• - Zemmour : le sioniste qui voulait diriger la France (MAJ)

    NDLR : Nous ne partageons pas tous les termes de cet article, en particulier le fait de confondre religion juive et sionisme. Cependant cet article sur les relations de Zemmour au Sionisme sont très bien révélées. C'est à ce titre que nous le publions.

    Zemmour est un sioniste, un judéo-fasciste. Tout ce qu’il fait, il le fait dans l’intérêt du peuple juif, et plus précisément dans celui du peuple juif séfarade ; il semble en effet ne pas apprécier spécialement ses coreligionnaires d’Europe de l’Est. [NDLR : Il n'y a pas de "peuple" juif. Être juif, c'est adhérer à une religion. Tout comme être chrétien ou bouddhiste, musulman, etc. Il y a ici manipulation du langage, donc des esprits. Par contre, il y a un peuple israélien...]

    Il est le représentant des juifs d’Afrique du Nord qui commencent à émerger politiquement. Sa stratégie est claire : il attaque les musulmans pour faire diversion, alors que ceux-ci sont très faibles politiquement et socialement, pour ensuite mieux valoriser sa propre communauté et la faire accéder au pouvoir en France.

    Pour réaliser ses objectifs ethniques il dispose de deux moyens stratégiques : les médias, et notamment ceux de Bolloré et Dassault, et la répression secrète à laquelle il participe, répression qui vise principalement les musulmans, les gauchistes et les antisionistes, pour le compte d’Israël.

     

    Depuis des années Zemmour espionne les fascistes (...), ce qui lui permet de comprendre ce qu’il se passe dans leur tête, de manière à mieux les manipuler. Il parle comme eux, à leur place, tout en évitant bien sûr toute critique du sionisme, mouvement dont il fait partie. On n'a jamais entendu Zemmour dénoncer la politique de grand remplacement qui a lieu dans les Territoires Palestiniens occupés.

    Quand Zemmour s’oppose à BHL, c’est juste pour occuper le terrain médiatique et faire croire que BHL serait un impérialiste alors que lui serait opposé aux interventions néocoloniales.

    Dans les faits, Zemmour a toujours plus ou moins approuvé les attaques de l’Irak, de la Libye ou du Mali, même s’il prétend actuellement le contraire.

    Zemmour veut combattre les musulmans en France tandis que Lévy les pourchasse dans le reste du monde, en Irak, en Libye et autres. En ce qui concerne la Libye, BHL déplore le fait que l’État libyen n’ait pas été restauré après l’intervention occidentale, comme si tout cela n’avait pas été planifié depuis le début… BHL est un hypocrite, mais Zemmour aussi.

    Zemmour ne sert pas les intérêts du peuple français, qu’il n’apprécie que soumis au sionisme. Il rêve d’une dictature dont il serait le maître et où les goys seraient ses sujets, taillables et corvéables à merci.

    Zemmour est en train de tenter une OPA sur l’extrême droite. Il espère remplacer le fascisme lepéniste actuel par une extrême droite juive, qui prendrait le contrôle du pays et réduirait sa population au servage.

    Zemmour est appuyé dans son projet par plusieurs millions de séfarades qui veulent à la fois prendre leur revanche sur les franco-français mais aussi sur les juifs de l’Est qui les humilient depuis des décennies. Ils veulent créer un État dominé par les Séfarades en France pour ensuite favoriser leur communauté dans le reste du monde.

    Le projet Zemmour est un projet juif ; la prise de contrôle de l’État français n’est pour lui qu’un moyen.

    A la base, Zemmour travaillait pour la famille Dassault, des marchands d’armes juifs qui ont pris le contrôle d’une partie de l’industrie d’armement française et qui sont bien introduits dans les milieux militaires, ce qui leur permet d’obtenir des appuis techniques et satellitaires importants.

    Les Dassault sont les représentants du libéralisme économique et dirigent de fait la France. Tout contempteur du sionisme est sauvagement traqué et persécuté par les satellites de surveillance en partie aux mains de la famille Dassault.

    Zemmour travaille aussi pour la famille Bolloré, des racistes d’origine juive liés au Mossad, et propriétaires notamment de la chaîne sioniste d’extrême droite CNEWS.

    Sur cette chaîne, la loi Pleven n’est jamais respectée. Les appels à la haine islamophobes sont quotidiens, le tout sans jamais être sanctionnés par les tribunaux bien que la législation n’autorise pas les appels à la haine religieuse, notamment émanant de professionnels de l’information.

    Tous ces gens surveillent, manipulent et agressent par ondes satellitaires, qui leur permettent de filmer à l’intérieur des domiciles, (...), de manipuler les comportements, le tout impunément, puisque toute cette activité criminelle est classée secret-défense.

    Zemmour ne vous dit pas tout. C’est un serpent trompeur qui finira par être démasqué.

    La propagande islamophobe aboutit progressivement à une dictature sioniste qui vise l’ensemble de la population. Peu de gens ont compris ce fait… pour l’instant.

    URL de cet article >> https://fascismeetislamophobie.wordpress.com/2021/07/02/zemmour-le-sioniste-qui-voulait-diriger-la-france/

     

    LIRE AUSSI : Juive et anti-sionniste, oui c'est possible

    http://reconstructioncommuniste.eklablog.fr/juive-et-anti-sioniste-oui-c-est-possible-a106793002

    « - 11 février 1957 : Fernand YVETON guillotiné (Vidéo)- Avec ou sans pandémie, la poursuite inéluctable du Grand Reset (MAJ) »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :