• UKRAINE : LES AUTORITES FASCISTES VEULENT INTERDIRE LE PARTI COMMUNISTE D’UKRAINE (PCU) + IMAGES DU 12/07

    UKRAINE : LES AUTORITES FASCISTES VEULENT INTERDIRE LE PART COMMUNISTE D’UKRAINE (PCU)(Déclaration de l’URCF le 11 juillet)

     

    Le ministère ukrainien de la justice a déposé plainte pour faire interdire le Parti Communiste d’ Ukraine.

     

    Cette demande confirme l’influence des forces ouvertement fascistes dans l’appareil d’Etat, souligne les responsabilités écrasantes des tuteurs du coup d’Etat : Etats-Unis et Union européenne dans l’écrasement des libertés démocratiques restantes en Ukraine.

     

    Dans ce pays, les caractéristiques du fascisme se manifestent avec force : dictature de type terroriste ouverte représentant les monopoles les plus bellicistes. Les autorités de Kiev, véritable junte se livrent à une guerre déchaînée contre leur propre peuple, les populations d’origine russe, russophone, les autres minorités nationales.

     

    La guerre de la junte vise à interdire et à écraser par la force, le droit à l’autodétermination des citoyens de l’est de l’Ukraine manifesté par l’organisation de la République populaire du Donetsk.

     

    L’URCF exprime sa solidarité à l’égard des habitants de l’est ukrainien et de leur droit à décider librement de leur destin dans une région qui a refusé majoritairement la reconnaissance du coup d’Etat nationaliste-fasciste.

    Le fascisme c’est l’anticommunisme bestial, la répression ouverte contre le mouvement ouvrier, les forces démocratiques, le Parti Communiste, comme l’illustre les exemples historiques de l’Italie fasciste, de l’Allemagne nazie, de la France de Vichy, du Chili de Pinochet.

     

    La politique antipopulaire, la soumission de l’Ukraine aux, instances impérialistes comme le FMI, l’alignement sur l’impérialisme américain et les Etats de l’UE, l’intégration militaire à la stratégie de l’OTAN vont susciter inévitablement le mécontentement et l’action de la classe ouvrière et des autres forces populaires comme c’est déjà le cas dans l’est du pays.

     

    En effet, en Ukraine, les mots d’ordre de « démocratie », de « lutte contre les oligarques» n’étaient qu’un paravent démagogique pour les héritiers de Bandera pour instaurer un régime nationaliste de type ethnique, de type fasciste, un paravent nécessaire pour justifier le soutien  des Etats-Unis et de l’UE à des groupes armés fascistes.

     

    Aujourd’hui les oligarques alignés sur les Etats impérialistes d’occident se sont substitués à ceux tenants de l’impérialisme russe, en restreignant toujours plus les droits démocratiques.

    Pas plus qu’avant, les masses populaires n’y trouveront leur compte. C’est là aussi un signe certes de force mais aussi de faiblesse de la junte de Kiev qui pour conserver le pouvoir et satisfaire les exigences impérialistes et de la classe capitaliste ukrainienne ont recours à la suppression des libertés démocratiques pour leurs opposants.

     

    C’est le sens de la proposition liberticide du ministère de la justice.

     

    L’histoire a montré que la force la plus résolue à combattre et vaincre le fascisme, c’est le communisme représentant de l’avant-garde de la classe ouvrière.

     

    L’URCF qui avait exprimé certaines critiques à l’égard de la stratégie du PCU notamment sur son soutien à une bourgeoisie prétendument « nationale » (Yanoukovitch) contre les tenants de l’UE et des Etats-Unis ne favorisant pas ainsi le rôle indépendant du prolétariat, reconnaît que ce parti  dénonce maintenant le régime fasciste, que ces militants luttent avec courage et détermination contre la junte de Kiev et sa politique répressive.

     

    L’URCF exprime sa solidarité avec les forces communistes d’Ukraine, exige la levée des menaces d’interdiction du PCU et condamne fermement la politique des autorités de Kiev de guerre et de violation drastique des libertés démocratiques bourgeoises.

     

    L’URCF s’associera aux appels de solidarité internationaliste du Mouvement communiste International.

     

    Le fascisme ne passera pas !

     

     

    Télécharger « ukraine_decalartion_juillet2014.pdf »

     MANIF DU 12 JUILLET EN SOLIDARITÉ AUX PEUPLES D'UKRAINE, CONTRE LE FASCISME :

     

    UKRAINE : LES AUTORITES FASCISTES VEULENT INTERDIRE LE PARTI COMMUNISTE D’UKRAINE (PCU)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour retourner sur notre site web Cliquez-moi...

    « Sur l'impérialisme Français-Séminaire Bruxelles 2014Arrêtez le massacre du peuple palestinien ! »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :