• - Septembre 2020, une Rentrée… dans le mur ! (Avec vidéos)

    Covid-19, Re-Confinement, Destruction de l’économie, Bélarus, Navalny, Mali : Septembre 2020, une Rentrée… dans le mur ! Par notre camarade TML

    Rentrée 2020 sous le signe obsessionnel du Covid-19, avec « relance de la pandémie », en France et dans le monde, reconfinement en Israël et menaces de reconfinement, au moins partiel, en France, et déjà de fait, avec un « recalibrage » des zones dites à risques selon des critères de plus en plus arbitraires.

     

    Et alors que l’économie en est encore à peine à réellement « compter ses morts » en termes d’entreprises ruinées et de secteurs d’activités largement et durablement mutilés, le pouvoir macronien annonce un « plan de relance » prétendument « historique » de 100 Milliards après les centaines de milliards de dettes déjà accumulés depuis le début de cette nouvelle crise, et alors que la précédente, loin d’être résorbée, plombait déjà lourdement, et de manière irréversible, tant les finances publiques que l’économie privée…

     

    A qui Castex peut-il faire croire que l’effet sur la dette sera « presque entièrement résorbé à partir de 2025. » ?(*) La « nuance » résidant évidemment dans le « presque », qui devrait plutôt se dire « enfin, presque… », à la manière habituelle des humoristes de fin de banquets.


     

    L’enjeu, malgré les promesses illusoire, c’est bien effectivement la destruction « sélective » de l’économie.

     

    Le baratin sur la prétendue « relance », c’est évidemment du vent pour les gogos, même et y compris pour  "rassurer" le monde des TPE-PME, qui sont en train de se faire rouler dans la farine… Il y aura sans doute quelques "survivants", mais ils seront alors endettés jusqu’à l’os et à la merci du système banco-centraliste, encore plus que maintenant…

    Une partie passera directement sous la Coupe des monopoles, mais les monopoles eux-mêmes dépendent déjà des principales Banques Centrales pour leur survie financière, via le renflouement constant des bourses par les Banques Centrales !

    Un « reconfinement » sous une forme ou sous une autre, ce serait donc une nouvelle avancée de la mutation banco-centraliste du système de domination de classe.

     

    Le pouvoir macronien est particulièrement en pointe dans cette avancée, et d’autant plus qu’il bénéficie, si l’on peut dire, de l’énorme et incroyable passivité du prolétariat et du peuple français !

    En réalité, « France Relance », c’est 100 Milliards de poudre aux yeux supplémentaires, mais suffisamment savamment et habilement saupoudrée pour qu’il y en ait pour tous les goûts et que chacun puisse en espérer quelques poussières…

    Faire avaler au corps social la pilule amère de la destruction économique en apparence engendrée par le Covid-19, et en réalité, délibérément engendrée par le confinement, tel est le nouveau tour de passe-passe qu’est en train d’accomplir le gouvernement Castex-Macron, en France.

    [Ndlr : Petit rappel >> « Et si vous pouvez trouver quelque chose pour les effrayer, vous pouvez leur faire tout ce que vous voulez. » Hermann Göring – Responsable de la création de la Gestapo] 

     

    Et « en même temps », à la mode macronienne,  commencer à mettre en place ce qui ressemble à un reconfinement qui ne veut pas dire son nom, et on comprend bien pourquoi, telle est la cerise sur le gâteau pour ceux qui sont les vrais gagnants  à tous coups de la situation actuelle, c’est à dire non pas ceux qui tiennent, au premier degré, les cordons de la bourse, mais au second, ceux qui tiennent les cordons de la dette !!!

     

    En réalité, ce sont les même, dans la mesure où les principales places boursières mondiales, dont la française, ne doivent leur survie, et non seulement leur survie, mais leur prospérité formellement outrageuse, dans ce contexte, qu’à la « générosité » des Banques Centrales qui les abreuvent de « liquidités » tout comme elles abreuvent ce qui reste des États-nations d’endettement « no-limit » qui en font des addicts entièrement et archi-dépendants.

     

    « France Relance » que ce soit celle de la « pandémie » ou celle de l’«économie », c’est, tout à fait « en même temps » deux manières d’enfoncer le clou de la soumission au nouvel ordre mondial mis en place par les principales Banques Centrales depuis 2008 et brutalement renforcé, en 2020, par le confinement et la destruction conséquente de l’économie, au prétexte idéalement trouvé du « Covid-19 ».

     

    Constatant que l’ensemble du corps social a finalement très souplement avalé la première surdose de soumission, le système en voie de banco-centralisation accélérée ne pouvait qu’être tenté d’en remettre une couche dans la foulée, et c’est donc bien ce qu’il est en train de faire, avec une pression particulière sur les pays les plus soumis, au premier rang desquels, la France macronienne, pour son malheur !

     

    De manière tout à fait caractéristique, la vindicte internationale de l’Occident, pour cette rentrée, est concentrée essentiellement sur deux pays dont l’endettement est notoirement très faible, à 15% du PIB, pour la Russie, et 47 %, pour le Bélarus, contre plus de 100%, pour la France, et même carrément 121%, avec la « crise du Covid »… Cherchez l’ « erreur » !

     

    Et le Bélarus avec une industrie extraordinairement prospère pour un si petit pays, et en majorité nationalisée, et que les « pro-occidentaux » de l’ « opposition » sur place se sont acharnés à tenter de mettre en grève, et surtout les entreprises nationalisées, évidemment ! Étrange « concordance des temps »… Fort heureusement sans succès notable dans ce volet de leur entreprise de sabotage, et même avec un échec retentissant lors de la « grève générale de rentrée » du 1er Septembre, la première « grève générale » de l’histoire sociale sans un seul ouvrier en grève !

     

    Échec même, ce jour là, de la « grève étudiante », limitée à des monômes de quelques centaines de potaches, selon la presse occidentale elle-même, pourtant pas avare de chiffres « sur-gonflés » pour les « manifestations de masse » des dimanches après-midi à Minsk ! (**)

     

    Même motif, même punition, l’ « affaire Navalny » tombe exceptionnellement bien pour « empoisonner » le climat électoral en Russie, au moment même où son action de solidarité, prévue par les traités internationaux, est éventuellement sollicitée par le Bélarus… et au moment, également, où s’agitent ceux qui veulent remettre en cause le projet Nord Stream 2 de gazoduc, éventuellement un poumon d’oxygène, si l’on ose dire, pour l’économie russe en voie de résistance contre les sanctions internationales à répétition.

     

    Une rentrée d’offensive tous azimuts, donc, pour le nouvel ordre mondial banco-centralisé, qui arrive malheureusement à « mobiliser » une partie importante des populations au nom de la « démocratie », un comble, alors qu’il s’agit précisément d’écraser les derniers foyers de résistance des nations indépendantes, politiquement et même économiquement, et de celles qui rêvent encore de l’être un jour, comme le malheureux Mali, dont Macron se targuait encore de faire son arrière-cour néo-coloniale, pour le compte de ses mentors et tireurs de ficelles rothschildiens.

     

    Pour cette rentrée 2020, qui nous mène aussi droit que possible dans le mur du banco-centralisme mondial, il n’y a donc pas lieu de se laisser aveugler par la fausse lumière des « France Relance » et autres subterfuges « démocratiques ». Si la situation des dernières nations encore en capacité de résister est loin d’être idéale, il nous faut néanmoins comprendre qu’elles font réellement face, dans la mesure de leurs capacités et moyens, contrairement aux prétendues « démocraties libérales » qui ne sont que pur spectacle médiatique pour dissimuler la soumission de plus en plus totale au nouvel ordre mondial banco-centralisée, anti-thèse la plus absolue de toute démocratie réelle.

    [Ndlr : Nous sommes entrés dans la phase de fascisation du système impérialiste mondiale. Et Macron en est le grand Führer pour la France.]

     

    Passer de la résistance nationale à la résistance sociale prolétarienne est la seule voie d’un salut démocratique réel et durable, mais passer de la pseudo « démocratie libérale » à la soumission complète au nouvel ordre banco-centraliste mondial, comme cela se produit actuellement, cela tient purement et simplement du suicide collectif.

     

    En quelques mois de « pandémie du Covid-19 », la dette mondiale, qui venait encore de battre des records, à 320% du PIB, a fait un bond en avant supplémentaire à 342%. Retrouver un équilibre économique instantané est évidemment illusoire, mais prendre le pouvoir sur l’usage de nos vie en prenant démocratiquement le contrôle du crédit, en commençant par nationaliser le système bancaire,  pays par pays, c’est la première revendication simple et compréhensible qui peut permettre la réalisation de toutes les autres, en fonction de la mobilisation populaire, pour cette première clause de survie.

     

    TML

     

    * https://www.europe1.fr/economie/comment-est-finance-le-plan-de-relance-de-100-milliards-deuros-du-gouvernement-3989316 

    https://www.europe1.fr/economie/leffet-sur-la-dette-du-plan-de-relance-sera-presque-resorbe-en-2025-promet-castex-3989438

    ** https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/09/09/belarus-mythes-et-realites-les-mensonges-de-lafp-et-autres-medias-complices-du-coup-detat/

    https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/09/09/en-trois-courtes-videos-laffaire-navalny-bielorussie-loukachenko/

     ** https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/09/04/le-pseudo-empoisonnement-de-navalny-au-novitchok-est-une-manoeuvre-grossiere-de-loccident-contre-la-russie-et-la-bielorussie/

     

    VIDÉOS

    L’interview de Didier Raoult sur CNews 14 SEPTEMBRE 2020

    https://youtu.be/y3zgRyrv5sA  (ou sur Dailymotion >> https://www.dailymotion.com/video/x7w6uk6 )

    Coronavirus – « La situation actuelle ne m’inquiète pas », affirme Didier Raoult

    https://www.cnews.fr/videos/france/2020-09-14/la-situation-actuelle-ne-minquiete-pas-affirme-didier-raoult-998076

    Publié le 14/09/2020 à 11:28

    Le professeur Didier Raoult était l’invité exceptionnel de Laurence Ferrari en direct de l’IHU Méditerranée, ce lundi 14 septembre 2020. Interrogé sur l’évolution de l’épidémie, il s’est montré rassurant.

    « La situation actuelle ne m’inquiète pas », a-t-il expliqué, car « si on fait le diagnostic des gens et qu’on s’en occupe, la mortalité est faible ».

    Il précise que « les gens qui meurent sont des gens qui d’ailleurs ont une espérance de vie très courte ».

    De même, sur l’usage de l’hydroxychloroquine, le médecin explique que « le médicament réduit de 50% la mortalité chez les groupes susceptibles de mourir de cette maladie ».

     Prof. Perronne : "Il faut raison garder !"

    https://youtu.be/W37jAjecwMw

     

    Prof. Toussaint sur CNEWS : COVID, une instrumentalisation des chiffres

     

    https://youtu.be/vf7GuWxA6Zo

     

     

    Prof. Perronne : Covid-19, une dictature sanitaire

    https://youtu.be/tltRl-Zw9BQ

     

    Lire aussi :

    Coronavirus - Nous ne voulons plus être gouvernés par la peur !

    http://mai68.org/spip2/spip.php?article6892 (source le parisien >> https://www.leparisien.fr/societe/covid-19-nous-ne-voulons-plus-etre-gouvernes-par-la-peur-la-tribune-de-chercheurs-et-de-medecins-10-09-2020-8382387.php)

    Coronavirus - Belgique - Texte d’une soixantaine de personnalités académiques

    http://mai68.org/spip2/spip.php?article6790

     

     

     

    ARTICLES DE FOND SUR LE MÊME THÈME :

    « Merveilleux » Monde d’Après : face à l’émergence du banco-centralisme, quelle forme de Résistance ?

    https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/06/11/merveilleux-monde-dapres-face-a-lemergence-du-banco-centralisme-quelle-forme-de-resistance/

     

    Marxiste-Léniniste AU 21ème SIÈCLE [Marxisme-Léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 3)]

    >> https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/08/01/ml-au-21eme-siecle-marxisme-leninisme-marx-lenine-ml-en-deux-mots-cest-quoi-partie-3/

     

    Source de cet article TML >> https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/09/14/covid-19-re-confinement-destruction-de-leconomie-belarus-navalny-mali-septembre-2020-une-rentree-dans-le-mur/

    « - Humain 2.0, ce qui nous attend ! Le fascisme mondialiste en marche !- Le destin tragique des communistes arabes - MAJ »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,