• - Sur la plage de la Mirandole, Danserons nous la Carmagnole ? (Signez la pétiton en fin d'article...)

    PLAYA 2

    Pour l'abolition du privilège royal saoudien octroyé par la "République" de François Hollande, la pétition contre la privatisation de la Plage de la Mirandole à Vallauris vient de passer le cap des 150 000 signatures !


    Ce succès ne règle évidemment pas les problèmes fondamentaux dont ce symbole n'est en quelque sorte que la partie émergée, dans l'océan glacial de la crise.


    Car si l'"État Français", mieux nommé ainsi selon sa nature "kollabo", éprouve le besoin de barrer l'accès à une plage publique pour "protéger" les bains de mer de "sa majesté" le Roi d'Arabie Saoudite, cela est à mettre en rapport avec toutes les complicités guerrières, du Yémen au Kurdistan, qui rendent "nécessaire" une telle protection.

     

    D'une certaine manière, la modeste reconquête de cette plage par un public local a aussi une importance symbolique pour rappeler que 40% des français n'ont tout simplement pas les moyens d'aller "voir ailleurs" pour leurs vacances et que parmi les autres, tous n'ont pas non plus les moyens de se payer des vacances "de luxe", même très relatif.


    A plusieurs titres, donc, le retour d'un public "habituel" sur cette plage peut être le symbole d'une reconquête sociale et démocratique, au sens à la fois réel et relatif de ces termes.


    Bien évidemment, avec la crise profonde et chronique qui lamine précisément toutes les prétendues "valeurs humanistes" du système, il n'y a plus aucune illusion à se faire sur sa capacité à les mettre en œuvre dans aucun domaine, que ce soit dans celui des rapports internationaux où il foule aux pieds les droits des peuples, ou dans le domaine social où les limites des reculs sont chaque jour repoussées.


    Mais d'ici la rentrée, et en quelque sorte en prélude à ce qu'elle pourrait être sur le plan des luttes sociales, pourquoi ne pas opérer un petit retour sur les fondamentaux de la révolte populaire dans ce pays?


    Et cela à quelques jours de deux dates, non moins hautement symboliques, celle du 4 Août (1789), abolition des privilèges, et celle du 10 Août (1792), abolition de la monarchie.


    Aujourd'hui, derrière le cynisme des "amitiés diplomatiques" se cache le massacre des peuples qui tentent de résister aux conditions inhumaines qui leur sont faites.


    La lutte pour l'abolition des privilèges royaux à Vallauris peut avoir un sens encore plus réel que symbolique si elle se comprend aussi comme un geste de solidarité avec les peuples en lutte contre l’oppression sanglante renforcée par cette "amitié diplomatique".


    Il nous parait donc tout à fait approprié de rappeler à cette occasion les paroles de la célèbre chanson des "sans-culottes" de 1792:

    La Carmagnole.


    Nous en republions une version qui a en outre le mérite de comprendre les différentes variantes rajoutées au fil des époques et de évènements révolutionnaires depuis sa création.


    Et comme cette chanson est devenue une création populaire continue, la question se pose d'y rajouter une strophe du 21ème siècle...


    Sur la plage de la Mirandole, Danserons nous la Carmagnole ?

     

    la-carmagnole-1793-gravure-anonyme

     

     

     

    La Carmagnole a été la chanson la plus populaire de la Révolution Française. Elle date de 1792, au moment où l’Assemblée vote la convocation de la Convention et l’emprisonnement du roi.


    Mais depuis, elle a reparu à toutes les périodes révolutionnaires du XIXème siècle, en 1830 et 1871, avec de nouveaux couplets à chaque fois.

    (Et le 20ème siècle n’a pas été avare non plus dans ce processus de création populaire continue…! A quand la première version 21ème…? NDLR)


    Le Ça Ira est à l’origine une chanson bien distincte mais qu’on a l’habitude de chanter comme refrain de la Carmagnole
    .

     

    Madam’ Veto avait promis (bis)
    De faire égorger tout Paris (bis)
    Mais son coup a manqué
    Grâce à nos canonniers.


    Refrain
    Dansons la Carmagnole
    Vive le son (bis)
    Dansons la Carmagnole
    Vive le son du canon !
    Dansons la Carmagnole
    Vive le son (bis)
    Dansons la Carmagnole
    Vive le son du canon !

    жжжжжжжжжжжжжж

    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira
    Les aristocrat’s à la lanterne
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira
    Les aristocrat’s on les pendra

    жжжжжжжжжжжж

    Monsieur Veto avait promis (bis)
    D’être fidèle à son pays (bis)
    Mais il y a manqué,
    Ne faisons pas de quartier.

    жжжжжжжжжжжжжжжж

    Antoinette avait résolu (bis)
    De nous faire tomber sur le cul (bis)
    mais son coup a manqué,
    Ne faisons pas de quartier.

    жжжжжжжжжжжжжж

    Amis, restons unis (bis)
    Ne craignons pas nos ennemis (bis)
    S’ils viennent nous attaquer,
    Nous les ferons sauter.

    жжжжжжжжжжжжжж

    Oui, nous nous souviendrons toujours (bis)
    Des sans-culottes des faubourgs (bis)
    A leur santé buvons,
    Vivent ces francs lurons.


    (1869)
    Que faut-il au républicain ? (bis)
    Du fer, du plomb et puis du pain (bis)
    Du fer pour travailler,
    Du plomb pour se venger.


    Refrain
    Et du pain pour nos frères
    Vive le son (bis)
    Et du pain pour nos frères
    Vive le son du canon !
    Et du pain pour nos frères
    Vive le son (bis)
    Et du pain pour nos frères
    Vive le son du canon !


    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira
    Les aristocrat’s à la lanterne
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira
    Les aristocrat’s on les pendra

    Que faut-il au républicain ? (bis)
    Vivre et mourir sans calotins (bis)
    Le christ à l’écurie,
    La vierge à la voirie.


    Refrain
    Et le saint père au diable !
    Vive le son (bis)
    Et le saint père au diable !
    Vive le son du canon !
    Et le saint père au diable !
    Vive le son (bis)
    Et le saint père au diable !
    Vive le son du canon !


    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira
    Les aristocrat’s à la lanterne
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira
    Les aristocrat’s on les pendra


    (1871)
    Vive la Commune de Paris (bis)
    Ses barricades et ses fusils (bis)
    La Commune battue
    Ne s’avoue pas vaincue.


    Refrain
    Elle aura sa revanche
    Vive le son (bis)
    Elle aura sa revanche
    Vive le son du canon !
    Elle aura sa revanche
    Vive le son (bis)
    Elle aura sa revanche
    Vive le son du canon !


    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira
    Les aristocrat’s à la lanterne
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira
    Les aristocrat’s on les pendra


    (fin du XIXème siècle)
    Que faut-il donc au plébéien (bis)
    Le bonheur de tous et le sien (bis)
    Prendre terre et machine,
    Désinfecter l’usine.


    Refrain
    Et sauver l’ouvrière
    Vive le son (bis)
    Et sauver l’ouvrière
    Vive le son du canon !
    Et sauver l’ouvrière
    Vive le son (bis)
    Et sauver l’ouvrière
    Vive le son du canon !


    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira
    Les aristocrat’s à la lanterne
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira
    Les aristocrat’s on les pendra


    (1917)
    Vive la Commune de Russie (bis)
    Ses mitrailleuses et ses fusils (bis)
    Après s’être battue
    La Commune a vaincu.


    Refrain
    Elle a eu sa revanche
    Vive le son (bis)
    Elle a eu sa revanche
    Vive le son du canon !
    Elle a eu sa revanche
    Vive le son (bis)
    Elle a eu sa revanche
    Vive le son du canon !


    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira
    Les aristocrat’s à la lanterne
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira
    Les aristocrat’s on les pendra

     

     SIGNEZ LA PÉTITION !

     

    Pour l’abolition du privilège royal saoudien octroyé par la « République » de François Hollande, la pétition contre la privatisation de la Plage de la Mirandole à Vallauris à déjà atteint les 150 000 signatures, on continue…

    https://www.change.org/p/non-%C3%A0-la-privatisation-de-la-plage-de-la-mirandole-%C3%A0-golfe-juan-vallauris-par-le-roi-saoudien

     

    ( Source des paroles : http://drapeaurouge.free.fr/carmagnole.html 

     

    Source de l'article : https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/08/01/sur-la-plage-de-la-mirandole-danserons-nous-la-carmagnole/

    « - Vive la Guerre Populaire en Inde ! Liberté pour Ajith !- Pourquoi la Syrie est-elle en train de gagner ? »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :