous ensemble, profiter de ces luttes pour bien réfléchir et construire une véritable alternative prolétarienne :  une alternative qui remette tous les pouvoirs politiques et économiques aux prolétariat.

    Voici quelques pistes de réflexion sur ce que pourrait et devrait être un pouvoir vraiment prolétarien au service du peuple !

    Au niveau économique :

    Cela passe par la socialisation de toutes les grandes entreprises (industriels, de services, financières, etc.). Et d'en finir avec la privation des services Publics !

    Cela passe par la mise en coopératives socialistes des petites et moyenne entreprises, le regroupement des entreprises agricoles en coopératives socialistes.

    Cela passe par le rapatriement des tous les biens (or, diamant, monnaie, usines, maisons, etc) de tous les grands actionnaires exploiteurs du peuple. Tous ces biens iront à la société toute entière.

    Cela passe par l'élaboration démocratique d'un plan de développement économique et social (sur 5 ans, 15 ans et 30 ans).

    Cela passe par l'abandon progressif mais rapide de l'économie de marché et le passage à une économie véritablement sociale qui permette :

    - Le développement des forces productives afin de garantir l'indépendance du pays au maximum et le travail pour tous,

    - Un salaire net minimum garantie à 1700 euros et salaire maximum à 5100 euros,

    - Une retraite net minimum garantie à 1500 euros, avec la possibilité de continuer à travailler si on le désire tout en continuant à toucher sa retraite,

    - La résorption du chômage en 5 ans.

     

    Au niveau social :

    - Revenir à la retraite à 60 ans pour les hommes et 55 ans pour les femmes, ainsi que pour les travaux dangereux et pénibles,

    - La gratuité totale des soins,

    - La gratuité totale de l'éducation et de la formation,

    - Ramener tous les loyers à 5% des revenus dans un premier temps et tendre vers la gratuité à court terme,

    - Baisser fortement les tarifs des transports en commun dans un premier temps et tendre vers la gratuité à court terme,

    - Baisser fortement les impôts sur les revenus dans un premier temps et tendre vers leur suppression à court terme,

    - Une baisse généralisée des prix sur tout ce qui touche à la culture, le sport et les loisirs,

    - Une baisse généralisée des prix sur tous les produits de consommation de base.

    - En finir avec toutes les mesures racistes et xénophobes,

    - Et d'autres mesures à décider tous ensemble, démocratiquement...

     

    Au niveau écologique :

    - Mettre en place une agriculture permacole, c'est à dire biologique, vivace, pérenne (La permaculture à grande échelle),

    - Favoriser la transformation progressive des ville en agro-villes de taille moyenne (Plus de séparation entre les différentes sphères de vie, de travail, de loisirs et de culture. En finir avec la désertification des campagnes et les mégalopoles inhumaines),

    - En finir avec cette politique faussement écolo de l'anti-automobile, tout en favorisant de vraies alternatives aux carburants fossiles (donc surtout pas le "tout électrique" basée sur le nucléaire et les batteries à métaux rares), et en mettant en place des moyens technologiques qui permettent de rendre l'utilisation des carburants fossiles moins polluant,

    - En finir avec le "tout nucléaire", et mettre en place des alternatives écologiques (par ex les puits en colimaçon avec turbines à eau qui n’empêchent pas la rivière ou le fleuve de continuer à s’écouler normalement et que l'on peut positionner de façon régulière tout le long des cours d'eau),

    - Favoriser les circuits courts producteurs-consommateurs, donc produire au maximum en France ce dont on a besoin.

    - Et d'autres mesures à décider tous ensemble, démocratiquement...

     

    Au  niveau politique :

    - Tous les pouvoirs au travailleurs ! Dans les communes, les départements, l’État, les entreprises,

    - Constituer des conseils élus de travailleurs dans les entreprise pour contrôler la gestion de celle-ci,

    - Élection des représentant(e)s du peuple à tous les niveaux, représentants qui devront être des travailleurs. Interdiction pour les anciens propriétaires, les anciens actionnaires, les anciens politiciens de se présenter !

    - Tous les élu(e)s, à tous les niveaux, avant les élections, seront d'abord choisi(e)s par les citoyens après des débats publics, et seront sous leur contrôle en cours de mandat,

    - Les élu(e)s seront révocables à tout moment par leurs électeurs, selon des conditions à fixer démocratiquement,

    - Les élu(e)s ne pourront pas se représenter :

    au niveau des entreprises, et au niveau local et départemental : pas plus de 2 fois

    au niveau de l’État : pas plus de 3 fois

    - Une fois la période de représentation passée, ils devront attendre 2 ans avant de pouvoir de nouveau postuler à un mandat électif. Ceci afin de permettre à une majorité de citoyens de pouvoir se présenter et d'éviter la bureaucratisation des instances de gouvernement et l'accaparation de ces instances par une clique de profiteurs.

    - Et d'autres mesures à décider tous ensemble, démocratiquement...

     

    Au niveau des relations internationales :

    - En finir avec : La Françafrique de façon effective,

    - Sortir de : L'Union Européenne, L'OTAN, le Pacte Atlantique, le FMI, etc.

    - En finir avec les guerres impérialistes de la France,

    - Nouer des relations amicales basées sur des échanges vraiment équitables avec tous les pays qui le souhaitent, et en particulier les peuples qui souhaitent conserver leur indépendance,

    - Favoriser l'internationalisme prolétarien en venant en aide à tous les peuples en lutte contre l'impérialisme, l'occupation de leur territoire (ex : la Palestine), pour leur indépendance nationale, pour leurs luttes émancipatrices et révolutionnaires,

    - Favoriser la paix et l'amitié entre tous les peuples.

    Prenez le temps de réfléchir à toutes ces propositions, d'en parler autours de vous, en famille, avec vos voisins, vos collègues de travail...

    Constituez partout où vous le pouvez des comités de travailleurs, de locataires, etc, indépendants des syndicats et comités existants qui font tous le jeu des patrons et du gouvernement !

    Organisez-vous en comités révolutionnaires, base du futur pouvoir prolétarien !

    Organisez-vous pour une lutte prolongée, constituez des caisses de solidarité et de soutien !

    Participez à la reconstruction du futur parti communiste marxiste-léniniste, base de toute victoire pérenne !

    POUR ENTRER DANS LE DÉTAIL sur les revendications des retraites, cet article de "Où va la CGT ?" : Retraites : ce que nous voulons >> http://ouvalacgt.over-blog.com/2019/12/retraites-ce-que-nous-voulons.html

    POUR COMPLÉTER... Lire cet excellent article dont les sources sont un ancien Directeur adjoint à la Banque de France, et aussi membre du Conseil économique, social et environnemental, à la retraire :

    SMIC, Retraites, Le Capital peut payer… Le Capital doit payer ! (https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/12/14/smic-retraites-le-capital-peut-payer-le-capital-doit-payer/)

     

    UN PDF de l'INSEE qui montre qu'on peut financer les retraites par répartiton et que les retraites à points vont faire diminuer les retraites des salariés :

    Télécharger « analyse_retraites_comite_mobilisation_insee_dec_2019.pdf »

     

    et aussi cette VIDÉO QUI MONTRE LA VÉRITÉ sur la réforme !

     Sortez de la paille la mitraille, les grenades !

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • L’ancien président de Microsoft Canada s’exprime sur la 5G.
     
    Il existe un réel danger pour la santé du fait des ondes radios (Wifi, 3G, 5G...).
     
    Il confirme que ces technologies sont des technologies de mort !
     
    Vidéo
     
     
     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - La signification politique de l’assassinat du Général iranien Qassem SoleimaniSuivi de l'article " L’assassinat du général Souleymani ou le train qui en cache un autre" Par Scandre Hachem.

    L’assassinat du général Souleymani ou le train qui en cache un autre par Scandre Hachem

    Lire la suite: https://libnanews.com/lassassinat-du-general-souleymani-ou-le-train-qui-en-cache-un-autre-par-scandre-hachem/
    L’assassinat du général Souleymani ou le train qui en cache un autre par Scandre Hachem

    Lire la suite: https://libnanews.com/lassassinat-du-general-souleymani-ou-le-train-qui-en-cache-un-autre-par-scandre-hachem/
    L’assassinat du général Souleymani ou le train qui en cache un autre par Scandre Hachem

    Lire la suite: https://libnanews.com/lassassinat-du-general-souleymani-ou-le-train-qui-en-cache-un-autre-par-scandre-hachem/

    Après l’assassinat du Général iranien Soleimani, par ailleurs très haut responsable de l’état iranien peut être est il temps de faire un point.


    Certains parlent de guerre imminente. Ce n’est pas notre point de vue.


    La guerre n’est pas qu’une question militaire. C’est d’abord et avant tout, pour les impérialistes, une « solution » à une crise économique qu’ils n’arrivent plus à contrôler. L’économie est la base de tous les phénomènes historiques.


    Dans cette affaire il faut considérer que lors de la dernière semaine de 2019 des manœuvres militaires de grande ampleur avaient lieu dans le Golfe Persique et l’Océan Indien regroupant les armées de la Chine et de la Russie et de l’Iran (30% du pétrole mondial passent par le détroit d’Ormouz (qui « ferme » le Golfe Persique !).

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - ALGÉRIE : Après l’élection du président Tebboune et les funérailles du général Ahmed Gaïd Salah - Déclaration du Collectif novembreAprès l’élection du président Tebboune et les funérailles du général Ahmed Gaïd Salah : Déclaration du Collectif novembre pour la souveraineté nationale, une économie autocentrée et le socialisme.

    Prévenir la discorde civile par plus de débats pluriels et plus de droits et de libertés démocratiques.

    Stabiliser l’État par la construction d’une entente nationale sur notre souveraineté et nos intérêts économiques stratégiques.

    Renforcer notre État en exigeant la poursuite résolue de la lutte contre la corruption.

    Poursuivre la lutte contre l’oligarchie et les connexions néocoloniales qu’elle a tissées au sein de l’administration et de l’État profond. Poursuivre la mobilisation pour les buts de libération économique, politique et culturelle portés par le premier Hirak.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Algérie : Poursuivre la lutte pour exprimer les aspirations démocratiques des travailleurs et des masses laborieuses face à la mascarade électorale du 12 décembre prochainLa période qui nous sépare de la date de l’élection présidentielle, le 12 décembre prochain, arrêtée unilatéralement par le pouvoir, est marquée par un renforcement de la détermination du mouvement populaire à faire échouer la mascarade électorale en cours.

    Cette détermination puise ses forces du refus de laisser le pouvoir imposer ses décisions anti-populaires tant sur le plan politique que sur le plan économique.

    Le pouvoir s’est obstiné depuis des mois à mettre en application son plan de perpétuation de la domination des groupes qui régentent le pays depuis des décennies.

    Sa tactique a consisté à lancer de spectaculaires opérations d’arrestation de responsables du régime haïs par les masses populaires et de quelques oligarques dont la création artificielle fulgurante, leur mainmise sur les richesses du pays et leur arrogance avaient profondément choqué les citoyens.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - La Dialectique peut-elle (Encore) casser des briques ?Au stade actuel du développement des mouvements de masse à travers la planète, il apparaît clairement que ce n’est pas le réveil de la révolte populaire et prolétarienne qui pose réellement des questions aux révolutionnaires, mais bien à nouveau l’organisation du prolétariat en tant que classe politiquement autonome et capable de structurer le mouvement de masse autour d’une perspective d’alternative réelle au capitalisme.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Rhône Lyon: un étudiant stéphanois s’immole par le feu en pleine rue Un étudiant de Lyon 2, âgé de 22 ans et originaire de Saint-Étienne, a tenté de mettre fin à ses jours en s’immolant par le feu, ce vendredi vers 14h50, devant le 367, rue Garibaldi à Lyon 7e.

     

    Juste avant de s’asperger d’essence devant le bâtiment du Crous (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires), il a publié un long message sur Facebook, dans lequel il évoque ses difficultés financières et se revendique de la lutte contre le fascisme et le libéralisme.

     

    Capture d'écran Facebook :

    « J’ACCUSE MACRON, HOLLANDE, SARKOZY ET L’UE DE M’AVOIR TUÉ »

    - Rhône Lyon: un étudiant stéphanois s’immole par le feu en pleine rue

     

    Sources :

    Le Progrès https://www.leprogres.fr/rhone-69/2…

    Nantes Révoltée https://www.facebook.com/Nantes.Rev…

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Les luttes actuelles en Amérique latine et ses enseignements pour la révolution socialiste, par Alonso QuijanoL'irruption du mouvement de masse en Amérique latine est aujourd'hui beaucoup plus répandue que celle du cycle 2000-2003, ou celle de 2013. Les explosions sociales de Porto Rico, du Honduras, d'Haïti, d'Équateur, du Chili, de Colombie, voire même la résistance au coup d'État en Bolivie, le prouvent. Ce sont des processus qui, avec leurs spécificités et leurs dynamiques particulières, constituent une nouvelle étape de la lutte de classe mondiale, en particulier en Amérique latine.

    La crise historique que traverse le capitalisme touche l'ensemble des exploités et des opprimés, en général, dans chaque pays. Mais cette généralité est également hétérogène et se produit différemment dans chaque pays. La convergence des luttes qui ont eu lieu est quelque chose de nouveau, ainsi que le caractère plus violent et explosif de ce cycle par rapport à celui de 2010-13.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Lors d’un conseil des ministres tenu mardi 26 novembre, le chef de l’État algérien Abdelkader Bensalah a réagi à l’appel de l’eurodéputé français Raphaël Glucksmann pour organiser un débat au Parlement européen sur l’Algérie qui sera sanctionné par le vote «d’une résolution d’urgence», indique un communiqué officiel relayé par l’Algérie Presse Service (APS). Le débat aura lieu le jeudi 28 novembre à Strasbourg.

    «Je voudrais, à partir de cette tribune, réitérer que l’Algérie demeure profondément attachée à son rejet du principe de toute ingérence étrangère dans ses affaires internes, quelles que soient les parties qui pourraient en être l’instigateur», a déclaré le chef de l’État algérien.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Bonjour,
    aujourd'hui, je vous propose un court texte réalisé par "L'étoile rouge" qui permet de comprendre qu'elle est la véritable différence entre capitalisme et socialisme...
    Bonne lecture.( + Un commentaire de l'OCF et 1 de TML en fin d'article).


    "A notre époque, il n'existe que 2 systèmes politico-économiques :


    - Le capitalisme
    - Le socialisme (Actuellement, plus aucun pays n'est socialiste)


    Qu'est-ce qui fait la différence fondamentale entre ces 2 systèmes ?


    Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'Homme par l'Homme.
    Le socialisme, c'est l'abolition de l'exploitation de l'Homme par l'Homme.


    Qu'est-ce que l'exploitation de l'Homme par l'Homme ?


    C'est le fait qu'une minorité d'individus s'accapare une partie plus ou moins importante du sur-travail produit par le travail des travailleurs qui sont la majorité du peuple. (voir doc joint). Les travailleurs sont ceux et celles qui n'ont d'autre possibilité pour vivre que de vendre leur force de travail à ceux qui possèdent les moyens de production et d'échange.


    En système capitaliste, cette accaparation se fait principalement au sein des entreprises privées, mais aussi au sein des entreprises publics. En effet, les entreprises nationalisées ne redistribuent pas la totalité des richesses produites à leurs salariés : une part va grossir les profits d'autres sociétés (cadeaux fiscaux, etc), ou diminuer une dette que cette entreprise a contractée quand elle était encore privée...

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Par Bruno Guigue (Avec un commentaire du camarade GB, une réponse d'un membre du PRCF  suivi de la réponse du camarade POL)

    - Un peuple désarmé sera toujours vaincu !La République espagnole croyait à la démocratie parlementaire, et Franco a instauré sa dictature. Salvador Allende croyait à la démocratie parlementaire, et on a eu Pinochet. Evo Morales croyait à la démocratie parlementaire, et un coup d’État l’a chassé du pouvoir. Illustrations parmi tant d’autres d’une loi de l’histoire : face à des loups, ne jamais faire l’agneau.

    Comme les expériences précédentes, celle de Morales n’était pas sans défauts, mais elle était prometteuse. Aucun gouvernement latino-américain, dans la période récente, n’avait obtenu de tels résultats : forte croissance, redistribution des richesses, recul spectaculaire de la pauvreté.


    La Bolivie est le pays d’Amérique latine qui a la plus faible proportion d’illettrés après Cuba et le Vénézuéla. Or ces avancées sociales, fondées sur la nationalisation des compagnies gazières, sont précisément ce qui a scellé le sort d’Evo Morales.

    Un président indigène qui travaille pour les humbles, voilà le scandale auquel il fallait mettre un terme. Assoiffée de vengeance, la bourgeoisie bolivienne a réussi à interrompre une expérience progressiste soutenue par les couches populaires.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Est-il hors de propos de parler de transition anticapitaliste aujourd’hui ?

    Le capitalisme, malgré sa crise mondiale chronique et toutes les tragédies et toutes les catastrophes qu’il entraîne, ne semble pas sur le point de céder la place en tant que « modèle » économique, en tant que système social.

    Pourtant, aujourd’hui, on ne compte plus les foyers de révoltes sociales qui s’allument à travers le monde.

    En France, c'est le premier anniversaire du 17 Novembre qui a vu s’allumer la révolte des « Gilets Jaune ». Ce mouvement, miné par ses propres incohérences et surtout, par son incapacité chronique à former un cahier de revendications unitaires et compréhensibles de tous, n’en finit pas de s’éteindre lentement, mais déjà le front des luttes sociales se cristallise à nouveau sur la question cruciale des retraites, qui a vu naître, par le passé, de grands mouvement sociaux, dont l’un relativement victorieux, c’était en 1995 !

    A l’An 1 de la résistance « Gilets Jaunes », alors que des foyers de révolte populaire s’allument un peu partout sur la planète, et que le 5 Décembre se profile en France, quelle alternative anticapitaliste en vue ?

    Parmi les rares qui se réclament encore du marxisme dans ce qui reste de la gauche française se trouvent principalement les divers courants se partageant les restes du PCF, pour ne pas dire son cadavre politique, et les divers courants se réclamant du trotskysme.

    Mais la problématique de l’héritage historique Kollabo-thorezien du PCF et de ses divers satellites pseudo « marxistes-léninistes » actuels n’est donc pas notre sujet, sauf à le résumer comme absence évidente de toute perspective de transition socialiste actuelle par ces courants politiques.

    Reste donc la mouvance trotskyste, infiniment divisée, mais qui présente au moins un point commun concernant l’héritage de son « maître-à-penser » : le « Programme de transition » rédigé par Léon Trotsky lui-même.

    On ne s’épuisera pas non plus ici à tenter de comprendre l’incompréhensible dédale des scissions trotskystes, mais on cherchera simplement à examiner, à partir de quelques exemples concrets qui s’y réfèrent, la logique interne éventuelle de ce programme et en quoi il répond ou non aux critères marxistes de la transition prolétarienne.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le socialisme, seule alternative au capitalisme !

    Le monde impérialiste s’écroule

    Le monde capitaliste affronte la sixième année d'une crise économique majeure dont l'ampleur est sans équivalent depuis celle des années 1930. Dans l'ensemble des pays impérialistes en déclin, que ce soit en Europe, aux Etats-Unis ou au Japon, la bourgeoisie sur la défensive économique est passée à l'offensive politique. Alors que les rangs des chômeurs et des travailleurs pauvres et à statuts précaires s’agrandissent, les États bourgeois sabrent dans les dépenses publiques et détruisent ce qui reste des systèmes de retraite, d'enseignement et de santé qui ont été – depuis les années soixante environ –, le prix à payer (c'est-à-dire le coût de la force de travail) pour obtenir la stabilité politique et la paix sociale dans le monde occidental.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le capitalisme c'est la mort !

    Maintenant que l'on connait la vérité sur "les morts du communisme"

    (Télécharger « LES MENSONGES SUR LHISTOIRE DE LUNION SOVIETIQUE.pdf »), voici les chiffres de la réalité du monde capitaliste...

     

    Le capitalisme du désastre

    Voici la comptabilité des morts du capitalisme :

    Par ordre chronologique :

    1- De la Traite des Noirs à la 1ère guerre du Golfe.

    - Traite des noirs aux 17e et 18e siècles : 10 millions de morts

    - Liquidation des indiens d’Amérique de 1500 à 1860 : 70 millions

    - Guerre de Crimée : 252 000

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • A PROPOS DE CETTE « INVITATION » :

    - De la valeur des investissements chinois dans le mouvement ouvrier français

    - De la valeur des investissements chinois dans le mouvement ouvrier français"La voix de son maître"

    UN LECTEUR NOUS ÉCRIT :

    Bonjour camarade Luniterre,

    Cela fait un moment que je te lis, avec souvent du bonheur.
    Le discours Chine = NEP me paraît de moins en moins crédible. Il repose sur l’idée d’un socialisme de marché qui n’a jamais existé et qui ne peut pas exister.
    L’URSS a tenu sous Staline, parce que, justement, elle a rompu avec toute influence du marché.

    Bon courage et bonne continuation.

    ************************************

    ET NOUS LUI RÉPONDONS :

     

    Bonjour, camarade

    Effectivement votre observation met le doigt sur la problématique essentielle du rapport entre transition socialiste et économie de marché.

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Par Abdelatif Rebah.

    Derrière l’éclatement spectaculaire violent et même féroce, devrait-on dire, étalé au grand jour, du consensus au sommet du pouvoir construit autour de Bouteflika, que révèle la crise actuelle de décomposition-recomposition du système politique ?

    Fondamentalement, ce qu’elle révèle, c’est l’immaturité manifeste du capitalisme algérien et son incapacité à surmonter ses contradictions et à trouver le principe politique de recomposition qui lui permettrait de fédérer les différentes composantes qui l’incarnent et d’apporter donc une solution aux tensions qui l’agitent.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Guerre de classe : la « gauche » joue désormais perdant ! Pourquoi ? « Il y a une guerre des classes, c’est un fait. Mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre et qui est en train de la gagner. »

    Personne n’a vraiment oublié cette assertion « choc » du milliardaire Warren Buffet. C’était sur la chaîne US CNN, en 2005.

    Après, la crise de 2008 et sa « solution » financière exponentielle, il affirmait même le caractère définitif de cette victoire… !

    Jusqu’à tout récemment, près de 15 ans plus tard, l’histoire, malgré la violence exacerbée des divers conflits sur la planète, semblait encore lui donner raison. Ces derniers temps, néanmoins, les multiples et massives révoltes populaires à travers le monde ont en quelque sorte réintroduit un sérieux doute concernant cette affirmation. Pour autant, malgré leur aspect massif, toutes ces luttes semblent se fourvoyer systématiquement dans des impasses, faute de perspective politique réellement alternative au système en place, et qui semble donc rester inamovible. Et cela malgré l’évidence criante des inégalités gigantesques qu’il ne cesse de creuser et des aberrations économiques et écologiques que cela engendre.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Repost d'un article paru sur TML

    Encore un texte lumineux de Lénine ,  qui semble avoir été spécialement écrit  pour nous aider à avancer sur la voie du Socialisme, par la construction d’un Front unique, Laïc, antifasciste, anticapitaliste, (Et donc, à la base, anti-impérialiste, en ce qui nous concerne aujourd’hui !!)

    - Lénine : De l’attitude du parti ouvrier  à l’égard de la religion - 13 Mai 1909"Le discours que le député Sourkov a prononcé à la Douma d’Etat lors de la discussion du budget du synode, et les débats exposés ci‑après, qui se sont institués au sein de notre fraction parlementaire autour du projet de ce discours, ont soulevé une question d’une importance extrême et on ne peut plus actuelle.

    Il est hors de doute que l’intérêt pour tout ce qui touche à la religion s’est, aujourd’hui, emparé de larges sections de la « société » et a pénétré dans les milieux intellectuels proches du mouvement ouvrier, ainsi que dans certains milieux ouvriers. 

    La social‑démocratie [Essentiellement communiste, marxiste révolutionnaire, à l’époque! Note TML] se doit absolument d’intervenir pour faire connaître son point de vue en matière de religion.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires