• - VACCINATION : UNE ENQUÊTE PASSIONNANTE (en plusieurs vidéos)

    Le physicien Thierry Casanova à mené une enquête poussée qui remet en question bien des idées reçues (de l'idéologie dominante).

    Il est clair que pour nous communistes, les groupes pharmaceutiques ont comme principal objectif le profit de leurs gros actionnaires et non répondre aux besoins réels de la population.

    En tant que communiste, nous devons garder cette approche scientifique comme outil d'analyse face à tout ce que peuvent nous dire les médias du patronat.

    Être marxiste, c'est adopter le matérialisme dialectique et historique : cela signifie d'avoir une approche scientifique qui tient compte de l'ensemble des facteurs qui font qu'une chose est ce qu'elle est : donc toujours remettre en cause les idées reçues et analyser les choses dans leur aspect global : Approche historique, approche économique, politique, sociales, etc. Approche qui prend en compte les inter-relations dynamiques (l'interdépendance), le mouvement, les changements (l'impermanence), les évolution et les révolutions, les imprévus, les faits non connus, etc.

     

    Rien à voir avec le "matérialisme" bourgeois qui ne pensent qu'à l'argent et à l'accaparation de biens matériels sur le dos des esclaves salariés que nous sommes ! (Et rien à voir non plus avec le "matérialisme" de certains soi-disant "communistes", dont la pensée n'est rien d'autre que de l'idéalisme philosophique teintée d'un verbiage marxisant).

    Je vous invite donc à regarder ces vidéos avec l'esprit ouvert, chacun(e) étant libre ensuite d'en tirer ce qui lui plait...

    En plus des vidéos, des PDF avec tous les éléments de recherche... et des commentaires en fin d'article...

     

    1ère vidéo (Épisode 1 - Principes de la vaccination et immunité) :

    Le PDF de l'épisode 1 à télécharger

    (et le mot de présentation de Thierry Casanova juste en dessous):

    Télécharger « VACCINS-VL-A4_V3_PARTIE1.pdf »

    Le mot de Thierry Casanova :

    Première épisode d'une série de huit réalisés par un père en recherche de réponses pour son fils.

    Tandis que la question de la vaccination des jeunes enfants nous est présentée comme une absolu nécessité, nous avons aussi de plus en plus de témoignages inquiétants de parents décrivants de très lourds effets secondaires. Alors qu'en est il vraiment ? 


    Je commence mon enquête en cherchant à comprendre sur quels principes se base la vaccination, comment fonctionne le système immunitaire et en regardant de plus près l'histoire du premier vaccin, le vaccin contre la variole.


    Le but de toute cette enquête est de me forger une conviction libre de toute influence, d'analyser les faits et de faire les meilleurs choix pour mon fils.

    Je vous donne de même tous les éléments pour que vous puissiez aussi faire un choix éclairé pour vos enfants. 


    Partagez cette série de vidéos qui peuvent enfin vous apporter des notions indispensables pour choisir en toute responsabilité !


    Vous pouvez retrouver toutes ces vidéos (et les PDF) sur le site : http://www.enquete-vaccination.com/

     

    Seconde vidéo (Épisode 2 - La composition des vaccins) :

     

    Le PDF de l'épisode 2 à télécharger :

    Télécharger « VACCINS-EPISODE 2-VL.pdf »

     

    Troisième vidéo (Épisode 3 - Vaccins, comment sont-ils testés ?) :

     

     Le PDF de l'épisode 3 à télécharger :

    Télécharger « VACCINS-EPISODE 3-VL.pdf »

    Quatrième vidéo (Épisode 4 - Rougeole, Vaccin ROR, Les non vaccinés nous mettent-ils en danger ?) : 

      

    Le PDF de l'épisode 4 à télécharger :

    Télécharger « VACCINS-VL-A4_V3_PARTIE4.pdf »

     

    Cinquième vidéo (Épisode 5 - Quelques vaccins courants & Grippe, pneumocoques) :  

     

      

    Le PDF de l'épisode 5 à télécharger :

    Télécharger « VACCINS-ÉPISODE 5-VL.pdf »

    Sixième vidéo (Épisode 6 - Papillomavirus, Hépatites, vaccins hexavalents & mort subite du nourrisson) :  

     

    Les 2 PDF de l'épisode 6 à télécharger :

    Télécharger « VACCINS-VL-A4_V3_PARTIE6.pdf »

    Télécharger « Affaire_Wakefield_FR.pdf »

     

    Septième vidéo (Épisode 7 - Coqueluche, Conflits d'intérêts...) :  

     

    Le PDF de l'épisode 7 à télécharger :

    Télécharger « VACCINS-VL-A4_V3_PARTIE7.pdf »

     

    Huitième & dernière vidéo (Épisode 8 - L'immunité naturelle, vers une politique de santé...) :  

     

     Le PDF de l'épisode 8 à télécharger :

    Télécharger « Vaccination-Episode 8-VL.pdf »

    Le PDF de l'ensemble de l'étude à télécharger :

    Télécharger « Vaccination-TousLesEpisodes-VL.pdf »

    VIDÉO BONUS

    Bienvenue dans cette neuvième vidéo "bonus" ou je réponds à vos questions, reviens sur des imprécisions ou erreurs ,

    tout ça avec Alex ! Merci pour votre soutien.

     

     EN CONCLUSION :

    « Macron est notre Goebbels » (par "Libre consentement éclairé")

     

     Joseph Goebbels, qui était docteur en philosophie, a-t-il pris le pouvoir en France à titre posthume pour nous imposer un nouvel obscurantisme scientifique ?

     

    Hier avec Hollande, aujourd'hui avec Macron, c'est le grand retour de l'obscurantisme scientifique

     

    Les provaccins à tout prix nous font revivre une période d'obscurantisme scientifique qu'ils fondent sur une nouvelle religion sectaire qui a pour slogan principal :

    "La vaccination, cela ne se discute pas !"

    Leur dogme est fondé sur deux mensonges :

    - les vaccins c'est bon pour la santé, alors que toutes les études sérieuses démontrent le contraire ;

    - les vaccins ont sauvé des millions de gens, alors qu'ils en ont tué des millions et que cette affirmation n'est ni plus ni moins que du révisionnisme historique.

     

    Qu'importe qu'ils ne puissent nous apporter la moindre preuve de leurs affirmations absurdes, qu'importe que l'histoire des vaccinations de masse soit jalonnée de millions de morts à cause des vaccins, qu'importe ces morts aujourd'hui aux Philippines ou hier en Inde, qu'importe puisque personne ne leur demande publiquement d'apporter les preuves de leurs dires !

    Qu'importe, puisque tout opposant à ces mensonges, aux dogmes de cette nouvelle religion, sera réduit au silence médiatique !  

     

    L'obscurantisme règne et impose sa terreur en empêchant le moindre débat sur ses dogmes.

    En l'an 1600, Giordano Bruno est brûlé vif sur la place publique à Rome pour avoir remis en cause les dogmes religieux de l'époque (en affirmant, entre autres, l'existence de l'héliocentrisme ou encore la rondeur de la terre).

    En 2018, les opposants à la vaccination obligatoire ne sont pas brûlés vifs sur la place publique (ils finiront bien par en enfermer quelques-uns pour l'exemple) mais ils sont interdits de médias officiels et en permanence insultés, moqués et ridiculisés auprès du grand public sans qu'ils puissent répondre.

     

    « Macron est notre Goebbels (...) il ne défend que les puissances de l'argent et nous impose l'obscurantisme scientifique. »

    Si un écrivain français se permettait d'écrire cela dans un livre (on peut naturellement remplacer Goebbels par Mussolini, par exemple), serait-il cité par les médias nationaux ? Non, et il aurait sans aucun doute, en plus, de nombreux ennuis avec les différentes officines répressives de l'État français.

     

    Pourtant, lorsqu'un écrivain américain, Douglas Kennedy, affirme que « Trump est notre Mussolini. Ce n'est pas un bon président, il n'a pas d'idées. », Le Figaro en parle en première page et donne largement la parole à cet auteur.

    Pour lire l'article consacré au dernier livre de Douglas Kennedy, cliquez sur : « Le Figaro et Douglas Kennedy »

    Les médias français sont ainsi : la liberté d'expression et l'information pluraliste, oui, s'il s'agit de critiquer Trump, Salvini ou Poutine, non s'il s'agit de remettre en cause la dictature vaccinale qui s'est abattue brutalement sur notre pays (rappelons qu'en 2014, les autorités médicales françaises avaient recommandé la fin de l'obligation vaccinale).

     

    Joseph Goebbels, qui était docteur en philosophie, a-t-il pris le pouvoir en France ?

    (voir la page Wikipédia sur Joseph Goebbels)

    En matière de vaccination, tout n'est que propagande dans notre beau pays et aucune place n'est laissée au débat scientifique et à la vérité. On se trouve face à une religion d'État qui dispose de tous les pouvoirs.

     

    On prête à Goebbels d'avoir un jour affirmé « Si un mensonge est répété assez souvent et assez longtemps, il peut être perçu comme vérité », c'est sans doute le pari que font les autorités étatiques et médiatiques françaises pour imposer définitivement la vaccination obligatoire en France.

     

    Quelques citations de Goebbels qui peuvent nous aider à réfléchir sur la manière dont l'État français, macronien aujourd'hui, hollandais hier (en réalité capitaliste donc aux ordres des grands groupes multinationaux, dont ceux à capitaux français, NDLR), s'y prend pour communiquer sur le sujet :

     - « Plus le mensonge est gros, mieux il passe. » ;

    - « C'est l'un des droits absolus de l'État de présider à la constitution de l'opinion publique. » ;

    - « Nous avons fait le Reich par la propagande » (nous avons fait la vaccination par la propagande).

     

    Un citation qui n'est pas de Goebbels, mais qui peut se rapporter à la situation actuelle :

    « Nous ne voulons pas convaincre les gens de nos idées, nous voulons réduire le vocabulaire de telle façon qu'ils ne puissent plus exprimer que nos idées. » (Source inconnue, NDLR. Lire ici >> https://www.levilainpetitcanard.be/articles/varia/encore-une-citation-apocryphe-de-joseph-goebbels_358395048)

    +++

    LA SEULE ALTERNATIVE : LA RÉVOLUTION PROLÉTARIENNE POUR CONSTRUIRE UNE SOCIÉTÉ SOCIALISTE LIBÉRÉE DU CAPITALISME, LIBÉRÉE DE L'EXPLOITATION DE L'HOMME PAR L'HOMME, LIBÉRÉE DE L'ESCLAVAGE SALARIÉ !

    Télécharger le PDF :

    Télécharger « le_socialisme_seule_alternative_au_capitalisme.pdf »

     

    COMMENTAIRES :

    Par Isra :

    LA RAISON OFFICIEUSE DES 11 VACCINS OBLIGATOIRES Emmanuel Macron a publiquement bénéficié de l’intense soutien pour sa campagne de Serge Weinberg, président de Sanofi, principal producteur français de vaccins ! 

    Sa Ministre de la Santé Financière des Labos Pharmaceutique #AgnesBuzyNess a été payée longtemps par les géants de la pharmacie mondiale (Sanofi, Novartis, Bristol Myers-Squibbs). 

    #AgnesBuzyNess a été épinglée par Médiapart pour avoir justifié les « conflits d’intérêts » des chercheurs : selon une de ses déclarations, il n’y a aucun problème à ce que les scientifiques qui évaluent les médicaments pour le public soient en même temps payés par l’industrie qui les fabrique… 

    A peine élu, Macron lance donc une opération se présentant comme motivée par la santé du public, mais qui s’avère également être un véritable racket sur notre santé. 

    Car évidemment, onze vaccins obligatoires d’un coup, c’est autant de doses et de rappels qui devront être achetés pour les 800 000 enfants qui naissent chaque année en France. 

    On parle de 110 millions d’euros chaque année qui tomberont dans la poche de l’industrie pharmaceutique, via nos cotisations obligatoires !! 

     On savait qu’Emmanuel Macron était le candidat des milieux d’affaires et de la finance.

    ...

    Avant seuls 3 vaccins étaient obligatoires ( DTP ) Mais il était impossible de ne vacciner nos enfants que pour ces 3 car introuvables dans le commerce de puis 2008 . On le retrouve combiner a d'autres valence NON obligatoire.

    Le conseil d'État a ordonné à la France de trouver une solution dans les 6 mois ( Août 2017 ) Du coup au lieu d'exiger des labos le retour du DTP , 11 sont obligatoires maintenant. Il faut bien remercier les labos qui ont financé la campagne de MACRON

    LIBRE CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ

    mouvement politique citoyen en faveur de la liberté vaccinale

    et de la déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen de 1789

    Les ennemis de nos droits fondamentaux d'êtres humains et de notre santé s'attaquent aux professionnels de santé

    Lettre du 21 octobre 2018

     

    Chères amies et chers amis partisans de la défense de nos libertés fondamentales,

     

    Les scléroses en plaques et autres maladies auto-immunes qui frappent les infirmières et les personnels de santé, ou encore les pompiers, comme elles ont frappé ces adolescents vaccinés contre l'hépatite B, semblent ne pas exister pour Agnès Buzyn, la ministre préférée de l'industrie pharmaceutique ainsi que pour les Ordres des professions de santé.

     

    Seule, sa manifeste irresponsabilité pénale (rappelons que notre plainte a été classée scandaleusement sans suite), permet à la ministre de Santé de manier avec une incroyable constance et une apparente insouciance, ce négationnisme et révisionnisme médical afin de frapper tous les jours de plus en plus fort sur le chemin de la vaccination obligatoire universelle, qu'elle voudrait sans doute pour tous les vaccins et, ce, plusieurs fois par an.

     

    Ce négationnisme et révisionnisme médical, repris sans la moindre pudeur éthique par les médias, au nom de la vérité par exemple, s'allient désormais aux intérêts corporatistes des Ordres des professions de santé afin de favoriser la vaccination de masse ainsi que l'augmentation des bénéfices des laboratoires pharmaceutiques et de leurs obligés, dont notre ministre fait peut-être encore partie.   

    Cette dernière, non contente d'avoir réussi un nouveau coup marketing qui va enrichir encore plus ses amis au détriment de notre santé et de nos conditions d'existence, en profite pour s'attaquer une nouvelle fois à l'homéopathie.

     

    En effet, on apprend en lisant le Quotidien du pharmacien que « Les sept Ordres et la ministre de la Santé ont signé aujourd'hui une charte pour la promotion de la vaccination des professionnels de santé. Profitant de l'occasion pour saluer l'engagement des officinaux dans la prévention antigrippale, Agnès Buzyn a également contesté la notion de « vaccin homéopathique ».

     

    Pour consulter la page du Quotidien du pharmacien, cliquez sur « Buzyn frappe encore plus fort ».

     

    Qui les arrêtera sur chemin sans fin de la violation de nos droits fondamentaux et de cette criminelle vaccination obligatoire, sinon nous, si nous arrivons à nous rassembler ?

     

    *  *  *  *  *

    Le coin des fakes news (fausses nouvelles) officielles du gouvernement français et de ses médias

     

    Gardasil : Faudra-t-il se révolter pour s'opposer à la future obligation de ce vaccin mortel ?

     

    Après 12 ans de commercialisation du Gardasil (vaccin censé éradiquer de la planète le cancer du col de l'utérus), Nicole Delèpine (chirurgien, cancérologue, diplômée de statistiques médicales) qui mène un combat salutaire et scientifique contre les dangers du Gardasil, nous présente une collecte de résultats officiels sur les effets de ce vaccin.

     

    On peut ainsi lire sur son blog : « Après 12 ans de commercialisation du Gardasil et plus de 200 millions de doses vendues, l'examen des registres officiels du cancer permet de tirer un premier bilan objectif d'efficacité anticancéreuse qui se révèle angoissant. En effet on observe, dans tous les pays qui ont mis en œuvre un programme de vaccination, une augmentation importante et significative de la fréquence des cancers invasifs touchant préférentiellement les groupes les plus vaccinés. »

     

    Encore une fois, toutes ces informations sont parfaitement connues des autorités françaises de santé, des médias subventionnés et de nos responsables politiques et administratifs corrompus.

    Ces mêmes responsables qui, par exemple, chantent en choeur « le Gardasil a éradiqué le cancer du col de l'utérus en Australie » alors que c'est absolument faux, et criminel !

     

    Comme fake new officielle, on ne fait pas mieux ! Car, en fait, si le cancer du col de l'utérus a bien diminué chez les femmes en Australie, c'est chez les femmes non vaccinées !

     

    Les précieuses informations de Nicole Delépine au sujet de l'Australie :

     

    « En Australie (…) d'après l'Australian Institute of Health and Welfare (…) Les femmes des groupes d'âge vaccinés ont vu leur risque augmenter fortement :

    100% d'augmentation d'incidence pour celles de 15 à 19 ans

    113% d'augmentation pour celles de 20 à 24 ans vaccinées

    33% pour celles de 25-34 ans moins vaccinées, car seulement exposées aux vaccinations « de rattrapage ».

     

    Durant la même période, les femmes plus âgées non vaccinées ont vu leur risque diminuer :

    Moins 17% pour les femmes de 55 à 59 ans

    Moins 13% pour celles de 60 à 64 ans »

     

    Pour en lire plus, cliquez sur « Les précieuses informations de Nicole Delépine ».

     

    *  *  *  *  *

    Avec nos dirigeants et les responsables de la santé publique en France, il en va de même avec les vaccins contre la grippe comme il en allait avec le Médiator ou l'amiante : les bénéfices, c'est pour eux et leurs familles, les risques et les maladies qui vont avec, c'est pour nous !

    Notre corps nous appartient et aucun État, aucun fonctionnaire ou aucun médecin ne doit pouvoir nous imposer la moindre vaccination !

     

    Comment ne pas constater qu'avec les autorités étatiques françaises, c'est « protégeons les bonnes affaires et les bénéfices de l'industrie, surtout lorsqu'elle est pharmaceutique, avant de protéger la santé et la vie des Français » ?

     

    Résistons !

    Bien amicalement à tous.

    Pierre Lefevre

     

    « - SOUVENONS-NOUS DU 17 OCTOBRE 1961 (Avec une vidéo témoignage d'époque + 1 livre)- De la « désolation » du social-chauvinisme en déroute… »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :